Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Projet one shot : Time jump ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 12:15 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

salut, voici un projet one shot que voudrai faire.

Nom: Time jump.
Genre: seinen ( Science fiction, action, horreur).
Durée: one shot ( max 11 chapitre).
Auteur: Mokham.

Citation:






  « Un simple battement d'ailes d'un papillon peut-il déclencher une tornade à l'autre bout du monde ?
On dit qu'en faisant un saut dans le temps, un petit changement causera un changement majeur sur la réalité. C'est la dépendance sensitive aux conditions initiales. Ce phénomène s'appelle : l'effet papillon ».
Nous sommes dans la ville de la science, la ville de Djeddah en Arabie saoudite.
C'est une ville résident les plus célèbres scientifiques arabes, voir du monde entier.
La technologie a atteint son plus haut niveau, les villageois vivent une période d'évolution et de paix.
mais comme on dit la science est une arme à double tranchant, ça peut servir à sauver l'humanité, comme ça puisse la mener vers sa perte.
un événement majeur est sur le point de commencer, vous avez qu'une seule chose a faire.
Oubliez vous souci, oubliez votre passé, concentrez-vous sur l'avenir. Ouvrez bien vos esprits et ouvrez la porte vers le futur. Que l'histoire commence.








voici le chapitre 01 introductif, j'espère avoir votre avis. n'hésiter pas a critiquer, je compte sur vous Tu sais..




_________________


Dernière édition par mokham le Jeu 22 Déc - 14:36 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Nov - 12:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 13:51 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

Salut, salut^^

Encore une histoire dans ton style^^ Futurique, réaliste et sombre Gwahahaha
Je n'ai pas grand chose à dire, à part que tu introduis très bien les personnages dans ce premier chapitre^^
Euh... Que dire d'autre.... Ah si une petite incohérence je crois :
Citation:
En allant rejoindre son mari, Fatima entendit le son d'alarme. Elle courut vite vers la salle d'attente, elle croisa en route son mari. Il lui confia les deux enfants et partit en disant : « partez devant, je vous rejoins plus tard ».

Fatima :   « Que ce qu'il y a Ahmed ? Pourquoi l’alarme sonne ! ».
 

Fatima travaille dans ce batiment est elle ne sait pas pourquoi l'alarme sonne alors que son mari lui qui ne travaille pas dedans sait ce que c'est.

Ensemble très bien.
J'ai hâte de voir la suite Yeah!
Revenir en haut
enilorak
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 285
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 19:04 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

j'adore ton histoire!
Enfin une histoire qui se passe pas au japon!
Pour les critiques je suis d'accord avec sébast, mais je rajouterai deux,trois commentaires:
    
Dans ton texte il y a trop d'article défini et de pronom possessif ( parfois c'est inutile) c'est perturbant!

Après il y a quelques tournures de phrase  assez  strange, je cite:
"comment elle va sortir de cette situation critique?" 
   
Après tu dis que Fatima est blonde: c'est très rare pour des femmes originaires de pays arabes! C'est comme les asiatiques tu as déjà vue un chinois blond! Si elle vient d'un autre pays ça s'explique mieux.

J'ai adoré le prologue mais il est peut être un peu court!

la Suite!
      
_________________
"Les plus désespérés sont les chants les plus beaux"- Musset
Revenir en haut
Keita Katagai
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2011
Messages: 939
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 16:42 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

Bon ils on deja dis beaucoup de trucs les deux la.... =.=
Alors alors... j'ai bien aimé, mais, seul bémol , on ne parle pas encore des voyages dans le temps, je comprend parceque c'est le debut, mais j'ai trouvé ca dommage. Je veux la suite :D
Heu.. c'est quand meme bizzar (je trouve) que pour une si petite famille, ils detiennent un des plus grands labo du monde.... tu devrais aussi aller voir sur le web, pour trouver des images de labos, comme ca tu pourrais decrire un peu mieux cet endroit.


Ouali,Oualou


Howdy ho !
_________________
Buuuaarrgg.... Buarrrbuabuabuaaaaaa.....
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 17:30 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

Merci a tous pour vos commentaire ^^
Citation:




Fatima travaille dans ce batiment est elle ne sait pas pourquoi l'alarme sonne alors que son mari lui qui ne travaille pas dedans sait ce que c'est.





en faite, elle sait que qlq chose est arrivé mais elle ignore qui, tan dit que Ahmed lui a pu rejoindre les agents de sécurité et ainsi savoir la raison. je vais expliquer mieux, merci pour la remarque:)

Citation:




tu dis que Fatima est blonde: c'est très rare pour des femmes originaires de pays arabes! C'est comme les asiatiques tu as déjà vue un chinois blond! Si elle vient d'un autre pays ça s'explique mieux.




merci pour la remarque, tu as raison. j'ai corrigé ça :)

Citation:




Alors alors... j'ai bien aimé, mais, seul bémol , on ne parle pas encore des voyages dans le temps, je comprend parceque c'est le debut, mais j'ai trouvé ca dommage. Je veux la suite :D




en faite, cela n'est que la 1ér partie du chapitre 01, je l'ai coupé en deux pour donner plus d'envie a lire la suite.
Citation:




c'est quand même bizarre(je trouve) que pour une si petite famille, ils detiennent un des plus grands labo du monde




le labo n'appartient pas a la famille, fatima travail juste dans le service de développement des gadgets industriel.





22 juillet 2022, heure : 9 :00.
Localisation : laboratoire ARL , Djeddah, Arabie saoudite.


Fatima : « Que ce que tu fais Saïd, lâche ma fille tranquille, que t'arrive-t-il ?».
Karim qui était proche de Saïd essaya de le frapper avec un coup de poing mais Saïd le mit par terre. Amel saisit cette chance, elle frappa Saïd avec un coup de pied entre les jambes et s'échappa vers sa mère.
Saïd : « Revient ici, sale gamine ».



Saïd pointa son arme vers Karim, un groupe de dix hommes cagoulés cassa la porte du bureau et entra.
Karim est pris ont otage, Fatima et Amel sont encerclé.
Au même moment, Ahmed lutait au côté des agents de sécurité du laboratoire contre de dizaines d'hommes cagoulés.
La situation devint très critique, la majorité des agents de sécurité ont tous été éliminés.
Il ne restait qu'Ahmed et cinq agents.



Ahmed : « Ils sont en retard, ça fait dix minutes que j'ai appelé la police. Que ce qu'ils fabriquent, je ne peux pas tenir plus longtemps ».
Les échanges de coups de feu ne s'arrêtaient pas, Ahmed réussit à tuer trois hommes cagoulés en un instant.
Soudain quelqu'un tira sur Ahmed, mais ce dernier sentait le coup et parvint à se cacher. La balle a effleurée quand même son épaule. Ahmed a été touché par un sniper.
Il déchira un morceau de tissu de son tricot et le mit aux alentours de son épaule pour stopper l'hémorragie.



Ahmed : « satané-mercredi, ces terroristes sont des professionnels. Que dois-je faire ? J'espère que ma famille s'en est sortie ».
Les coups de feu s’arrêtèrent. Ahmed et les cinq agents s'apprêtèrent à contre attaquer une nouvelle fois.
Ils sortirent de leur cachète, mais un groupe d'hommes leur a préservé une surprise.
Ahmed voyait devant lui sa femme et ses deux enfants pris en otage.
Ahmed et les cinq agents décida de se rendre.
À ce moment-là, la police arriva sur les lieux. C'était déjà trop tard.
Le téléphone d'Ahmed sonna. Le chef des terroristes le prit et informa la police sur ses conditions.
Il leur demanda tout d'abord de libérer ses compatriotes iraniens prisonniers dans la prison de Djeddah, une somme d'argent de cent millions de dollars et deux hélicoptères, tout ça contre la libération des neuf otages.



La police doit satisfaire sa demande en un délai de trois heures. Le chef terroriste leur a dit que si le délai expira sans satisfaire ses conditions, il tuera un otage chaque quart d'heure de retard.
La situation devint critique, le président refusa de délivrer les prisonniers iraniens aux terroristes. Il ordonna aux forces de l'ordre d'infiltrer les lieux tant dit que les inspecteurs tentérent de négocier à nouveau avec le chef terroriste.
La police a tenté par tous les moyens de convaincre le chef terroriste à changer son avis et à libérer les otages mais ses efforts étés en vain.



C'est alors qu'elle décida de changer de stratégie.
Deux hélicoptères arrivèrent sur les lieux, la police demanda au chef terroriste de libérer les otages.
Un des prisonniers au visage balafré s'approcha du laboratoire en portant avec lui une valise pleine d'argent. La police s'apprêtait à faire l'échange.
Le chef terroriste sortit en portant avec lui un jeune homme. C'était Karim. Il lui donna un bout de papier et lui demanda d'avancer.



Karim avança vers la police tandis que le prisonnier avança vers le chef terroriste.
Au moment où les deux arrivèrent à destination quelqu'un tira sur l'enfant en plein poitrine. C'était un sniper caché dans un immeuble en face du laboratoire.
C'était la panique totale. La situation devint hors de contrôle. Le prisonnier et le chef terroriste entrèrent dans le laboratoire.
Karim était mort. Il portait dans sa main un bout de papier.
Dans ce bout de papier est écrit : « Dites à vos hommes cachés derrière le laboratoire de se replier, sinon un autre otage mourra ».



Les forces de l'ordre étaient sur le point d'infiltrer le laboratoire par-derrière dans le passage secret menant au bureau de Fatima. C'était le passage secret que Fatima voulait s'échapper auparavant.
Le chef terroriste appela la police et leur dit : « Vous croyez que vous pouvez m'avoir si facilement. C'est votre faute si cet enfant est mort. Vous êtes ceux qui la tués. Réfléchissez bien avant d'agir. »
Ahmed était sous le choc, il déroba un pistolet et tira sur le chef. Mais un des terroristes arriva à temps et frappa Ahmed. La trajectoire de la balle a été déviée. Le chef s'en est sorti avec une petite égratignure.
     
Fatima courut vers son mari les larmes aux yeux. Le chef : « c'était moins une. Bon, il ne me reste qu'une seule chose à faire et c'est la plus importante. Donne-moi le trésor madame Fatima ou ça sera votre fille la prochaine victime ».
Fatima leur indiqua l'emplacement du trésor. C'était une valise.
Elle l'avait caché pendant son combat contre Saïd. Fatima leur donna le code ouvrant la valise.
Quelques instants plus tard, le chef terroriste sortit avec son groupe en portant les otages. Ils montèrent dans les hélicoptères et partirent en laissant les otages. La police prit soin des otages, Amel courut vers la police. Cette dernière découvrit qu'il manque deux des otages. C'était Ahmed et Fatima.
Ahmed et Fatima avaient deux choix, soit ils accompagnent les terroristes, soit c'est leur fille qui les accompagnera.
Le couple a choisi de se sacrifier pour leur fille.
     
Quelques heures plus tard.    
     
Ahmed et Fatima se réveillèrent, ils étaient dans le camp des terroristes. Leurs mains et pieds sont attachés. Ils avaient du scotch sur leur bouche. Fatima se mit à crier. Le gardien l'ignora mais Fatima continua à crier. Il décida de lui enlever le scotch.
Fatima : « Je veux aller aux toilettes, je ne peux plus résister ».
Le gardien emmena Fatima vers les toilettes. Il lui détacha les cordes et l'attendait dehors.
Fatima enleva son voile, elle avait sur le cout une montre. Le bracelet était élastique ce qui a permis à Fatima de la cacher derrière son voile. Fatima enleva la montre, elle constata qu'elle était 20 heures, elle la déplaça jusqu'à 8 heures.


Elle sortit de sa bouche une petite puce, elle la plaça derrière la montre dans un emplacement réservé, elle mit la montre dans sa poche et sortit des toilettes.
Le gardien attacha Fatima à nouveau, il la conduisit vers sa chambre.
En rentrant elle se glissa et tomba sur son mari, elle sortit vite la montre de sa poche et la mit dans la main d'Ahmed et appuya sur le bouton.
Le gardien s'approcha pour savoir ce qui se passe.
     
Les yeux d'Ahmed se brouillèrent, il hurla de souffrance. Des séquences d'images se défilaient dans son esprit. Il voyait tout ce qu'il a vécu dans la journée se défiler à l'envers jusqu'à arriver au moment où il s'apprêtait à sortir de sa chambre pour préparer son voyage à Londres. Ahmed se réveilla en hurlant, son corps était couvert de sueur.
Il découvrit qu'il était chez lui. Il sortit de sa chambre.
En marchant dans le couloir, sa femme entra accompagnée de ses deux enfants.



Ahmed courut vite les larmes aux yeux vers son fils Karim, il le prit dans ses bras et dit : « Mon fils tu es vivant, dieu merci. C'était un cauchemar ».
Karim ne comprenait rien de ce qui se passe.
Amel : « que ce qui te prend papa ».
Fatima dit aux deux enfants d'aller préparer leurs affaires. Elle prit son mari et entra dans leur chambre.
Fatima : « Calme-toi chérie. Dis-moi ce qui t'est arrivé ».
Ahmed : « J'ai fait un horrible cauchemar. Notre fils était mort assassiné par un groupe terroriste ».
Fatima prit Ahmed dans ses bras et dit : « Ne t'inquiète pas, notre fils va bien ».



Fatima remarqua qu'Ahmed portait une montre autour de sa main droite.
Fatima : « Que ce qu'elle fait cette montre sur toi, qui te l'a donné ».
Le visage d'Ahmed devint pale et dit : « Je ne sais pas. Ah, je me souviens c'était toi qui as placé la montre dans ma main. C'était ce que tu as fait dans le rêve ».
Fatima : « la montre en or ! le rêve, un groupe terroriste, ne me dit pas que… ».
Fatima prit la montre et la mit autour de sa main. Elle appuya sur un bouton.
Elle voyait tout ce qu'Ahmed a vu dans son rêve.
Fatima commença à pleurer.
Ahmed : « Que ce qu'il y a ? Que t'arrive-t-il ? ».
Fatima expliqua à Ahmed qu'elle a crié une montre qui permet de voir l'avenir. Elle peut montrer ce qui se passera pendant les 12 heures qui viendront.
Fatima : « Je suis désolé de t'avoir mêlé à tout ça. Quelqu'un veut voler les inventions du laboratoire. Le directeur suspectait qu'un traitre se trouvait parmi nous. Qu'il était en rapport avec une organisation dans l'ombre. J'ai utilisé cette montre hier et j'ai pu savoir que le traitre était mon collègue de travail Saïd. Il travaillait pour un groupe terroriste. Je ne pouvais pas faire un autre saut dans le temps avant que 48 heures soient écoulées. Je n'avais pas d'autre choix que de compter sur toi.
Que dois-je faire maintenant. Nos enfants sont menacés. Le groupe terroriste est à ma recherche ».


Ahmed : « Je vais prévenir la police. Ne t'inquiète pas, je vais vous protéger. Je ne laisserai personne toucher à ma famille ».
Fatima : « je compte sur toi chérie. Ce qui va se passer maintenant est un phénomène appelé l'effet papillon. C'est la base de nos inventions. Tout ce qu'on peut faire dans les 12 heures qui viennent peut changer notre destin et ainsi sauver notre fils. Sache que c'est notre dernière chance, si on échoue on ne pourra pas revenir en arriéré ».

Soudain quelqu'un sonna à la porte. Ahmed sortit un pistolet, il demanda à sa femme d'aller se cacher avec ses enfants. Ahmed se rapprocha de la porte, en voyant de plus près, il découvrit que la personne qui se trouvait derrière la porte était M. Saïd !
     
    A suivre…    








 
_________________


Dernière édition par mokham le Mer 16 Nov - 21:09 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 17:54 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

Oo

Tu nous colle dans l'action dès le début et je trouve ça... Bien Gwahahaha
Tu nous dévoiles enfin l'intrigue de ton histoire et elle est très interessante Eheheh!
Ton histoire pourrait bien se passait dans la réalité, j'ai comme l'impression de regarder un film^^ On arrive bien à s'imaginer la scéne.
Par contre tu m'as choqué OO Quand tu as osé tuer Karim je me suis dis déjà ?!
Mais non, il va être sauver grâce au pitit voyage dans le temps Yeehee
J'ai releve ce qui pourrait être une incohérence je ne suis pas sur^^'

Citation:
La balle a effleurée quand même son épaule. Ahmed a été touché par un sniper.
Il déchira un morceau de tissu de son tricot et le mit aux alentours de son épaule pour stopper l'hémorragie.


Si la balle l'a effleurée comme est ce possible qu'il est une hémorragie, à la place tu pourrais mettre la blessure ou un truc moins grave^^

Sinon, j'ai hâte de voir la suite^^
Bon courage Yeah!
Revenir en haut
rosha
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2011
Messages: 487
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 19:36 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

J'aime :

  « Un simple battement d'ailes d'un papillon peut-il déclencher une tornade à l'autre bout du monde ?
On dit qu'en faisant un saut dans le temps, un petit changement causera un changement majeur sur la réalité. C'est la dépendance sensitive aux conditions initiales. Ce phénomène s'appelle : l'effet papillon ».

j'sais pas pourquoi j'suis attiré par sa j'aime beaucoup comment tu écris cette histoire !
_________________
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 11:36 (2011)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump Répondre en citant

merci a toi sebast, t'as presque lut tout mes scénarios et je te suis amplement reconnaissant, en plus tes commentaires sont toujours constructif, merci  Yeah! .
l'histoire peut te sembler comme un film et ça c'est normale vu que c'est le style seinen.
Citation:



Par contre tu m'as choqué OO Quand tu as osé tuer Karim je me suis dis déjà ?!
Mais non, il va être sauver grâce au pitit voyage dans le temps Yeehee




Gwahahaha , je suis ravi que ça te plait, ceci n'est qu'un début, il y aura beaucoups de surprise et de retournement de situation Warrgh.. .
Citation:



Si la balle l'a effleurée comme est ce possible qu'il est une hémorragie, à la place tu pourrais mettre la blessure ou un truc moins grave^^



merci d'avoir remarqué cela, t'a raison il avais une légère blessure donc il devrai pas y avoir une hémorragie. je vais le corriger.
Citation:



j'sais pas pourquoi j'suis attiré par sa j'aime beaucoup comment tu écris cette histoire !



merci rosha, je suis ravi que ça te plaise Yess! .

pour la suite ça va un peu tardé, elle est en cours d'écriture et ça demande du temps pour faire un chapitre cohérent. 
n'hésitez pas a donner votre avis, a très bientôt pour la suite  Tu sais..
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:33 (2016)    Sujet du message: Projet one shot : Time jump

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com