Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: voilà la modification ::
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Vous le préfférez comme ça ?
oui
75%
 75%  [ 3 ]
non
25%
 25%  [ 1 ]
celui d'avant
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Sam 10 Déc - 19:50 (2011)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

J'ai lu que le premier chapitre et le prologue....
Bon, allez, commençons la critique:
Trop de fautes d'ortho' ce qui rend l'histoire moins attractive...
Apres, le orange me fait mal aux yeux, si tu pouvais corriger ça...
L'histoire est intéressante, mais il y a trop de répétitions, ça gène la lecture.
Hum...je lirais le reste un fois que j'en aurais le courage.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Déc - 19:50 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 10 Déc - 20:19 (2011)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

C'est vrai que tu fais beaucoup de fautes mais on en fait tous. 
Fais attention dans ton histoire de ne pas trop aller vers naruto 


On arrive aussi facilement a se perdre, avec tout ces mots et noms...
T'es carrement dans ton truc XD
 "LES CROCS FOUDROYANTS DES ORAGEEEEEEEEEEES" mdr
Je suis d'accord, il y a beaucoup de répétition .
Et l'écriture, la taille ainsi que la couleur du texte dois donné envie au lecteur de lire et la lecture ne doit pas etre une gene, comme la couleur . 


Tu reste encore trop longtemps sur le combat, c'est pas facile de s'y retrouvé. Encore une fois tu dois faire plus simple (et peut etre mieux rédiger, ce n'est pas simple alors prend ton temps) ;p 


Sinon c'est bien =)












Dernière édition par hinata31 le Dim 11 Déc - 18:49 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Naruto
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 26
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 12:48 (2011)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

C est super mais le text peu etre beaucoup meuiller
_________________
Dessinieur Naruto
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 18:47 (2011)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Naruto c'est bien gentil de commenté mais tu devrais ne pas faire de monoligne ^^


Développe; qu'est-ce qui pourrait le rendre meilleur par exemple?  Eheheh!


Voili voilou!  Happy!!
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Lun 23 Jan - 20:26 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

C'est bon j'ai édité tous les chapitres, j'attends d'autres critiques et de coms des autres membres, sinon merci à vous tous pour vos com's.


A plus
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 21:04 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Voila j'ai lu le prologue ainsi que les 2 premier chapitres( sans lire les critiques des autres, le flemme ! ), je vais dire mon avis honnêtement et ça se pourrai que je me trempe car je suis un simple scénariste amateur après tout.
Tout d'abord il y a certaines fautes de frape, d'orthographe( moi aussi je le fait ne inquiète pas) et quelques problème dans les  tournures de phrase mais comme j'ai pas trop de temps libre je critique que le scénario lui même.
 
- Histoire:
j'aime bien le coté arts martiaux et surtout la collaborations entre ninja/samurai et les martialistes ;)
Les perles est une bonne idée mais ce qui ma moins plu c'est qu'on connais dés le départ( prologue) l'ennemie et le justicier et ça gâche le suspens );

- Chapitre 01:
La je trouve qu'il est un peu mal fait selon moi, il y a trop d'explication qui vient du discourt du père, tu aurai du faire ça comme une scène d'entré décrit par l'auteur et non par le père. dont tu décrit le conflit entre les martialistes et les Anti-martialistes " tu pourrais trouvé un nom plus original et puis je trouve que c'est un peu bizarre d'étudier les arts martiaux pour détruire leurs semblables, ils aurai pu par exemple développer un autre art( issue de ton imagination) ou les héros utilisent un style d'art martiaux ( judo,karaté,..) et les méchants utilisent un autre( Aikido, taekwondo,..) "

aussi comme je l'ai dit il y a trop d'informations( événements) dans ce chapitre, on a pas le temps de soufflé, les événements s'enchaine vite et manque de détail( tu aurai pu par exemple décrire une scène de combats entre les deux opposant il y a 70 ans ! ) .
je signale aussi que la réaction du fils me parais bizarre et il est peu actif dans le chapitre( il obéi à son père trop facilement et pourtant ce qu'il lui a raconté n'est pas une chose qu'on peu accepté facilement, se rendre compte que ses ancêtres étaient des gens Armatialistes( je c'est pas si ce terme est correct ! ) et qu'il doit quitter son pays pour aller dans un autre et pratiquer les arts martiaux en étant un amateur, avec tout ça , le fils doit s'opposer , refuser, riposter et après le père doit le convaincre d'une manière ou d'une autre.
il y a aussi trop de répétition.
voila pour le chapitre 01, personnellement je le trouve trop dosé d'info et trop révélateur , tu devrai garder certaines info pour les insérer dans les autres chapitres petit a petit.

- chapitre 02 :
La,  je trouve que ce chapitre est mieux ;)  tu décrit enfin les scènes sans passer par le discourt. ça m'as bien plu la scène du combat qui se fini malheureusement trop rapidement >< !
je trouve que le héros qui mange le fauve est une bonne idée mais attention à la ressemblance avec naruto ( naruto qui héberge kyubi et qui utilise son pouvoir pour combattre, kyubi qui essai de prendre possession du corps de naruto) car comme ça tout le mode ferra le rapport avec naruto et ça sera pas original.
hormis ça je trouve que ce chapitre est bon par rapport au 1ér.


Voila je pense que j'ai tout dit, il y a du boulot a faire mais ton histoire peu aboutir a quelque chose de bon, tu a de l'imagination, tu devrais seulement organiser tes idées.
je ne pense pas lire la suite en ces jour ci car mes études me rattrape, désolé si j'ai trop critiquer mais vu que tu m'as demander mon avis je l'ai fait.

je te souhaite une bonne continuation, bonne chance avec ton projet Yeah!
_________________
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 08:45 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Je m'attaque au premier chapitre, ça va me prendre un moment je pense^^ J'ai lu a critique de mokham, et j'espère ne pas répéter ce qu'il a dit. Je ne le ferai peut-être pas en une fois, du coup.

Avant de commencer: Je fais la critique au fur et à mesure que je la lis; c'est à dire que je n'ai pas tous les éléments en mains quand je t'écris mon avis. Je te donne ainsi l'avis du lecteur qui découvre le texte, avec les choses qu'il ne comprend pas et tout ça. Donc si ces choses sont volontairement incompréhensibles, pour garder un suspens, il faut que je le sente, il faut que le lecteur le sente, qu'il se pose des questions qui le pousseront à lire la suite, et qu'il ne soit pas perdu, comme s'il avait loupé quelques chose. Donc si un truc comme ça m'arrive, je le dis, même s'il est expliqué par la suite. Comme ça, ça te permet voir si tu veux améliorer ces détails. Bon je dis ça, mais je ne sais pas si je vais avoir ce genre de petits ennuis.

Je commence par les premiers lignes, normal, me diras-tu, et voilà ce qui m'apparait en premier (c'est dérisoire, rien à voir avec le texte même, rassure-toi). Tu commences par introduire ton texte et Bam! tu nous envois le prologue! Passe une ligne, s'il te plait^^ c'est peut-être pas grand chose mais c'est beaucoup plus digeste.

Après, 70 ans qu'ils pratiquent les arts martiaux. Je me suis demandé si les matérialistes étaient très vieux, ou si c'était une communauté qui s'y exerçait depuis 70 ans. Dans le premier cas (mais je ne pense pas qu'il s'agisse de ça) il faut que tu expliques que les matérialistes vivent très vieux. Dans le deuxième, je trouve que 70 ans, c'est très, très peu. les arts-martiaux sont très vieux, et l'humanité plus encore. Ce que je me dis à ce stade, c'est que si les humains ont réussi à survivre pendant des milliers d'années, des gens qui prétendent les sauver depuis moins d'un siècle sont de sacrés menteurs. Ou de sacrés illuminés.
Autrement dit, soit il s'est passé un truc, il y a 70 ans, qui explique l'apparition des matérialistes, et dans ce cas, c'est par là qu'il faut que tu commences (une guerre entre humains et démons, par exemple), soit les matérialistes sont un peu mégalos, mais je ne pense pas non plus que ce soit ça, soit ils existent depuis bien plus longtemps que ça. Voilà qui paraitrait plus crédible.

Citation:
sont aux services de leurs maîtres les six martialistes divins.

    Sont au service de leurs maitres, les six Matérialiste Divins

Eh, ils sont divins, hein, quand même. Une petite majuscule pour le souligner ne fait pas de mal^^ Et j'ai corrigé les fautes au passage, mais je ne le ferai pas partout. Suis trop paresseuse...
Il faut que tu expliques un peu qui sont ses six Matérialistes Divins. Ce qu'ils ont de plus que les autres. Sont-ils des humains eux aussi, auquel cas ils tireraient leur surnom de leurs immenses pouvoirs, ou sont-ils vraiment des dieux? Depuis quand existent-ils?

Citation:
Ceci mênent une guerre acharnée contre les six anti-martialistes des ténèbres depuis mainetenant 70 ans.

Ceux-ci.
Tu n'a pas besoin de préciser "des ténèbres". Anti-matérialiste se suffit à lui même. Le lecteur fait rapidement la liaison. Si les matérialistes sont les gentils, les anti-matérialistes sont forcément les méchants. Pour ce qui est de la guerre, tu aurais dû commencer par là. On comprend à présent pourquoi les matérialistes sont si récents. Et est-ce qu'il n'y a que six anti-matérialistes, ou est-ce qu'il y en a six supérieurs aux autres (les antagonistes des M.D. (=Matérialistes Divins)) et toute une armée qui les soutient? Auquel cas, le "des ténèbres" est peut être l'équivalent maléfique de "Divins". Mais il faut les majuscules, et mentionner leur armée, ou leurs sbires (je ne sais pas si je suis très claire... hum...). Il faut que tu expliques aussi d'où est partie cette guerre.

Citation:
Malheuereusement, l'un d'eux a chuté sur terre et convoite un autre plan de destruction des martialistes une bonne fois pour toute...

Donc il n'était pas sur Terre. C'est une chose que nous ne savions pas. Les méchants, en général, on les associe plus à ce qui est souterrain, pourtant. Pourquoi est-il tombé? C'est involontaire? Quelles sont les particularités de cet anti-matérialistes?
Ensuite, la construction de ta phrase est maladroite. On ne convoite pas un plan, tout d'abord. Convoiter, c'est vouloir, désirer. Lui le conçoit, je suppose. Et ce plan "vise à détruire les matérialistes une bonne fois pour toute".

Citation:
La mission des martialistes : Trouver quel plan et se sauver de même.

Oui, c'est logique. Mais comment ont-ils été mis au courant de l'arrivée d'un de leurs ennemis? Comment compte-ils l'arrêter? Et leur mission n'est-elle pas en principe de protéger l'humanité?

Avant d'entamer la suite, que tu aurais pu séparer de l'intro par une ligne^^ je vais lacher un truc pas très intelligent: les matérialistes, ce sont ceux qui ont un mode de pensée similaire à celui de Marx, Platon, etc...^^ Ce sont des philosophes. Alors si j'approuve le fait que tu ais préférai le français à l'anglais ( qu'on retrouve en général) pour les désigner, ben... Ça me fait doucement rigoler quand même.


Chapitre 1
Citation:
Voici la vie difficile du jeune Shirun âgé de 12 ans. Sa famille est héritière d'un clan très puissant

Une famille héritière, je dirais que ça ne se peut pas. Au mieux, elle en est à la tête. Sauf que le clan a disparu... WTF? Et pourquoi ce retour à la ligne? Pas tout compris...^^ M'enfin... Pas grave.
Citation:
Malheureusement Shirun a un gros problème : Il ne sais pas se battre!

Et alors? Moi non plus. Allez. Je suis de mauvaise fois. Je me doute que ça a un rapport avec la puissance de son clan (disparu). Mais le truc, c'est que si ce clan a (avait) beaucoup d'influence et de pouvoir dans le domaine de l'économie, le fait que Shirun ne sache pas se battre n'est pas en soit un réel problème.
Citation:
Effectivement, Shirun ne maîtrise aucune techniques héréditaires de son clan.

Là on comprend que la famille est reliée aux arts-martiaux, et que c'est de là que vient le problème de Shirun. Mais tu aurais dû le dire avant, au moment ou tu présentais le clan (une amie qui lit par dessus mon épaule suggère que Shirun devienne bouddhiste. Tu y as pensé?^^).
Citation:
Pour l'aider à
corriger tout
çà

Tout ça quoi? Et puis, c'est quoi ce bins?^^ Cette mise en page est des plus originales, certes, mais les Haïkus... C'est de la poésie, pas de la prose. Huhu^^
Citation:
il est expédié au Japon chez son oncle

Comme un colis, par la poste! Youpiiiii!
Citation:
Il se fait entrainer par son autre oncle Miagi qui lui révèle une horrible vérité ...

Il est entrainé. Et tout s'enchaine un peu trop vite, là... Laisse moi le temps de digérer les infos une à une.

Et là pof!
On passe au style direct sans transition, à part un petit "prologue" dissimulé dans un coin.
En fait, il y a trois parties dans ton texte: la présentation du contexte, la présentation du héros, et le prologue. Mais à cause de la mise en page tout s'emmêle, c'est le bazar le plus anarchiquement total^^ Ça facilite pas la compréhension du lecteur de base (= pas télépathe) que je suis.


Bon, je m'arrête là pour le moment, j'ai déjà pas mal cogité. je reprend ce soir ou une autre fois.
Je pense que les idées sont là, que tout est organisé dans ta tête, ce qui fait que tu ne penses pas à l'aperçut qu'a le lecteur de ton texte. Il y a beaucoup d'imprécisions. je pense qu'au vu de la complexité de ton scénar', tu devrais introduire tout un texte, comme l'a fait Erane pour son monde, afin de nous expliquer un peu ce qui se passe. Et puis, un dernier petit truc, précise l'époque. Je viens de réaliser que tu n'en avais pas du tout parlé. Au début, je pensais que ton hitoire trouverait sa place à l'époque d'Edo, ou dans ces eaux là.
Pour le reste, ton histoire promet d'être riche en aventures et en rebondissements, du genre qui happe le lecteur et ne le lâche plus...
Mais il faut quelques petites améliorations, afin que l'imprécision et les erreurs d'écriture ne soient plus des obstacles à la lecture.
L'air de rien, je n'ai commenté qu'une dizaine de lignes... --"
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 20:54 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Merci pour vos com's. J'ai modifié. Avant d'être un texte ça reste un manga. Le début de ma story donne ça :


 

CA COMMENCE PAR

 

 

Au 19ième  siècle, l’obsession des gens pour les arts martiaux ne cesse d’augmenter au Japon. De plus en plus d’écoles ouvrent et enseigne dés le plus jeune âge, l’art de manier la lame tranchante d’un catana, mais aussi, les techniques les plus simples pour se défendre et attaquer son adversaire. Le kung-fu appelé Henpô en japonais est l’un des favoris. Certaines personne naissent avec un incroyable talent . C’est à eux de décider s’ ils vont l’utiliser pour de bonnes intentions ou pas . Le kung-fu ne fait qu’accélérer les choses et ce à tel point que ces gens la dépassent leur limite et font naître des pouvoirs surhumains destructeurs et ravageurs en eux. A cette époque ils ne sont que douze à l’avoir fait : Krauser Nekten, Kiko Zaroubi, Sokah Tonamo, Ozura Tsubassa, Rhea Yohaiko, Yiuri Hagann, Tenmah Okaka, Uo Sinoma, Mei Niwa, Yoko Blind, Endo Nakamura et Shisui Nakamaru.S’étant rencontré par hasard à l’école de formation au Henpô  appelée Shitoki, c’est Jenpi Kinomara qui les entraine. Tous avaient des capacités et des pouvoirs bien à eux que je ne vais pas citer tout de suite. Leur popularité débuta alors qu’ils n’avaient que 15 ans. C’était du à la concurrence entre la Chine et le Japon qui mena les écoles à organiser des tournois remportés à chaque fois par quelqu’un de ces douze combattants. Or lorsque la loi interdit l’usage de tout art martial à la fin du 19ième siècle, l’école ferma et fut détruite. Les douze ne purent le supporter et bouillonnaient de rage. 5 ans après ils décidèrent de fonder leur propre école d’arts martiaux en secret dans un petit village isolé, ne figurant sur aucune carte, qu’ils appelèrent Sinoma. Ils l’appelèrent ainsi car leur leadeur, Uo avait eu l’idée de fonder une école de Henpô. Au cours des années, ils développèrent leurs pouvoirs cachés. C’était eux qui étaient les premier à decouvrir que l’énergie de l’humain pouvait dépasser toute ésperance . Shisui Nakamaru fut le premier à libérer cette energie pour en créer une vague destructrice. Ils appelèrent l’énergie précieuse en nous Gên. Krauser utilisa le Gên pour créer des perles de Yin et de Yang qui servait à faire apparaitre des fauves voués à la destruction. Il fut troublé par cette création et ingurgita les perles les plus dangereuses en lui. Aussitôt, ses jambes furent transformés en queue, sa main en griffe et ses yeux en yeux de serpents. Finalement, il créa des perles yang symbolisant les animaux et Yin symbolisant les fauves. Kiko découvrit que chaque humain renfermait en lui une perle de Yin et qu’il pouvait la libérer quand il le voulait. Cela fit naitre alors des fauves destructeurs. Sokah utilisa le Gên pour créer du feux progeté par divers parties de son corps. Ozura fit usage de Gên pour maîtriser l’eau dans le corps humain. Rhea l’utilisa pour maîtriser l’air et le souffle de vie de l’humain. Yiuri l’utilisa pour controler des esprits d’animaux qu’il enferma dans des roulettes à propulsion. Tenmah l’utilisa pour contrôler la foudre. Uo, pour contrôler la terre. Mei pour  les esprits negatifs et positifs. Yoko pour les ombres et finalement Endo pour controler la glace.   Trois ans après, les douze furent pris par la justice et condamné à 5 ans de prison pour avoir usé du Henpô.    Une fois libérés, ils continuèrent tout de même à se battre et s’entrainer. Alors qu’ils se promenaient en ville à Hiroshima, ils sentirent que le Gên prenait trop de place dans leur corps, qu’il n’était pas répandu en cantitée égale dans leur corps . Sur proposition de Shisui ils décidèrent de le libérer. Aussitôt, une explosion fracassante détruit toute la population d’Hiroshima. Or , les douze utilisaient un bouclier pour se protéger. Sur le coup, ils comprenaient pourquoi les arts martiaux furent interdits. Krauser pris parole et proposa à ses amis d’arrêter le Henpô . Uo ne fut pas d’accord et expliqua qu’il voulait rendre la vie plus juste avec la Henpô, c'est-à-dire, régner sur le monde avec cet art martial. Il voulait devenire la justice. Or Krauzer ne fut pas d’accord et expliqua que la justice de leur époque exécutait so  travail à merveille. Les deux s’embrouillèrent et aucun des deux ne semblait vouloir laisser tomber. Ils commencèrent à se battre violement et dangereusement.  Kiko Zaroubi, Sokah Tonamo, Ozura Tsubassa, Rhea Yohaiko, Yiuri Tsuna soutenaient  Krauser. Les autres suivaient Uo. Lors de leurs combats, ils décuplèrent leur force encore et encore. Ils devinrent tous plus puissants qu’un humain. On pouvait les considérer comme des   « Dieux ». Le combat ne semblait ne prendre aucune fin, lorsqu’un dragon surgit du ciel. Il était étincelant avec ses écailles dorées et scintillantes. Ses yeux brillaient comme un océan noir. Il s’agissait de la créature ultime, l’espèce la plus dangereuse existante sur cette terre : LE DRAGON D’OR. C’était le tout premier dragon, le plus puissant, sorti d’une perle de Yang. Il avait de la sagesse à offrir aux gens, il était doux comme un agneau et avait une voix sombre. Sa force était tellement grande qu’il ne pouvait vivre dans une perle. Alors, il s’éleva dans le ciel et y construit son royaume, seuls les plus sages y accédaient. Le peuple qui vivait là-bas, s’appelait : Le peuple des nuages. Il prit alors les douze avec lui dans son royaume. A partir de là, il proclama officiellement le groupe divisé. Il coupa son empire en deux et y installa d’un coté le groupe d’Uo et de l’autre celui de Krauser. Quant à lui, il s’éleva plus haut encore. De ce fait, il déclara la guerre entre les deux tribus : Les martialistes divins, face aux anti-martialistes des ténèbres. Etant donné qu’il trouvait que les deux groupes avait des raisons justes et sages, il ôta son esprit et le renferma dans le 354ième   fils de la  génération d’Uo, sa sagesse dans  le 354ième fils de la génération d’Endo, sa puissance dans le fils de la 354ième génération de Yiuri, sa force dans le premier fils de la 354ième  génération de Shisui, sa flamme dans le premier fils de la 354ième génération de Tonamo, sa rage dans le deuxième fils de la 354ième génération de Tonamo encore une fois et  son énergie dans le premier fils de la branche secondaire de la 354ième génération de Shisui de nouveau. Ur ce, le dragon s’éteint et les combats reprirent jusqu’au juor d’aujourd’hui.




_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Ivandu12
Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2012
Messages: 58
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 21:19 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Salut salut :)
Bon bon , je te le dis tout de suite je suis un fan d'arts martiaux !!! XD
Ta première histoire m'a beaucoup plus mais c'est vrai qu'elle commençait à ressembler de trop près à Naruto ^^ .
Pour ton ( grand ) remaniment, j'ai quelques critiques ( en toute amitié bien sûr ) à te faire .
   Premièrement, et tout le monde sera d'accord, mets des alinéas et sautes des lignes !!!!!!! C'est complètement illisible et on risque nos yeux pour ton texte ( et oui  Tadahh!   ) .
   Ensuite, y a beaucoup trop de choses à savoir sur la vie des douzes avant de pouvoir commencer l'histoire XD . C'est très long ( interdiction des écoles, création d'un village, prison, sorti ede prison ...).
   Enfin, je ne comprend pas du tout la logique qui leur a permi de déterminer le nom du village ^^' ( " qu’ils appelèrent Sinoma. Ils l’appelèrent ainsi car leur leadeur, Uo avait eu l’idée de fonder une école de Henpô." ).

Voilà voilà, tu a de bonnes idées mais essais de bien paufiner ton histoire du début, relis la plusieurs fois avant de la poster. N'enchaîne pas tout trop vite, garde des choses de côté et essaye de faire un résumé plus concis de tout ça ;) .
Sinon j'espère avoir put t'aider un minimum, éblouis-nous !! XD
_________________
Je veux y arriver!
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Sam 17 Mar - 19:55 (2012)    Sujet du message: voilà la modification Répondre en citant

Bon beh, merci Ivan :D . Si ils appellèrent le village comme ça, c'est parce que Uo s'appelle Sinoma par nom de famille. Bon je vais editer un peu.

CHAPITRE 10
-          Tu sais, tu n’es, qu’une ordure. Fit Itamni en s’accrochant pour résister au choc.

Hibbikih ne répondit pas. Les deux ne lâchèrent toujours rien, lorsqu’une voix retentit de nouveau des hauts parleurs :

-          A tous les élèves, vous êtes priés de rejoindre immédiatement vos classes !  Si vous n’y êtes pas dans dix minutes, je ferais le ménage au couloir !

Sur le coup, Itamni lâcha prise et HIbbikih en profita pour lui infliger un dernier coup. Surpris, son adversaire se retrouva à terre en gémissant :

-          Ordure, tu l’as fais exprès ! Tu savais très bien qu’on devait arrêter. Mais vue que tu es toujours aussi malhonnête et toujours prêt à tout pour gagner, j’aurais du m’en douter !

Hibbikih ne fit rien contre ces accusations. Au fond de lui, il savait que ce qu’il avait fait n’était effectivement pas bien, mais son arrogance et son acharnement pour la victoire le trahit à chaque combat. Hors là, il voulait gagner pour maintenir son niveau de réputation au milieu des élèves et de tout le village. Le couloir se vidait et tout le monde se précipitait dans sa classe. Itamni jetta un dernier regard foudroyant à Hibbikih et il s’en alla. Par contre, son rival ne semblait pas vouloir retourner en cours. Il observa Shirun du coin de l’œil, puis il prit l’initiative de l’emmener à l’infirmerie.

Hibbikih : Je vous ramène quelqu’un !

Sa voix retentit dans toute la petite pièce à un lit et armoire à moitié bourré de produits. Une vieille femme rematqua l’enfant et la victime dans ses bras et les accueilli chaleureusement. Elle prit Shirun qui avait perdu conscience dans ces bras et l’installa sur le lit. Puis, l’infirmière sortit une éponge et la plongit dans de l’eau à température tiède. Elle la posa ensuite sur le front de l’adolescent. Lorsqu’il reprit conscience, elle l’aborda :

Infirmière : Eh bien, il t’en auras pas beaucoup fallu de temps mon petit.

Shirun : Mmh…. A vrai dire, je ne suis pas étonné d’être encore en vie. De plus que je ne sens presque plus de douleurs. Satané fauve…murmura-t-il.

Il se leva , remercit la vieille femme et était sur le point de sortir, lorsqu’elle l’arrêta   et l’aborda de nouveau d’un sujet :

Infirmière : Attends ! Je connais tout le monde ici. Tu me sembles être nouveau. Viens assied-toi, on va discuter un peu, je vais t’expliquer un peu le fonctionnement d’ici.

Shirun s’assit sur la chaise en bois que lui avait tendue l’infirmière.

Infirmière : Alors, raconte-moi un peu, comment tu t’appelles, d’où tu viens…

Shirun : Eh bien…. Je ne sais pas… Que dire…

Shirun ne savait pas s’il pouvait faire confiance aux gens de ce village. Il ne la conaissait pas cette infirmière. Il aurait bien voulu quitter cet endroit et s’en aller. L’infirmière sembalit pourtant être gentille. De plus qu’elle conaissait tout le monde ici. Qu’es-ce qu’il perdrait ?

Shirun : Je… C’est que je ne peux pas vraiment vous faire confiance vous comprenez ? Je ne sais absolument pas qui vous êtes.

L’infirmière compris. Elle restait tout de même sympathique.

Infirmière : Je vois… Ca ne me pose pas de problèmes. Alors je vais me présenter. Fit elle en décrivant un large sourire sur ses lèvres.

Infirmière : Je travaille à ce post d’infirmière depuis plus de 40 ans. J’adore ce métier. Je m’appelle Kyome. Mais les élèves m’appellent Kyo tout simplement. Ce qui j’aime, c’est les nouilles et le sport.

En la voyant se présenter en souriant comme un rayon de soleil, Shirun vit dans ses yeux comme océan étincelant, bien large et infiniment grand. Si tu y plonges, tu t’y noies. Il comprit que cette femme voulait être son ami et qu’elle ne lui voulait rien de mal. De plus que si elle ne voulait vraiment rien avoir avec lui, elle l’aurait laissé partir. A quoi ça servirait qu’elle lui fasse du mal ?

Infirmière : Beaucoup d’élèves tiennent à moi ici. Je suis considerée comme une deuxième mère d’après eux. Ils sont tous passé par ici un jour et souvent à cause d’un combat entre amis ou je sais plus trop quoi…En fin de compte, ils ont une bouille de brutes ici, mais si on apprend à les connaitre, ils deviennent de vrais amis. Je tiens à eux aujourd’hui. Ils sont tous de forts combattants. Certes , ils ont tous perdu une fois mais… Il y en a un, que j’aime en particulier. Il est encore jeune, il doit avoir 10 ans. Il s’appelle Gohan Tonamo. Il est très turbulent et il rit tout le temps, il déborde vraiment d’énergie. Il fait partie des rares martialistes jeunes qui sont dans de classes supérieures . Si ça se trouve il sera dans ta classe. Tu es dans laquelle d’ailleurs ?

Shirun : …euh…

Kyo sortit de l’armoire, un document.

Infirmière : Ton nom ?

Shirun : Nakamaru.

Elle feuillta cette partie « S » du document. Il fit une grimace de surprise. Une bonne surprise.

Infirmière : Tu as beaucoup de chance petit. Tu seras dans sa classe et celle de son frère. Il adore faire des blagues, il est très doux. Je te conseille de l’avoir en ami.

Shirun : Si vous le dites, c’est que c’est vrai .Fit il en souriant.

Shirun : Euuh…Une dernière chose avant de m’en aller, j’aimerais avoir un classement des meilleurs martialistes de ce village s’il-vous plait.

Infirmière : ahahaha ! Tu t’en fais autant ? Mais , les meilleurs d’ici ne sont pas les meilleurs du pays , ne l’oublie pas ! Tiens, il y a leur photo juste à coté.

Elle lui tendit une liste d’au moins dix photos. Le top 10.

Hirun : Merci bien ! J’ai encore trois questions si ça ne vous dérange pas. Qui est le directeur de cet établissement ? Ou se trouve ma classe et de quel clan êtes-vous ?

L’infirmière éclata de rire.

Infirmière :  ahahahahahah. Le directeur est le chef du village. Ta classe est   au troisième d’après mon plan. Je suis du clan Kito, le clan le qui compte le plus de soigneurs au village. C’est  nous qui créons les remèdes les plus puissants et guérissant.

Après cette longue discussion, Shirun remercit l’infirmière et s’en alla. Dans le couloir, il n’y avait plus personne. D’un pas pressé, il frappa à la porte du troisième étage. Aussitôt une jeune femme lui ouvra la porte et fut ravi de le voir. Shirun ne comprenait rien.

Femme :  Bonjour, nous t’attendions, moi et ma classe. J’avais même cru que tu rentrerais chez toi.  J’espère au moins que tu ne t’aies pas fait trop mal durant ce  combat à l’improviste.

Shirun : Euuh…Eh bien …

Prof : Viens, entre et sois le bienvenu !

Elle le fit entrer d’un geste sec de la main. La classe était immense avec un grand nombre d’élèves. Malgré ça, il aperçut tout de même  une place au fond, un peu isolée.

Prof : Je vous présente Shirun Nakamaru. Il est tout droit d’Amerique et est ici pour un entrainement intensif concentré uniquement sur les arts martiaux.

L’ambiance semblait assez trouée. Un jeune garçon aux yeux bleus ne pouvait s’empêcher de rire. Shirun regardait autour de lui , mais il ne voyait rien qui puisse le mettre mal à l’aise. Enfin, il baissa sa tête et ses yeux qui étaient devenu à cet instant rond comme des melons, aperçurent comme un sable mouvant le faisant descendre de plus en plus. Un éclat de rire envahit la classe d’un coup. Shirun gémissait et essaya de s’en sortir en battant des bras. Le petit garçon aux yeux bleus n’en pouvait plus et était sur le point de tomber , tellement il riait :

Garçon :  Ne bat pas des ailes, tu n’es pas un oiseau, tu es un pijeon !

Nouvel éclat de rire.

Garçon : Mais pourquoi tu gémis, tu ne peux que mourir avec ça

Encore un éclat de rire.

Il n’y avait pas de doute, c’était lui qui avait créée ce sable mouvant. Shirun eut la même colère que toute à l’heure, sauf que là, elle demandait à sortir. Une boule de chaleur se baladait dans son corps et allait boucher tous les moindres recoins de celui-ci. Il ne bougeait plus. De la fumée sortit de ses pieds, engouffrés dans le sable. Le sable rétrécit jusqu’à de plus en plus. Il se décomposait dans l’air. Après quelques secondes, il n’y eut plus rien. Tous furent étonné et le regardèrent bizarrement. Il était sur que l’année auprès de ces gens n’allait pas être de tout repos…  

 

_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:45 (2017)    Sujet du message: voilà la modification

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com