Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 13:23 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

                                      Okutso Midoro

Dass du dich gegen ihn fürchtest ! Dass deine Beine kaum halten können. Ehre dein Gott so wie du es nie getan hast.
Denn vielleicht am MOrgen bist du dran main KInd..... Seine Haut ist keine ein Gesicht hat er kaum einen Herzen noch weniger.


Personnages : Okutso Midoro
Histoire/Thème : L'histoire d'un meurtrier à gagaes
Chapitres: 5 et peut être plus


CHAPITRE 1 :

La nuit ! Rien n'était aussi délicieux. Les ténèbres (mes parents) Mon terrain de jeu. Rien ni personne ne pouvait me l'nlever. Chaque nuit qui tombait mes jambes si exitées se précipitaient sur le béton en fer de l'Allemagne . Kologne, Hamburg, Bremen ... Toutes ces grandes villes et ces gens si appétissants. Biensur il fallait toujours avoir les ustensils nécéssaires pour bien découper la chaire juteuse. Sans oublier qu'il fallait filtrer chaque liquide rouge. Les humains appellent ça le sang. Qui suis-je ? Moi? Je suis un diable de séducteur ! Je suis , je ne sais pas, Je vis je ne sais ou..
Tout ce que je sais c'est que je suis né la nuit. Je me suis retrouvé dans les ténèbres lors de ma naissance. Personne ne m'approchait ni même mes parent biologiques. Apparament, ma crasse et mon arrogance, ma soif de sang et ma faim de chaire, ma mauvaise humeur et mon intéresse pour les armes en étaient la cause. Beaucoup de gens passent par la route de la TODESSTRSSE DURCH DEN KANAL DES BLUTES. Vous vous demandez pourquoi canal des blutes ? Eh bien le canal a été teinté de rouge , parce que j'aie jetté des "hommes" là dedans. Les femmes je les aies laissé pourrir dans la rue dou le TODESSTRASSE. Donc, les ténèbres m'ont élevés et j'aie grandi auprès de mon frère revolver. Franchement, il tuait tout le monde ! Prfois il disait que c'était par accident mais je ne le croyais pas.  Je me nourrissais de chaire humaine et de liquide rouge, celui que les humains appèllent sang. Les ténèbres me nourrissaient aussi. C'est eux qui me ramenaient les humains dans ma rue. Seulement après quelques années, les gens ne venaient plus et j'avais beaucoup trop faim.
Alors je me suis mit à la recherche des humains. Dans ma recherches, j'aie appris beaucoup. Notament, que les humains avaient des "enfants" et ils mangaient de la viande et buvaient de l'eau. Alors que moi... Revolver éliminait beuaucoup et je recommençais à manger. Seulement un jour on m'a arretté. Les hommes s'appellaient "police" et ils m'ont mit dérrière des bouts de fers. 3 jours après j'avais trop faim et je m'ennuyais alors je suis parti et j'aie recommencé à jouer avec revolver et je mangeait bien en plus ! Beh voilà, ça c'est ma presentation !

TRès Bien !  Le démon au cornes forgés se tourna vers moi. La chaleur ici était insupportable. J'avais trop chaud.
Je me demandes comment j'aie atterit ici. En faite, on m'avait frappé et j'aie fermé les yeux ensuite je me suis réveillé, il y avait des nuages partout et une lueure de lumière a surgit, elle était entouré par des hommes avec des ailes. Ensuite un grande voix m'a grondé d'aller voir mon père. Et il m'a envoyé chez ce démon

Le démon m'adressa la parole

- Raconte moi d'avantge mon fils !


_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Nov - 13:23 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 22:04 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Beh voilà, ça c'est ma presentation !


Non non non et non. Ça casse le rythme. Impossibilité, là.
Pour le reste j'aime bien. Sauf la police, ça m'arrache les yeux des orbites, même si elle est adaptée à ton texte.
Et puis parfois, on ne comprend pas bien l'enchainement des actions. C'est à expliciter.
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
enilorak
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 285
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Ven 4 Nov - 23:04 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Ellia a totalement raison.

Mais le point positif c'est que ça re visite le côté vampire, parce que maintenant il y a que des vampires "fleur bleue" et des histoires a l'eau de rose que ta presque envie de te dire que oui-oui vaut mieux. Enfin bref continue et on pourra te faire une critique plus construite. Mais attention ça fait vraiment brouillon ta façon de présenter ton histoire.

Bon courage ^^! 
_________________
"Les plus désespérés sont les chants les plus beaux"- Musset
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 08:28 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Salut salut^^

Alors, déjà l'idée est vraiment bien. J'ai accrochée dès le début.
Il y a des fautes mais bon comme à chaque fois^^
Tout comme ellia et enilorak pour l'enchainement des actions.
Peut-être une aération au niveau du texte ne ferai pas de mal.
Continue comme ça.
Sinon j'attend la suite Yeah!
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 21:31 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant


Ok ok... Merci pour tout ces com's !
CHAPITRE 2

- D'accord Monsieur le...
Tout à coup, la chaleure augmenta. Les entourages devinrent plus sombres.
Une odeur avec un goût cramé engendra toute l'atmosphère. Le démon se retourna d'un coup sec. Ses yeux grandement ouverts brillaient comme  l'éclat d'un océan noir. Autour de nous commencèrent à voltiger pleins de petites choses  avec des ailes et un visage décalé et les sourcils froncés.
Je me sentit de plus en plus faible. Mon energie me quitta de peu à peu... J'avais trop chaud. La sueur fit apparettre de grosses gouttes d'eau sur mon front. Je restais quand même immobile. Le corps de cette chose immonde devant moi me laissa perplexe. Ces ailes bien écartes, ce visag serré, ce corps musclé. La seuke chose que je pu faire était de me laisser tomber à genou. Le démon lui m'adressa de nouveau la parole :

- Monsieur ? Monsoeur ?! fit-il
  Comment oses-tu me comparer à un humain sans valeure ! Comment ?!
   Un humain qui ne sait pas se défendre devant ma puissance si terrifiante !
  Devant ma superioritée ! IDIOT ! Maudit sois-les humains !  Toi !
   Toi qui est mon fils, tu me compares à ces ignobles créatures !
  Moi qui t'aies engendré sur cette maudite terre pour que  tu accomplices à bien ta mission !  Toi ! OUi toi, tu t'es  fait terrasser par des humains ! Sans compter que tu prétends qu'un monsieur t'aurais ENVOYé  chez MOI !
T u viens et tu m'insulte d'humain ! IMBECILE ! Au lieu de remercier ton père de te fournir de la nourriture sur terre, tu m'insultes  d'aliment  !

Sur ces mots là ; mes yeux s'ouvrirent à chaque parole . Comment ? Je ne savais pas que le diable , le maityre des esprits démoniaque était mon père. Et encore moins qu'il m'avait envoyé sur terre pour manger de la nourriture ! Autrement dit pour me nourrir ! Me faire grandir ! OU si vous voulez on pouvait dire aussi que j'étais venu pour vous exterminer ! Si il vous détestait, je l'ignorais... Je ne fu pas capable de lui repondre ou de lui poser cette question. J'eu tellement honte...Mon père continua à parler :

- Ecoute, chque démon doit se nourrir  d'environ 360 099 humains jusqu'à ses 25 ans. Toi si je calcules bien, pour le moment tu as 16 n'est- ce pas ? Mon père ne me laissa pas répondre et reprit :
De plus que tu n'as que mangé 289 humains  jusqu'à présent...  QU'EST-CE QUE TU FOUS ICI ? TU n'AS  PAS AVALé LE NOMBRE D'HUMAINS IMPOSé !  Je vais te faire ressuciter. Mais avant j'aie des choses à te dire :  Tu peux aussi tuer un humain rien qu'en le dérobant de son esprit. Pour ce, tu dois te concentrer et troubler sa conscience. Tu dois dégager une aura maléfique. Cela demande de l'extrème concentration. De même que, si tu trouble son esprit profites-en pour t'approcher et le tuer !  POur la suite :  Ne tombe jamais, mais alors jamais sur un  MARTIALISTE  ou un ange !  Ils te détruiront ! Sinon tu dois aussi prendre garde aux humains ! Si ils apprennent que tu es un apprenti démon ils te tueront. Malheuresement tu n'as pas assez mangé d'humains pour entrer dans le monde spirituel, cela t'aurais évité de tomber sur ces créatures. Ne mange jamais de la nourriture des humains et n'e boit jamais leurs brevages !
Pour en arriver vers la fin :  Donne-moi ta main !

Sans répopndre j'accomplis. Je lui tendis la main. Je lui la tendit et il la mordit !!!  Je sentit directement  une douleure atrosse.  De ses dents pointus en sortirent un liquide rouge qui forma une marque . Ca brulait tellement que je faillis tomber dans les pommes.

- Avec ceci on saura que tu es mon fils. POu en conclure, je te donnes  9 ans et 50 minutes pour manger le reste de tes humains manquants. Pas plus.

J'eu un mauvais présentiment. Je me sentais mal. Comment pourrais-je manger autant dans cet abste de teps si court ?!

- Bon ! Il sera bientôt l'heure , l'heure ou je te réssuciterais. MAIS POUR LA DERNIERE FOIS !!!!  Pou l'instant, tu vas récupérer et aller dormir un peu. Ensuite je te réveillerais et je te donnerais quelques armes et outils de combats. Allez ! Vas te coucher !

Je me retourna. Mon coeur me fit mal et j'eu toujours aussi chaud. Autour de moi, les démons me fixaient et se moquaient de moi. Je vis un pierre et m'installa dessus. Elle était chaude, chaude comme la braise. Je ferma les yeux pour faire des rêves... des rêves chauds.



_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 13:19 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Salut salut^^

Alors déjà la police d'écriture, il y a des moments où ça fait trop compact^^
Alors le texte est aéré^^

Citation:
 Monsieur ? Monsoeur ?! fit-il
  Comment oses-tu me comparer à un humain sans valeure ! Comment ?!

   Un humain qui ne sait pas se défendre devant ma puissance si terrifiante !
  Devant ma superioritée ! IDIOT ! Maudit sois-les humains !  Toi !
   Toi qui est mon fils, tu me compares à ces ignobles créatures !
  Moi qui t'aies engendré sur cette maudite terre pour que  tu accomplices à bien ta mission !  Toi ! OUi toi, tu t'es  fait terrasser par des humains ! Sans compter que tu prétends qu'un monsieur t'aurais ENVOYé  chez MOI !
T u viens et tu m'insulte d'humain ! IMBECILE ! Au lieu de remercier ton père de te fournir de la nourriture sur terre, tu m'insultes  d'aliment  !
 

Petit problème à l'enchainement des actions, il passe de la politesse "Monsieur ?" à l'agressivité.

Citation:
cet abste de teps si court ?!


 

Je n'ai pas trop compris le mot "abste" (peut être un inculte je suis^^), tu voulais peut être dire laps de temps non ?

Bon sinon dans l'ensemble c'est bien, l'idée est très bien trouvé Yeah!

Continue comme ça.
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 17:40 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

OK !^^

Merci pour ton com seb. (oui je voulais dire labste de temps ...)

Seulement, quand tu dis que je passes de poli à agressiv tu penses comment? Parce que moi, je voulais donner l'impression  ; que le démon s'enerve un peu en l'imitant ( dou le "monsieur ?")

Bon ok j'aurais du préciser ... Je vais basculer sur le chapitre 3 peut-être un autre jour...

Là je suis un peu ko.

Sinon sebast, ne serait-tu pas un peu trop clément avec moi ?
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 18:35 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Pour le monsieur tu pourrais mettre "fit-il avec ironie"

CLEMENT 00
On m'a jamais dis ça Gwahahaha
C'est pas ça c'est que lorsque je critique des trucs je met avec douceur et tact et je ne balance pas ça brute, et puis je pense que j'ai du laisser passer quelques erreurs^^
Sinon continu Yeah!
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 20:12 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

^^mdr


CHAPITRE 3 :


Pendant ces heures de repos, je ne pu fermer les yeux. J'avais trop chaud.
Après 2 heures seulement, je décida d'aller voir mon père. Malheureusement je ne savais plus ou est-ce que j'étais. Sur ma pierre, je vis trois chemin, un chemin à gauche à droite et au millieu.

Min instins me dit de prendre celui de gauche. Je mis le pied par terre et... commença à crier comme un fou ! Le sol était recouvet de lave brulante. En craint de douleur je ne pu m'enpêcher de me mettre à genou, ce qui aggrava mon cas. Mes jambes souffraient. Tout mon corps ne voulait pas bouger. Je m'enfonçais dans la lave. Petit à petit. De plus en plus de douleure et de souffrance. Mon cerveau allait courcircuiter. Je n'arrêttais pas d'hurler. Jusqu'à ce que je ne sentis plus une de mes jambes. Coincé, je m'enfonçis dans ce gigantesque trou de lave qui sortait de nul part. Ma jambe gauche était resté en dehors du trou à la surface il me servait d'appui, tandis qu'elle brûlait, ma jambe droite, je ne la sentais plus. Elle était carrément enfoncé dans le trou. Je vis mon corps s'écrouler. Ma jambe gauche était rongé par la brulure et commença à saigner brutalement. Toute la surface de mon corps s'écroula sur la lave brulante. Je ne reconnus même plus mon sang, vue que la lave avait un peu près la même couleure. Le trou devint plus prodfond. Je ne crais plus. J'essayais de de me dégager de ce pétrin. J'entendis les cris des démons en haut. Ils volaient autour de moi. J'étais persuadé qu'ils avaient crée ce trou. Je baissa la tête en bas et je reconnus la partie manquante de mon corps immédiament. Ce qui coulait en bas dans le trou n'était pas de la lave, mais plutôt du sang. MON SANG. Et il continuait à couler. Ma jambe gauche m'avais quitté. Déséspéré, je lançai des dernier cris de détresse. Rien à faire. Ca allait tellement vite. Une dernière chance, car ma jambe droite allait passer maintenant. Je levais mes mains et pris appui. Puis, je les enfonçait dans la lave brulante. Je fermais les yeux et serrais mes dents. Ensuite, je fit marcher mon esprit, je pensais très fort à la glace. Je m'imaginais en glace. Autrement dit je me concentrais. Aussitôt, toute la surface se mit à geler puis à glacer. Tout fut recouvert d'une couche de glace. Ma jambe droite qui saignait , j'étais gravement blaissé. Elle pendait en pas du trou. Chaque goutte devint glace.

Je baissais la tête de nouveau et je vis ce trou énorme qui ne semblait pas finir. NOir. Noir comme la nuit. La nuit était mon terrain de jeu. Ce noir profon m'intriguait et me faisait penser à la maison (la terre).


Pendant ce temps, un jeune homme habillié en kimono noir ce promenait. Pendant une nuit froide. Gelée si je dois dire. Cet homme avait les yeux noissettes, une frimousse toute mignonne avec ses cheuvex noirs en bataille. Il fit halte et s'assit sur un banc. Il se détenda. Son nom: Akiho. Il était originaire du JAPON mais faisait ses études au Japon. Ce jeune homme ne fut jamais capable de s'intégrer. Souvent on se moquait de lui. Et ça à cause des ses habits, traditions, fêtes... cultures japonaises. Même ses amis lui faisaient la remarque. Mais jusqu'à présent, il les ignorait.  Pendant un moment, Akiho pensa au Japon. Son pays lui manquait. Par dessus tout sa bien-aimée Kyo. Il l'aimait de tout coeur. Il pensait beaucoup à elle, ce qui ne l'enpêcha pas d'accéder à l'Universitée de Hambourg, car il était très malin. Surtout en maths. Akiho. ferma les yeux et s'imaginat en train de l'épouser. Il sentin comme sa bouche éflorait la sienne et.... (Je vais épargner les détails)Lorsqu'il ouvra les yeux, il leva la tête, car il sentit une goutte d'eau sur son épaule. Il observa cette goutte de près et remarque que ce n'était pas de l'eau. Mais plutôt du SANG. Impressionné, son coeur batta fort. Il eut des frissons et des doutes. D'ou venait ce sang , Serait-ce le sien. Il leva la tête et ouvra grand les yeux, quand il vit une jambe saignante, répugnatnte tomber du ciel. Il quitta son bans et recula de trois pas. Sous ces yeux, il vit la jambe voler en éclats. Pleins de morceaux de chaire humaine éclata sous ses yeux. lui même n'en revenait pas.

Juste après il entendit un  cri. Ou plutôt des cris. Des cris venant d'un homme.Il leva la êt de nouveau et encore un fois, il cru réver mais... Sesyeux ne le trahissait pas. Il vit vraiment cet homme tomber de haut. Cet homme poussant des cris de détresse. Et encore il n'était qu'à quelques km de sa tête. Qui était cet homme? Avait-il un rapport avec cette jambe ? Allait-il aussi tomber du ciel avec fracas?

Il ne trouva point de réponse à ces questions. Tout ce qu'il put faire était de regarder cet homme qui allait mourrir. Il le contempla comme un dieu...
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 19:42 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Salut salut^^

Alors avant tout il y a pas mal de fautes^^ Je te conseille de relire ton texte avant ça te sera bénéfique.^^


Citation:
Petit à petit. De plus en plus de douleure et de souffrance.



Là il y a un défaut dans ta phrase, cela fasi trop bizarre, tu pourrais dire à la place "Petit à petit, la douleur se faisait de plus en plus intense" Un truc dans ce genre là.^^


tandis qu'elle brûlait, ma jambe droite, je ne la sentais plus.

Encore une phrase malle formulée.

Citation:
Une dernière chance, car ma jambe droite allait passer maintenant.

Là j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire ^^'

Son nom: Akiho. Il était originaire du JAPON mais faisait ses études au Japon.
Là t'as du faire une petite erreur de frappe, si ils est originaire du Japon tu n'as pas besoin de mettre "mais il faisait ses études au Japon"^^

Bon sinon, je trouve que ton histoire devient de plus en plus intéressante^^
Un fils du diable qui va rencontrer un mortel j'ai hâte de voir ce que ça va donner Gwahahaha
Continues comme ça Yeah!
Surtout n'oublies pas de te relir^^
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 20:01 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

OK ok merci seb !^^
Je ferrais attention à l'orthographe !

CHAPITRE 4 :

Je tombais. D'en bas, Akiho ouvrait toujours les yeux. Moi je les fermais, je sentis le vent me fouetter le visage et ma jambe qui continuait à saigner. J'allais mourir ! De nouveau ! Ce n'était pas une salle vie ce que j'ai mené ! Chaque jour papa me fournissait de la nourriture (humains) et à boire (sang). Et en plus de cela , je fus élevé par les ténèbres. J'avais eu la chance d'être le fils du diable . Autour de moi, tout était calme. 20km me séparait du sol. Je crachais beaucoup trop de sang et j'étais déjà blessé à le jambe droite. Je sentis qu'elle allait me lâcher. Soudain, je sentis la présence de quelqu'un. Ou plutôt de deux personnes. Une grande pression trversa tout mon corps. 10 km restaient à venir. Ma chute risquait d'être mortelle. Je retins ma respiration. Je sentis une pression venant d'en bas venir enfourcher mon ventre. J'avais d'énormes douleurs dans tout mon corps. Akiho se posait toujours des question, mais il réussit à me reconnaitre d'en bas. Il faisait froid. Très froid.  Mais, la présence de deux esprits très puissants firent taire le froid. Aussi simple que ça. J'ignorais toujours tout ce qui se passait. Je ne pensais qu'à une chose: survivre. Par contre j'avais soif. J'avais besoin de sang. Ma gorge était sêhce et ma peau devit de plus en plus pâle. Lentement, je fêrmais mes paupières si fatigués. Maintenant cela m'était égal de mourir ou pas. Je préfferais quand même mourir, afin de rejoindre mon père. Soudain, la temperautre eut un changement radical. Ma tête commença à tourner. J'avais la nosé. Tout tournais autour de moi. Akiho aussi sentit quelque chose d'anormal. Soudain deux individus apparurent en sortant d'une sorte de portail dimensionel. Mon esprit rencontra celui de quelqu'un que je considairais comme familier. La chaleure était beacoup plus présenta à présent. Je sentais quelque chose de crâmé audessus de moi. POur en avoir le coeur net, j'eu l'idée de me retourner. Ce qui fut une lourde tâche. Car mon corps était au bout de sa limite. J'y parvint tout de même, mais je regrettais très vite ce mouvement.
Ce que je vis était affruex et laid comme tout. L'image d'un homme aux cornes trompés de sang me fut présentée. Un visage dur, serré rongé par des cicatrices du à la guerre. Je ne vis point de nez. Sa peau était grise. Son visage était comme de la pâte à modeler. Sauf qu'il avait en plus des cicatrices pleins de rides. Son visage était sans vie. Il n'avait que l'expression de menace. Je remarquais cette expression, car il me fixait comme un lion près à attaquer sa proie. Un corps tout maigre avec une coupure au niveau du ventre. Son compatriote était carrément son jumeaux, sauf que celui-ci avait un corps plus forgé, musclé robuste comme un éléfant. Par contre son bras avait été coupé. Au bout de son épaule bien ronde et amputée, je reconnus aussi pleins de déchirures . C'était dégue, mais les deux dégagaient une energie débordante. Ils étaient parvenus à troubler mon esprit, m'amener à douter.
Le tout maigre était torse nu et comme je vous l'ai dit il avait la peau grise. ses ongles étaient long et noirs . Il commença à parler :

- Neredoth, regarde c'est le fils du diable. Je reconnus tout de suite sa voix. C'était le démon de toute à l'heure, celui qui s'était moqué de moi lorsque j'étais tombé du trou. Le deuxième poursuit :
- Quel gros nul ! Il ne sait même pas voler ! Quel pijeaon ce gars !
- Non mais ! Et lui il devrait être le fils du diable ?!
Les deux pouffaient de rire, rien qu'en me voyant souffrir. De plus qu'ils augmentèrent la force de leur esprits et de leur chaluere. Le gros continua :
- Olala ! Je me demandes si je ne dois pas le tuer ? Comme ça il souffrira moins. Il saigne de partout et en plus il a perdu une jembe.
Le gros joignt ses mains puis , il les écartas tout en créant une flamme qui fit apparitre une épée. Neredoth la pointait sur moi comme si il allait vraiement s'en servir. Puis son collègue pris la parole :
- Arrêtte laisse-le pourrir ! Néanmoins, il doit savoir que il peut matérialiser quoi que ce soit, du moment qu'il garde son esprit diabolique de soif et de faim.
Puis les deux déployèrent leurs ailes et disparurent.
 Il ne fallait pas me répéter ce que le tout maigre là m'avait dit. Garder mon esprit de faim et soif pour materialiser quoi que ce soit ! 10 km restaient à entamer à présent. Tout à coup je sentis une odeure délicieuse qui acroitait ma soif de sang. Ca sentait le sang frais et j'en avais justement besoin. L'odeur se rapprochait au fur et à mesure que je tombais.  D'un mouvement sec, je me retournis et apperçut un humain pétrifié levant le regard vers moi. C'était une grande occasion pour moi. Créer un esprit de soif pour faire douter sa proie. La faire goûtter à mes douceurs pour lui tendre un piège et s'emparer de son esprit. Puis lui faire comprendre que l'on est venu pour  tuer et non pourjouer avec cette personne .
Puis l'exterminer et s'emparer de tous ces bien. Aussitôt, je sentis une grande puissance remonter en moi. Je me sntais libre, vif et ipatient de clouer ma proie au sol. Je la fixait du regard. Akiho non plus ne me quitta point des yeux, mais resta paralysé . Il ne bougea point et sentit un esprit mauvais en moi. Il commença à trembler. il hésitait à me laisser tomber ou m'aider. Je pénetrai dans son esprit et le fit croire que j'allais mourir. Je changeais mon expression au visage et je commençais à tourner autour de moi même . Akiho eu pitié et se plaça de telle sorte à ce que je puisse directement le pointer. J'avais accomplis une phase. Je m'étais servi de lui par son esprit. Puis l'odeure de sang se rapprocha et j'aspirais cette odeure avec gaietée par les narines du nez.Me yeux s'agrandirent encore plus et ma pupille s'illumina. Elle changea aussi de couleur et vira au rouge. Ceci permit à mes ailes de se déployer et à prendre place. Mais la douleure fut intense. Les ailes me sortirent du dos trop brutalement. Je fis plus attention à la douleure au dos qu'à ma proie. J'hurlais . Akiho entendit . Il cria en retour :

- Qui êtes-vous ?

Je ne repondis point.  Encore 4km à passer. Mais à force de tomber le goût du sang me revint. MOn aile droite avait arreté de pousser. Très vite elle reprit et elle put prendre toute sa forme. Il ne fallait plus perdre une seconde. Je me mis en position : Fesses serrées, corps bein allongé et les yeux fixé sur ma proie. Mais avant de piquer directement, je décidais de prendre plus d'élan. Je pris donc plus de hauteure. J'étais très impatient de boire ce sang avec un goût si particulier. Je m'éllevais comme un dieu. Arrivé à une hauteur resonable, je pliai mon corps en deux : une partie plié vers Akiho et une autre allant suivre le mouvement. Je m'éllançai. J'étais à une vitesse fulgurante. J'oubliais que j'avais perdu une jambe, que je saignais trop, que mon corps ne supportait plus rien et que j'allais peut être mourrir. Tout ce qui m'intérraissait était de boire du sang venant d'Akiho. Ma vitesse augùenta de plus en plus.
Ma soif fut encore récompensée : Je fis apparitre une épée comme le fit Nerdoth. La mienne fut plus grossse plus émoussée et plus lourde. J'arrivais tout de même à supporter son poids. En bas, la terre trembla, comme pendant un tremblement de terre. Mais ce fut plus violent : Le sol s'ouvrit jusqu'au magma. De la lave brulante débordait à présent et je dégagais une chaleure hornorme. Akiho n'en revint pas il tpmba et se boucha les oreilles. Il était couché au dos. Un bon coup de couteau et il sera prêt. C'est ce que je me disais. 2m nous séparaient. 1 m et à partir de 50 dm...

 
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Naruto
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 26
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 14:29 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

La  cest pas mal.

Bon de nouveau quelques fautesmais bon...


On se tue   a dire de relire tes textes, tu ne veux pas ecouter.


Ensuite, jadores cette partie.


Je prefferes ce chapitre.

J attends lautre
_________________
Dessinieur Naruto
Revenir en haut
Shippu-fan
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 524
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 20:21 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Tiens tiens petit fouineur !

Tu décides enfin à te montrer !

M'enfin. Merci pour le com, si tu mattes bien tu trouveras moins de fautes que dans les autres chapitres.^^
Enfin t'es aussi minus du cerveau donc...


CHAPITRE 5

C'était la collison de deux hommes qui avait pour cause la destruction de toute la rue de la TODESSTRASSE. L'un assoiffé de pouvoirs et l'autre, impuissant face à cette volonté.
Une collision mortelle. La terre avait arrêttée de trembler tout comme la lave qui avait arrêtter de couler en vain. Le nuage de fumée ne se dissout point mais continua à s'étendre, lorsque deux démons firent halte sur le lieu de crime et balayairent d' un petit coup de souffle sec toute la surface recouverte . Leurs pieds franchirent le sol trempé d'une marrée de sang. Le nom des deux démons était connu dans tous les enfers : NEREDOTH ET KAREGAL : les messagers de l'enfer, commandé par le diable lui-même.
Les deux démons les plus experimentés du royaume de Nergal ( Nergal : ville ou demeure du diable autrement dit, l'enfer) Ils avancèrent jusqu'à l'un des 2 cratères. Ceux-ci étaient tellement profond, qu'on leur donnerait 15 - 20m de profondeur. Il était probable que Okutso et Akiho s'y trouvaient.

- Neredoth ! Regarde !

Les deux plongèrent leur regard dans celui d'un corps applati. D'un visage sans vie dont les yeux étaient grandement ouverts. Un bras complètement tordu. L'image de Akiho était agréable à leurs yeux.

- On va se régaler aujourd'hui ! fit Karegal gopurmand en se frottant joyeusement les mains. Neredoth , lui resta serin.

- Regarde attentivement Karegal ! Cet homme... ce n'est pas un humain...

Pourtant, il était difficile de reconnaitre le corps entier du jeune Akiho dans cette sombre nuit.

- Ah oui... Tu en est sur.... fit Kageral déçu.

Les deux se concentraient seulement sur le sang du jeune homme. Ce qui activa leur pouvoir. Aussitôt, ils reconnurent le corps entier :

Ailes arachés, yeux rouges comme ceux d'un vampire, cornes arrachés et six lames tranchantes reliés par une ficelle au jeune homme. Sans oublier que le sang par terre n'était pas du sang ordinaire. Non loin de là ! C'était du sang NOIR.

- Ce n'est pas un humain à coup sur....Murmura Neredoth en regardant fasciné le corps de Akiho.
  Tu ne te souviens pas de ces espèces. Lors de notre dernière bataille sur terre, nous les avons combattu .

Karegal se frotta la tête  puis après longue refléxion, il dit :

- Oui, ce n'est pas de la nourriture mais plutôt un SOUL - NINROUTA  .
  Les Soul- ninroutas, ce ne sont pas ces êtres qui son capables de voir diables et anges ?
 Si je me souviens bien, ce sont des créatures qui mênent uniquement des combats spirituels contre nous.
  Ils ont pour maître ENLIL : le souverain des dieux et de l'air. Ils se nourissent comme les humains et ont la même forme qu'eux. Cepandant, leur royaume se trouve à Anu ( signifie ciel dans la culture mésapotamienne). Tout ce qui font est de mener leur vie caché sous la forme humaine et mener en même temps des combats spirituels contre les démons. MMMMhhhhh.... Sinon, ce sont les fils de Enlil (qui est leur maître aussi)mais leur frères est Nergal, NOTRE maître. On dit que, ils essayent de sauver leur frère tombé du trone de Enlil pour l'avoir trahi. On dit aussi que les SOUL-NINROUTAS ont créés des alliances avec les anges et dieu. Les ninroutas sont armés de flèches et arcs. Que dire de plus sur eux ? Leur père Enlil est le frère de dieu et....J'crois que c'est tout. AH NON! Ils peuvent aussi avec leurs lames attrapper les âmes des démons ou les dévorer avec. Et voilà !

- Je vois que tu as tout retenu.

A présent ils se dirigèrent vers Okutso.

- Je ne suis pas étonné de son état, il n'est pas mieux que l'autre ! Kalgera se moqua de lui de nouveau .
- C'est le fils du danle et il ne sait rien de tout ça ! Il a foncé tête baissée vers l'autre sans savoir pourquoi son sang avait un gout aussi particulier. Il a surment du avoir décuplé sa puissance et l'avoir cogné à grande vitesse. Mais il ignorait que l'autre a du riposter au dernier moment ! Enfin, c'est ce que moi je crois vu son état.

Kalgera avait vu juste. En effet, au dernier moment, Akiho avait laché sa forme humaine pour riposter. Mais, l'abste de temps était trop court et il ne put ajouter la puissance à son attaque.

- Oui, ça a du se passer comme ça ! Repris Neredoth.
  Bon, va dire à Nergal , notre maître, notre diable, que son fils a croisé un Soul-Ninourta.
  Dis-lui exactement tout.

Aussitôt, Kalgera disparu et s'en alla raconter tout cela à son maître.
_________________
D.R.A.W
Revenir en haut
Naruto
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 26
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 14:28 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

OUaaaaaaiiiiiiiiiiissssssiiiiiiiiiiii


Bon ce chapitre est deja mieux.


Il y a une bonne structure et l-idee est la.

Jaurais voulu que ce soit un peu plus long, parce que lq le chapitre est trop court.


Sinon, jattends la suite
_________________
Dessinieur Naruto
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 18:18 (2011)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen Répondre en citant

Salut salut^^

Déjà le texte est aéré est c'est un bon point Yeah!
L'histoire devient de plus en plus intriguante. Deux ennemis qui s'affrontent ça risque de bouger Gwahahaha
Sinon j'ai hâte de voir la suite Tu sais..
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:00 (2016)    Sujet du message: Okutso Midoro Môrder des Altags, Môrder von heute und morgen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com