Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: samurai no on'nanoko ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Au debut, vous pensiez que qui avait tué?
l'oncle
33%
 33%  [ 4 ]
le pere
25%
 25%  [ 3 ]
le cousin
0%
 0%  [ 0 ]
l'un des freres ainés
8%
 8%  [ 1 ]
le petit frere
16%
 16%  [ 2 ]
maitre goku
16%
 16%  [ 2 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 19:23 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

    Bon, alors, après vous avoir sortis cute horror, je vous sort ça, vous êtes gâtés, hein?
Alors, y aura du sang, des tripes, youppi...


Année:1236
Lieu: Japon
Moi: Yua, 13/14 ans (rôle important)
Ma soeur cadette: Hana, 12/13ans (rôle important)
Mes freres ainés: Dai et Kane, 16 et 18ans (rôles mineurs)
Mon petit frere: Kentaro, 6/7ans (rôle important)
Mon pere: Norio,46ans, fonction: jito(rôle mineur)
Ma mere: Kushina, 43ans(rôle mineur)
Mon oncle: Keiko,48ans, frere du jito(rôle important)
Mon cousin: Kenichi, 14/15ans, fils de keiko (rôle important)
Maitre Goku, vieux, ancien maitre de mon pere et de mon oncle (rôle important)



            Prologue: le sang coulait, leur sang coulait a flots, tout ça à cause de lui, il les avait tués, cela ne peut rester indéfiniment impuni, je le jure sur mon honneur, il mourra de ma lame.




       Aujourd'hui, nous recevons mon oncle et mon cousin, pour qu'il assistent a la cérémonie pendant laquelle mon père décidera lequel de mes deux frères ainés sera le nouveau jito, ça devrait être un jour heureux, mais...
C'est un jour spécial, le jour où tout commença.


    Chapitre1: Les retrouvailles.
Je descendais l'allée menant au jardin, la soie rouge de mon kimono voletait doucement au rythme de mes pas et du vent léger.Tout à coup, je me mis a courir je voulais tellement les voir, apres de si longues années, nous allions enfin nous retrouver.


-Yua, on ne courre pas, on marche, ta grand mère ne t'a donc rien appris?
Oui, je ne suis pas n'importe qui, je suis importante, je suis la fille du jito, et une fille de bonne famille a de bonnes manières.
-Pardon, mère, mais j'étais si heureuse de les revoir.
-C'est bon, tu peux les rejoindre, mais, ne coures pas, je vais préparer du thé, on se retrouve pour la cérémonie.


Une fois hors du champ du vision de ma mère, je m'élançais, pour assister, quelques minutes plus tard, a l'arrivée de mon oncle.


-Yua, quel plaisir de te revoir, comme tu as grandis!
-Bonjour, mon oncle, sans vouloir vous offenser, pourquoi Kenichi ne se trouve pas avec vous?
-Il travaille ses katas, et ses techniques dans le dojo de maitre Goku, et toi, tes katas avancent?Montre-moi.
D'un geste fluide, il me tend son katana.
Je le saisis, m'éloigne légèrement, je me calme, quand enfin le vide m'envahit, je brandis l'arme au dessus de ma tête, l'assena, fis une coupe horizontale, pivota sur la droite, d'un mouvement sec, je traçais un arc au dessus de ma tête, je tailladais, découpais, déchiquetais, j'étais mortelle, au bout de plusieurs minutes, je rendis l'arme a mon oncle.


-Bien, très bien, tu t'es améliorée depuis la dernière fois, le problème, c'est que tu n'es pas assez rapide, loin de là, par contre, tes mouvements, eux sont efficaces.
-Merci, mon oncle.
  Derrière nous, les galets crissèrent, quelqu'un approchait, en alerte, je me retournais, si ma mère m'avait vue travailler mes katas, je pouvais y renoncer, ce n'est pas pour une fille de bonne famille, m'avait elle tant de fois répété.
Quand je me retournais, j'aperçus ma sœur, Hana, quelle chance, elle ne dirait rien a ma mère, elle aussi travaillait des katas.
-Mon oncle, dit elle, notre mère nous attend pour la cérémonie du thé, souhaitez vous vous joindre a nous?
-Avec joie.
Et c'est ainsi que nous allions boire le thé, et que commença la journée.
_________________


Dernière édition par Aoi le Dim 18 Sep - 12:26 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 19:23 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 16:53 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

[[color=#ffcc00]color=]

Peut-être que c'est seulement le début, mais on
entre dans la story.



Les mouvements son très bien décris et l'histoire et bien écrite, sans
compter que l'idée n'est pas mal. En gros c'est un très bon début d'histoire!
Yeah!


[/color]

[/color]

_________________
D.R.A.W


Dernière édition par Shippu-fan le Sam 25 Fév - 19:38 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:10 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Comme l'a dit shippu-fan les mouvements sont bien précis.
Le texte est bien aéré ce qui le rend agréable à lire. Continue comme ça^^
Revenir en haut
Hachiko
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 854
Spécialité: Dessin et scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 14:47 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

La dernière phrase fait tache, ça nous rappelle trop Cute horror  ...

Rien qu'en voyant comment est foutu le texte ( la mise en forme etc ) , on voit que tu as UP

Sinan, tu t'es vraiment améliorée dans la naration ! Il y a encore quelques petites erreurs  et fautes d'orthographe, mais c'est bien 0.0

Essaie de ne pas tomber dans le même genre de Cute horror, enfin , la fille démoniaque etc ... diversifie !
( Tu peux toujours la faire commettre des choses horribles ... mais .... il ne faut pas que ça fasse  "copié collé " par rapport à ton autre scénario )

Après, on ne peut pas juger sur un début, mais c'est tout de même une meilleure impression que ton autre scénar' ( C'est seulement mon avis  ^^ )
 


                                                                                                                                   Bonne continuation !

_________________
Une seule porte est ouverte ... Trouvez-la moi ...
Revenir en haut
Reïjy
L'Equipe

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2011
Messages: 970
Spécialité: Dessin
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:40 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

le début de ton histoire est géniale les mouvement son bien décrit ce qui me permet de visualiser les mouvement
la narration a la premiere personnes me fait accrocher l'histoire encore plus^^ 
enfin comme ta premiere histoire ce début de scénario me donne envie de lire la suite
félicitation
_________________
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 12:46 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

woila la suite, je enlevé la derniere phrase.



Chapitre2: cérémonie et meurtres.


-Mère, peut-on rester, Yua et moi pour la réunion de tout a l'heure?
-Non, vous ne pouvez pas, la cérémonie est importante, c'est à ce moment là que l'un de vos deux frères sera désigné futur jito, mettez Kentaro au lit, et continuez vos Kanjis.
-D'accord, mère.






-Kentaro, où es tu, Kentaro?
-Je suis là, répondit une petite voix enfantine menant au milieu des arbres.


Nous nous dirigeâmes a l'endroit d'où provenait la voix, en nous trouvâmes Kentaro qui travaillait ses katas, pieds nus dans l'herbe.
-C'est l'heure de se coucher, Kentaro, lui dis-je en un murmure.
Sans lui laisser le temps de discuter, je l'emmenais se coucher, lui prenais son bokken, et me dirigeais a grands pas vers sa chambre, Hana le coucha, lui contât une histoire, puis, nous nous rendîmes dans le jardin.


-Si on se dépêche, nous arriverons à temps pour la cérémonie.
Ma sœur se raidit:
-Ce n'est pas une bonne idée, Yua, si on était découvertes?
-Dans ce cas là, on à qu'à pas être vues!lui répondis-je innocemment
-D'accord, mais si on se fait prendre, que ferra-t-on?
-On improvisera.
Nous nous dépêchâmes d'arriver, il nous fallait être en avance pour pouvoir se cacher.
«Où se cacher?»je me le demandais.
Tout à coup, Hana me tira le bras.
-Par là, me chuchota-t-elle.
Elle me tira jusqu'à un vieux paravent, comprenant de petits trous, pas plus grands qu'un œil.
Nous primes place derrière notre cachette juste au bon moment, les invités, les soldats prirent place sur les bords d' un tatami.


Mes frères prirent place aux cotés de mon père, qui lui se plaça au centre, mon oncle, par tradition, se plaça devant mon père.
La ceremonie commença, mon père fit un discours louant la bravoure et la loyauté de chacun de ses fils, mais aussi leurs capacités a commander.
  Âpres une brève approbation, mon oncle en fit un a son tour  sur les capacités de mon père en tant que jito actuel et lui servit le thé.
Keiko fit une brève accolade a son frere, ce dernier, un instant surpris, se laissa mollement tomber entre les bras accueillants, puis, a l'étonnement général, mon père poussa un grognement de douleur me sembla-t-il, c'est alors que je la vis, une lame, mon oncle venait de poignarder mon père.
Hana retint un cri, je m'efforçais de la rassurer, même si, a vrai dire, je n'en menais pas large.


Avec harmonie, les soldats de l'assassiné se ruèrent vers mon oncle, celui-ci, rompu au combats depuis sa plus tendre enfance, les vit arriver, aussi, pour ne pas se salir les mains, la guerre se fit entre soldats.


Par contre, le traitre ne vit pas mes frères; décidés a se battre pour venger mon père.
Dai, se précipita tout droit vers la mort en courant, il avait alerté mon oncle qui le vit foncer sur lui, Keiko leva le poignard, décrivit un arc de cercle, et lui trancha profondément la gorge.


Kane, lui évalua la situation, seul contre une lame, il n'avait pas plusieurs choix, il devait en trouver une. Voyant que mon frère n'en trouvait pas, je tirais lentement, sans faire de bruit la minuscule dague qui était toujours caché dans la ceinture de mon kimono. Je la faisais glisser lentement sur le sol, juste a l'endroit où se trouvait mon frère, sans savoir d'où provenait l'arme, il la ramassa et se rua sur mon oncle.

En une coupure latérale, Kane attaqua l'ennemi.
Sans pouvoir bouger, je regardais mon frere se jeter sur sa mort...


Désolée pour les fautes d'orthographe, je les enlèverais une autre fois.
_________________


Dernière édition par Aoi le Sam 3 Sep - 11:21 (2011); édité 4 fois
Revenir en haut
myo
Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 86
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 12:58 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

j'aime bien, mais quand t'écrit qu'il le tue tu d'écrit pas les détail sa m'étonne de ta part x)
_________________
la vie est une rose dont il faut accepté lé épines
Revenir en haut
Hachiko
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 854
Spécialité: Dessin et scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 09:59 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

     J'aime j'aime j'aime  !


Petite remarque ( rigolote pour moi ) :  le mot Harmonie fait un contraste épouvantable ! Mais laisse le  *___*

•   Étudies encore plus les temps, c'est mieux, mais il y a encore beaucoup de "fautes de temps" ^^'
•   Ah, le mot " Guerre" ne convient pas pour cet affront, ça serait plus une bataille ou un massacre... enfin, pas une guerre ^^
( Après, si tu sais ce que tu fais, c'est peut être un indice sur la suite ? *0*  )

•   Je trouve que cette fois-ci  ( ces framboises sont excellentes ! ) la narration ne fait pas trop réaliste, enfin, ça manque de sentiment ( panique, choc due à la trahison, etc ... )
Les mouvements me paraissent bizarres ... due au mode ? o0
•   En tous cas, cette histoire est vraiment mieux travaillée que Cute Horror, enfin, ça nous en donne l'impression ^^

Pourrais-tu nous faire un lexique ou une NDA ( note de l'auteur )  à la fin des chapitres pour les mots japonais ?  ^^'
N'édites pas ton texte à chaque remarque ! Tu ferra mieux la prochaine fois  ^^


Bonne continuation  !
  

_________________
Une seule porte est ouverte ... Trouvez-la moi ...
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 11 Aoû - 09:22 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Comme l'a dit hachiko, ton texte est mieux travailler que cute horror.
J'aime bien cette ambiance de trahison est de meurtre et je trouve que tu te débrouille bien pour la narration.
Continue ainsi^^
Bon comme à chaque fois je vais dire la suite Yess!
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 11:39 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

        Chapitre3: sang.


Mon oncle se retourna, une expression cruelle plaquée sur le visage: il était déterminé a tous nous tuer.
Dès que mon frere croisa son regard, il se figea, toutes ses forces l'avaient quitté.
D'un bond, je me levais, mais Hana me retint avant que je puisse courir aider mon frere.
Quand Kane retrouva ses esprits, il se jeta sur mon oncle, trébucha sur un coin relevé du tatami, et retomba aux pieds de celui qu'il était venu attaquer, celui-ci, regarda mon frère, amusé. Pris un tatami, en recouvrit Kane, et lui planta la lame de son katana dans l'abdomen.


Tout à coup, il se tourna vers notre cachette, mon sang se glaça, nous avait il découvertes?
Ma soeur me regarda, affolée:
-Yua, il faut fuir!
-Pas encore, attendons de voir si nos soldats gagneront...
-Ils perdent, Yua, c'est evident, ils se font tuer, vite partons, me pressa-t-elle.
Nous réussîmes a nous enfuir, personne ne nous remarqua, je decidais de partir chercher les sabres de mon pere, apres en avoir recuperé deux, je me dépêchais de retrouver ma mere dans sa chambre, tandis qu'Hana allait chercher mon petit frere dans la chambre d'à coté.


-Il n'y est pas, me dit elle en venant dans la chambre de ma mere.
Je ne lui repondis pas, mes pieds venait de s'arreter une flaque chaude, et legerement gluante, du sang?
Ecoeurée, je reculais, puis helais ma soeur:
-Hana, allume la lumiere, s'il te plait.
Alors que ma soeur s'exécutait, j'en étais a présent sure, c'etait bien du sang, à quelques centimetres, se trouvait un corps, probablement celui de ma mere. Je me baissais, meme cheveux longs et noirs, meme taille fine, meme couleur de kimono...
Visage different, c'etait une servante.

Puis, j'entendis des bruits de pas, surement des soldats de mon oncle, d'un commun accord, nous nous glissames dans un placard.


-Hey, Shuy, y a d'la lumiere dans la piece à coté, cria une voix.
Erreur numero1.
-J'arrive, lui repondit son compagnon.
Ils entrerent dans la piece, casserent les vases, dechirerent les Kanjis, detruisirent le travail de toute une vie.
-Masuta, reprit Shuy, il y a des traces de sang qui forment des pas menant jusqu'au placard!
Erreur numero2.
-Regarde, et si il y a quelqu'un dedans, tue-le!
Shuy ouvrit la porte et tomba nez a nez avec Hana, le visage baigné de larmes,sans un mot, il referma le placard:
-Rien trouvé, Masuta.
-On s'en va.
Pourquoi nous avait il épargnées?
Des qu'ils sortirent de la piece, je compris, ils allaient mettre le feu a notre demeure, et à tous ceux qui etaient encore dedans.


Il voulait nous bruler vives.
_________________


Dernière édition par Aoi le Sam 3 Sep - 13:39 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 12:04 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Quelle chapitre violent.^^
J'adore, en plus de ça les personnages réagissent en conséquence tu décris bien ces sentiments.
C'est tout ce que j'avais à dire, mais continue comme ça. Yeah!

Le truc habituelle qui change tout : LA SUITE !!!!!!!!! Yess!
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Dim 4 Sep - 16:11 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Sebast a vraiment raison!!!
Il y a tout ce qui faut ! Je kiffes le scenar!
Si ça tenait qu'a moi je lirais tes scenars toute la journée!!!
Je trouves aussi que il y a beaucoup d'émotions dans ces chapitres (sens positif) 


Donc moi en gros j'attends la suite avec impatience!!
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Dim 4 Sep - 16:24 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Oooh lire mes scénarios toute la journées...bonne idée, mais pour ca ben faudrait que j'en poste plusieurs a la fois! et j'en ai pas le courage...

Boon allez chu gentille jvous mets deja le prochain chapitre, c'est ti pas gentil??


Chapitre4: la fuite



Nous primes la fuite, juste a temps pour les voir allumer un grand brasier.


On courrait, on courrait a en perdre haleine, arrivées en haut d'une colline, nous appercevons notre maison, brulant sous le feu noir, sans cesse ravivé par le vent.



Hana pleurait, jamais je ne l'avais vue aussi triste, de mon coté, aucune larme ne coulait: j'etais encore sous le choc, les larmes ne tarderaient pas, aussi il fallait reprendre la fuite.
J'entrainais Hana à ma suite, elle etait molle.
-Peut importe mon sort, repetait-elle.
-Hana, nous devons vivre, nous devons retrouver maman et Kentaro!
-Peu importe, fais le seule, me repondit-elle.
N'y tenant plus, je la giflais.
-Ah oui, c'est ce que tu veux?! Dans ce cas, je te laisse là, moi je vais les retrouver.
Sous l'emotion, ses larmes redoublerent.
Je me faisais pitié.
-Ha...Hana...Pardon, je ne voulais pas...
-Par contre,moi, ca m'a permit de vous rattraper.
En alerte, nous nous retournames, sous nos yeux apparut un samourai de mon oncle. Et c'etait celui qui nous avait trouvées, Hana et moi dans le placard...
-Je vous ai suivies, et maintenant, je vais vous tuer.
Une legere brise caressa notre visage effrayé, le samourai sourit.

_________________


Dernière édition par Aoi le Sam 17 Sep - 10:52 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Dim 4 Sep - 16:29 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

hohoooh!


Que dire ?! Franchement que dire?!
Tu m'impressionne de plus en plus.
Là c'est le succes parfait!!
Il ne manquait plus que le suspense quoi...!


Je suis trop happy!!!
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 16:27 (2011)    Sujet du message: samurai no on'nanoko Répondre en citant

Chapitre5: combat:


-Vous allez mourir. 
Hana me regarda, terrorrisée, cherchant dans mon regard de la peur. Puis, voyant que je faisais face au samourai, elle se leva, et à mon grand etonnement, son visage etait resolu, elle voulait le tuer, ce n'etait pas pour rien que nous avons appris le maniement des armes, cela allait enfin nous servir. 


Je me baissais, ramassais les armes qui etaient tombées, en tendit une à ma soeur, puis nous fimes face au danger, ensemble. 

Hana saisit l'arme, quand elle regarda le samourai, celui ci ne vit pas la moindre peur dans le visage auparavant effrayé. 


L'adversaire se rua sur nous, sabre en main. Dans la precipitation, il avait oublié de se calmer, de faire le vide. 
Le soldat visait Hana, je ne savais pourquoi mais il la visait, elle. 
Elle fit un pas de coté, regarda le samourai, se calma, elle allait le tuer, en silence. 


Son adversaire pivota, tenta de la tuer en faisant une coupe horizontale au milieu du bassin. 
Hana trouva une faille dans l'attaque de son advesaire, avec la vitesse, et les mouvements, son armure avait bougé, devoilant l'endroit où se trouve le foie . 


Sans la moindre pitié pour le samourai, Hana lui planta son katana dans l'ouverture. 


Le soldat regarda la blessure beante, la tache de sang grossissante, hurla et s'ecroula, ma soeur le regarda, pendant un instant, un eclair de pitié prit la place du masque froid, puis elle se ressaisit pas question de lui laisser la vie sauve, ma soeur ne voulait pas plus sa souffrance que de lui accorder le pardon pour les meurtres qu'il avait commit. 
Elle se baissa, releva le samourai et sans attendre lui trancha la gorge, il
retomba une derniere fois. Ma soeur essuya sans la moindre compassion sa lame sur le visage du samourai. 


-Hana, il y a un probleme, avec nos kimonos, nous seront trop reconnaissables. 
-Nous les echangerons au village voisin contre des tenus de serviteurs, ca fera l'affaire. 
-D'accord, mais où irons nous ensuite? Nous ne pouvons pas nous refugier dans un village, ce serait trop dangereux. 
-Au dojo, nous irons au dojo de maitre Goku, tu m'as bien dit que Kenichi etait là bas? 
-Oui... 
-Ca ira, il pourra nous aider. 
Son ton etait froid, tranchant et peut etre meme meprisant. 


Soudain, Hana avança, tituba, fit quelques pas hesitants et s'ecroula, un rictus douloureux figé sur le visage. 
Elle reussit a entrouvrir les yeux. 
-Yua, je ne t'en veux pas, murmura-t-elle. 
Puis plus rien. Elle respire, mais tres faiblement, elle peut rejoindre mon père a tout moment. 
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:56 (2017)    Sujet du message: samurai no on'nanoko

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com