Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Projet en cours : Bloody Black Night ::
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Sam 25 Aoû - 15:44 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

J'aime bein ton suspens. T'inquiètes XD


Alors cest toujours dans ton style je en epux aps dire le contraire là desus hein ;)


Ca m'a beaucoup plut en tout cas. Ce qui serait encore mieux c'est que les noms ou prénoms, ne figurent pas si brutalement 'fin si dircet, ç'est pas que ça me derange, mais parfois je m'embrouille avec, bon si ça bfait partie de ton programme et que tu détailleras après.... Voilà quoi.


L'actin est là les emotions aussi... VCoilà je crois que dans le poinbt de vue global tu atteints un 10/10 bon maintenant je laisse les experts ;)


Mais sinon c'est très bien continue ;)  Yeah!
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Aoû - 15:44 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Princess-Mimiko Millanium
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 216
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Sam 25 Aoû - 16:08 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Oh je n'avais pas vu ton commentaire, Mokham ! :)
Merci pour cette correction, oui j'ai du faire des fautes de frappe et mal conjugué mes verbes. Pourtant je suis bonne en conjugaison. Crotte ! xD Quiproquos, tu ne sais pas ce que ça peut vouloir dire ? C'est un synonyme de malentendus. Je pense que tu comprend ce mot maintenant. :) Lady, ne veut pas de malentendus.

Shippu, merci encore. :) Et ouai, j'ai un style bien à moi, comme tu peux l'avoir remarquer. :3 Tu as bien menée ta réflexion, les personnages seront plus ou moins détaillés dans la dernière partie. C'est gentil pour la note, mais je ne pense pas méritée un 10, mon texte ne peut pas être parfait. Tu attend la suite avec impatiente, hein ? :)

_________________
Citation : "La nuit la plus sombre à toujours une fin lumineuse"



~ The elegant princess of your somber secrets ~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Sam 25 Aoû - 16:12 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Ah ouais chui impatien sérieusement je n'attends que ça parce que d'habitude je ne lis presque pas de scenars ici mais le ties et bon quoi ^^


Bref, euuh... Ah oui le fameux dix, le dix était destiné plustôt au point de veu global je veux dire rien ne manquait mais si on va chercher plus loin ce sera surement autre chose mais je en crois pas qu'il y aura une grosse différence. mais je preffer laisser ce travail aux experts tel que mo' ou seb' ;)


_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Himari
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 408
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 25 Aoû - 20:53 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Bon ben comme d'habitude ^^ Une petite critique.



Citation:
-s’écria une jeune fille dans son lit, en manquant de se cogner la tête contre sa table de chevet tellement elle bougeait.


Je pense que tu aurait pu enlever la virgule car ça coupe l'action en deux partit ce que je trouve dommage.....

Citation:
Elle se réveilla en expirant profondément


Moi à ta place, j'aurais mit "et" au lieu de "en" , mais après ce n'est que mon avis. ^^


 
Citation:
- Trouve le Protecteur, ma fille ! Seul lui à le pouvoir de tous nous sauver.


Encore une fois tu coupe l'action avec la virgule !


Citation:
Demoiselle Victorya ? , demanda une voix douce et cristalline. 


C'est quoi cette virgule en plein milieu ? X)


Citation:
- Menteuse ! -, grogna l’uns des hommes, le plus à droite de la porte.- Aussi vite, elle dit faut ! 


Cette phrase me parait bizarre.... surtout avec le "Aussi vite, elle dit faut !" à la fin.....

Bon voilà ce que j'ai pu remarqué.Comme d'habitude un texte vraiment bien écris avec du suspens à la fin ^^
  Pressez de lire la suite, ton histoire est vraiment entrainante car j’étais partit pour faire une critique en le relisant une
  deuxième fois, mais à la place j'ai tout relu le texte toujours avec ce suspens à la fin xd
JE VEUX SAVOIR LA SUITE ! Et je t'encourage à continuer ! Yeah!
_________________
Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
Revenir en haut
Princess-Mimiko Millanium
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 216
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Dim 26 Aoû - 19:10 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Voila, la suite et la fin de ce premier chapitre. J'espère qu'il vous aura plu. :)

Dans la forêt, Victorya surveilla les alentours pour ne pas se faire attraper par les hommes du village. Elle les entendait brailler. Elle continua de marcher en s’efforçant de faire le moins de bruit possible. Elle s’enfonçait davantage dans le cœur de la forêt.  
 
- Mais où est-elle ? Grrr… J’ai beau ratisser les lieux, je ne la trouve pas !   
Elle jeta un rapide coup d’œil puis s’arrêta devant un arbre centenaire. Le bas du tronc était creusé et renfermait à l’intérieur un objet brillant. La jeune fille enleva la terre durcit et les morceaux de branches cassées qui le bloquait puis le pris dans ses mains. Celui-ci ressemblait à une sorte d’amulette, de forme octogonale. Sur chaque sommet, était incrustée une petite pierre de couleurs, des faisceaux de lumière était dessiner dessu et se rassemblait en un point précis ; sur un cristal.    
- Je t’ai enfin trouvé !   
Victorya surveilla les alentours puis marcha vers un lieu où aucun arbre ne poussait. Le terrain formait un cercle de terre. Au milieu se trouvait un tronc d’arbre coupé en biseau. Une forme octogonale y était creusée. Une forme qu’elle connaissait. Celle de l’amulette. Deux autres troncs d’arbres sans feuilles prenaient place vers l’arrière de l’endroit. Ils étaient placés de façon parallèle, ressemblant étrangement à la structure d’une porte. Elle s’avança vers celui le plus au centre et posa son objet. Un bruit de cliquetis s’effectua et le cristal se mit à briller de tout son éclat. Un liquide venant de chaque pierre respective coulait vers le sol, formant une sorte de symbole contenant une initiale. A. Mais que signifiait-elle ? Par la suite, une porte spatio-temporelle fit son apparition, entre les deux arbres, aspirant tout sur son passage ; feuilles, cailloux, terre et quelques animaux s’aventurant d’un peu trop près du lieu. Satisfaite de son petit rituel, elle se précipita vers le vortex mais fut arrêter par des ricanements. En se retournant, cinq hommes se postaient devant elle, les armes à la main, prêt à combattre. La jeune fille soupira et cacha le tronc central contenant son objet.   
- Des paysans ? Vous pensez me faire peur avec vos matériaux de fermiers ?   
- Demoiselle, vous nous avez causé beaucoup de soucis en vous aventurant dans une forêt interdite. Permettez-moi de me présenter, mon nom est Kahei. Je suis venu malheureusement pour vous tuer. Les étrangers n’ont pas le droit de vivre dans notre village sans identification et permission du chef sous peine de se faire tuer. Les complices ont également leur sentence. Alors tu vas me faire le plaisir de rester bien sagement où tu es et nous procéderont à ton exécution. Tuez-là !   
- Avec plaisir maître. , approuva Wakia et ses acolytes en courant vers leur victime.   
Celle-ci les regardait venir, puis ferma les yeux en soupirant de nouveau.   
- Pathétique…   
Elle esquiva les d’épées de Wakio qui manqua de trébucher par terre puis s’avança vers l’un des trois autres hommes. Surpris par sa rapidité, il s’engagea dans le combat en l’attaquant avec ses faux mais sans succès. Il ne la touchait pas. Un autre des hommes, la fourche à la main courut vers les deux combattants, en vociférant des cris de guerre. Il lança ensuite son arme vers Victorya qui la stoppa net entre ses deux doigts tout en contre-attaquant, en assénant d’abord un coup de pied dans le visage de l’homme au faux qui fût projeté en l’air par celui-ci puis assommé par sa chute brutale. Ensuite en se retournant vers l’expéditeur de la fourche, elle la lui renvoyant à une vitesse fulgurante. Paniqué, il n’eut pas le temps de l’esquiver que l’arme s’était déjà logée dans son cœur. Il regarda Victorya une dernière fois avant de s’écrouler par terre. Celle-ci s’avança lentement vers le chef de la bande. Celui-ci recula en fronçant les sourcils.   
- Bien joué petite, mais ça ne suffira pas. Il te reste deux de mes hommes et crois moi, ils sont beaucoup plus fort que les deux autres. Wakio, Yûta, ne vous laissez pas surprendre par cette gamine.   
Les deux hommes en question se regardèrent avant de jeter un coup d’œil au tronc central. Ils s’avancèrent vers celui-ci tout en regardant Victorya qui disparut un bref instant avant de réapparaître devant eux.   
- Coucou ! Vous pensez faire quoi là ?   
- Héhé ! Tu es rapide mais tu ne feras pas le poids contre le tranchant de mon épée ! Crèèève ! Yaaah … Aaaah … Yaah !   
Les attaques de Wakio fouettaient le vide. Lui non plus n’arrivait pas à la toucher. Il continua son offensive mais en vain. Il s’épuisait de plus en plus. Yûta qui l’accompagnait s’avança vers lui pour l’empêcher de continuer à attaquer en évitant de se faire trancher. C’était un pas de trop. Victorya se recula vers le tronc pour prendre appui puis leur envoya plusieurs coups de poing dans leur visage avant de finir en plein saut par un coup de pied retourné. Wakio le pris de plein fouet et se cogna contre un caillou à la surface pointue. Son sang s’écoulait par terre et il mourut suite à ses blessures. L’autre homme se retrouva propulsé par un de ses reflexes qu’il exécuta précipitamment et retomba sur ses pieds accroupit. Il eut quelques égratignures sur son visage et vacilla légèrement en se relevant. Il fixa Victorya perpexple. Celle-ci le fixa également en s’inclinant signifiant la fin du combat pour elle et repris son amulette avant de disparaitre à jamais dans une autre dimension.   
- Je-Je ne reste pas une seconde de plus dans cet endroit. Cette forêt ne nuit pas à sa réputation. Allez ! On rentre !   
Kahei s’empressa de rebrousser chemin. Le survivant de cette boucherie regarda une dernière fois l’endroit où a disparu son adversaire puis suivis son maître.    
Quelques minutes plus tard, un halo de lumière se déversa au milieu d’une forêt protégée par des grilles qui l’encerclaient toute entière. Victorya sortit de ce rayonnement lumineux puis explora le lieu où elle venait d’atterrir. Elle trouva la sortie en escaladant les frêles protections. En se relavant, elle analysa l’endroit. Les habitations, les routes, tout était différents par rapport à chez elle. Elle remarqua que des machines à deux, quatre voir à plus de six roues se déplaçaient sur les chemins bétonnés et transportaient des personnes. Appeurée par les bruits sourds d’une de ces machines, sa lumière aveuglante et sa vitesse, Victorya se cacha derrère un buisson planté sur le trottoir. En regardant la direction ou s’aventurait ce moyen de transport, elle perçut au loin la toiture d’une vieille battisse qu’elle avait déjà vu là d’où elle venait. Pour s’en assurer, elle s’en alla vers le lieu. En arrivant, un portail noir de style baroque se hissait devant elle. La battisse ressemblait à un vieux manoir rénové, datant du XVIIIe siècle. Des gargouilles étaient sculptées sur chaque extrémité du toit aux tuiles noires. Toutes les façades étaient en granit. Une petite terrasse en ciment était placée devant la grande porte d’entrée principale du bâtiment. Des petits escaliers la précédaient pour la montée. Au dessus de celle-ci, quatre colonnes en marbre étaient disposés de façon rectangulaire pour accueillir une marquise pour protéger les habitants d’une quelconque averse orageuse en sortant de chez eux. De chaque cotés se trouvait des barrières dorées pour ne pas tomber suite à la hauteur de la terrasse. Le dormant, la paumelle ainsi que le montant des fenêtres n’était pas en PVC, l’or ornait toute leur surface. Autant dire que ceux qui y demeurait devait avoir un compte en banque bien garnit. D’un saut vertigineux, Victorya se retrouva dans le domaine privée. En regardant attentivement toutes les fenêtres de l’étage, elle fût attirée par l’une d’entre elles. Elle se recula vers la lignée d’arbre du jardin pour apercevoir le contenu de la pièce. A l’intérieur, un jeune homme se débattait dans son lit en mâchant des phrases incompréhensibles. Il se réveilla en sursaut en jetant son oreiller contre une commode. Des objets se brisèrent suite à l’action. Il prit sa tête dans ses mains et respira profondément pour se calmer.   
- A chaque pleine lune, je fais ce rêve étrange de cette petite fille en pleurs, alors que je ne suis même pas dans mon corps mais dans celui d’un autre… Mais pourquoi ? –songea t-il perdu dans ses pensées.- Tiens … Mais qu’est-ce que c’est ... ?   
Il se leva interloqué par le mouvement suspect d’un arbre et avança vers la fenêtre. Il vit une longue chevelure rosacée disparaître sous les branchages. Intrigué par cela, il chaussa ses pantoufles puis descendit dehors. En ouvrant la porte d’entrée, il remarqua une jeune fille en bas de son perchoir.   
- Hey ! C’est une propriété privée ici ! Vous n’avez pas le droit de…   
Interrompu par l’approche si soudaine de la jeune fille, il la dévisagea du regard immobile. Celle-ci avait un visage d’une pâleur que l’on pouvait distinguer très légèrement si on était attentif aux détails. Ses yeux étaient de différentes couleurs. Rouge foncée pour l’oeil gauche. Jaune or pour l’œil droit. Il constata qu’elle portait qu’une simple  chemise de nuit ne dattn pas de son époque. Victorya posa ses deux fines mains sur le vosage du jeune homme et l’analysa.   
- Je t’ai enfin trouvé. Le « Protecteur ».   
Suite à ces mots elle disparu comme par magie, laissant perplexe le jeune homme.

To be continued... (xD)
 

_________________
Citation : "La nuit la plus sombre à toujours une fin lumineuse"



~ The elegant princess of your somber secrets ~


Dernière édition par Princess-Mimiko Millanium le Lun 27 Aoû - 15:23 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Dim 26 Aoû - 20:54 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Yo princess ^^


Comme je n'ai pas fait de critique pour la 2e partie, je fais pour la 3e alors ;)


Elle continua de marcher en s’efforçant de faire le moins de bruit possible. Elle s’enfonçait davantage dans le cœur de la forêt.  
La formulation qui est mieux (selon moi) est ; Elle continua de marcher en s'efforçant de faire le moins de bruit, s'enfonçant davantage dans le coeur de la forêt.
Cela rend le texte plus fluide et évite un temps d'arrêt.


coulait vers le sol, formant une sorte de symbole contenant une initiale. A. 
coulait vers le sol, formant une sorte de symbole contenant une initiale "A". Les guillement mette mieux en valeur le A^^


Au dessus de celle-ci, quatre colonnes en marbre étaient disposés de façon rectangulaire pour accueillir une marquise pour protéger les habitants d’une quelconque averse orageuse en sortant de chez eux. 
Le "pour accueillir une marquise" et "pour protéger les habitants" fait un peu bizarre.


Voilà voilà ^^ Toujours plaisant à lire. Il y a quelques erreurs par ci par là mais la relecture devrait aider.


Par contre, on voit que dans cette partie l'héroïne sait se battre, alors pourquoi dans la 2e partie elle fuit alors qu'elle pouvait leur mettre une raclée ?


Sinon passage intéressant surtout qu'elle est à notre époque Tadahh!


Hâte de lire la suite !
Revenir en haut
Princess-Mimiko Millanium
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 216
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 15:58 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Merci pour tes corrections Sebast. Ouiiii, tu as vu ça elle est enfin venue à notre époque ! ça va lui faire du changement. xD
Alors, oui c'est que pour cette phrase  "Au dessus de celle-ci, quatre colonnes en marbre étaient disposés de façon rectangulaire pour accueillir une marquise pour protéger les habitants d’une quelconque averse orageuse en sortant de chez eux.", le "pour accueillir une marquise" et "pour protéger les habitants" fait un peu répétitif. Je viens de penser à quelques chose à l'instant, pour retirer le "pour" protéger les habitants, je peux le remplacer par "permettant de", la phrase rendrai mieux.

Mhm... C'est une très bonne question. Je met un spoiler pour te répondre mais si tu ne veux pas que je gâche le suspens, ne le lit pas. Chaque chose en son temps, tu le découvrira au fur et à mesure des chapitres.

En fait, c'est très simple, elle se trouvait dans un village où si une bagarre est déclarée, elle sera arrêtée puis emmener au chef. Suivant les dégâts, soit elle est punie pendant une durée fixée soit elle est exécutée en public. Puis elle avait une raison pour ne pas se battre dans l'auberge, elle ne voulait surtout pas effrayée son amie Mitsuko, par sa capacité à se battre. Je ne l'ai pas décrit dans ce chapitre, mais lors du combat il s'est passé quelque chose en Victorya. Mais quoi ? Haha ~


Je vais corriger tout le chapitre et le mettre sur mon premier poste dans un spoiler avec la liste à venir. :3

_________________
Citation : "La nuit la plus sombre à toujours une fin lumineuse"



~ The elegant princess of your somber secrets ~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Himari
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 408
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 21:13 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Bon je repasse après avoir lu le chapitre ( j'ai faillis mourir avec toutes ces descriptions ! Je déteste les
descriptions ce n'est pas de ta fautes t’inquiète =p ) Bon comme d'habitude j'ai rien à redire ! Ton texte
est tellement bien écris..... Sabest a tout dit je pense ^^ Bon j'ai pas pus m'empêcher de lire ce qu'il y
avait en spoileur..... car ne pas savoir c'est insupportable, je l'aurais bien lu tôt ou tard de toute façon ^^"

Un truc quand j'ai lu la description de la fille ...... elle m'a fait pensée immédiatement à ton avatar !

 Ce ne serai pas elle par le moindre des hasards ?  =p


Bon c'est tout ce que mon p'tit cerveau a pu produire pour cette fois ! XD

Bonne continuation ! Yeah!

_________________
Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
Revenir en haut
Jikkyo
Petite plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 195
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 20:15 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

Comme promis Princess,




Dans la forêt, Victorya surveilla les alentours pour ne pas se faire attraper par les hommes du village.


==> « pour éviter de se faire surprendre... » 'surprendre' convient mieux que 'attraper' pour s'adapter au verbe surveiller, je trouve.


Elle les entendait brailler. Pour intensifier la course poursuite tu peux mettre « Elle entendait les braillements de ces derniers se rapprocher derrière elle ». Tu peux même ajouter qu'elle accélère en les entendant.


Elle continua de marcher en s’efforçant de faire le moins de bruit possible. Elle s’enfonçait davantage dans le cœur de la forêt.
Reprendre à chaque fois plusieurs petite phrase d'affilé avec « elle » au début, ça casse le rythme. Tu peux réunir tout dans une seule phrase je pense. Ça allégera.


Mais où est-elle ? Grrr… J’ai beau ratisser les lieux, je ne la trouve pas !
Alors la en ne lisant pas la suite, on pourrait croire que ce sont les poursuivants qui parle en parlant d'elle. « … S'exclama t-elle intérieurement » ou un équivalent, aiderait le lecteur à comprendre.




Victorya surveilla les alentours puis marcha vers un lieu où aucun arbre ne poussait.
Déjà dit alors tu peux mettre « surveilla de nouveau » ou autre chose. 'se diriger' au lieu de 'marcher' peut être.


Le terrain formait un cercle de terre. Au milieu se trouvait un tronc d’arbre coupé en biseau. Une forme octogonale y était creusée. Une forme qu’elle connaissait. Celle de l’amulette.
La juste, dès que tu dis octogonale on sait que c'est Destiné à l'amulette de suite, pour faire duré un peu, enlève l'adjectif ce sera mieux ! Pour que la phrase ne perde alors pas de sa constance tu peux mettre « … et en son centre une forme singulière y était creusée... »


Par la suite, une porte spatio-temporelle fit son apparition,
Peut-être que dire que la porte est spatio-temporelle spoil un peu ton histoire, tu peux juste décrire la porte qui s'ouvre et quand elle l'a traverse,décrire les effets de cette porte. Simple proposition.


Après ce passage, je ne pense pas que la jeune fille puisse cacher la porte De son corps, les paysans ne devraient-ils pas être surpris de voir le portail ? Ils pourraient peut-être la traiter de sorcière.


Bien joué petite, mais ça ne suffira pas. Il te reste deux de mes hommes et crois moi, ils sont beaucoup plus fort que les deux autres. Wakio, Yûta, ne vous laissez pas surprendre par cette gamine.
Ca fait un peu cliché ^^', laissons ça a Dragon Ball Z, le simple fait qu'il reste encore deux hommes peut donner confiance au chefs.


Yûta qui l’accompagnait s’avança vers lui pour l’empêcher de continuer à attaquer en évitant de se faire trancher.
Peut crédible, il ne va pas l’empêcher, il va lui dire d’arrêter de gaspiller son énergie.


L’autre homme se retrouva propulsé par un de ses reflexes qu’il exécuta précipitamment et retomba sur ses pieds accroupit.
Peu compréhensible.


Celle-ci le fixa également en s’inclinant signifiant la fin du combat pour elle et repris son amulette avant de disparaitre à jamais dans une autre dimension.
Pareil au lieu d'autre dimension, dis juste qu'elle disparais en passants a travers le portail, la surprise en seras plus grande quand elle se trouveras de l'autre coté pour le lecteur. Peut-être.


Au dessus de celle-ci, quatre colonnes en marbre étaient disposés de façon rectangulaire pour accueillir une marquise pour protéger les habitants d’une quelconque averse orageuse en sortant de chez eux.
Seb' a déjà fait la réflexion, les deux 'pour' se gênent. « accueillir une marquise qui protégeait les habitants lors... »


De chaque cotés se trouvait des barrières dorées pour ne pas tomber suite à la hauteur de la terrasse.
La fin est mal formulée.


Des objets se brisèrent suite à l’action.
Mal formulée.


A chaque pleine lune, je fais ce rêve étrange de cette petite fille en pleurs, alors que je ne suis même pas dans mon corps mais dans celui d’un autre
Pareil ^^' tu peux dire « le plus étrange c'est que cette scène je la vois à travers les yeux de quelqu'un d'autre ».


Voila, quelques erreurs d’inattentions à corriger lors d'une relecture.


J'aime bien, les descriptions sont bien faite généralement et c'est ce que je préfère dans un récit. L'histoire à l'air bien ficelée alors pressé de voir la suite !
Courage pour la retranscriptions [plus que vingt minutes, go !^^]  et à bientôt !





_________________
J'étais du bon coté du flingue, mais du mauvais coté de la pelle.
Revenir en haut
Princess-Mimiko Millanium
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 216
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 18:36 (2012)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night Répondre en citant

J'ai ENFIN corriger les petites fautes que vous aviez aperçus dans mon premier chapitre, j'ai également pris le soin de mettre sous spoiler celui-ci sur mon premier poste. Le guide des épisodes sera écrit dans ce post. Le chapitre n°2 sera publier très prochainement.

@Himari => Les descriptions, c'est dur à faire mais je dois dire que je n'en sort pas trop mal. x) Tu as tout relu ? Eh bien, tu devais être motivée. C'est gentil ce que tu dis à propos de mon écriture. Cette image, je l'ai prise car elle ressemblait beaucoup à mon personnage, j'ai même été surprise en la voyant sur le web. ^.^

@Jikkyo => Merci pour ta critique, les corrections que tu m'as proposé ont été d'une aide précieuse pour que je puisse corriger mon chapitre. ^^ Eh bien, tu risque d'aimer les descriptions à venir. Tu verras au fil des chapitres, que mon histoire est très complexe.

_________________
Citation : "La nuit la plus sombre à toujours une fin lumineuse"



~ The elegant princess of your somber secrets ~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:26 (2016)    Sujet du message: Projet en cours : Bloody Black Night

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com