Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Blood ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Est ce que vous trouvez ca...
absolument nul?
0%
 0%  [ 0 ]
pueril?
13%
 13%  [ 2 ]
bof?
20%
 20%  [ 3 ]
bien?
46%
 46%  [ 7 ]
très bien (c'est possible, ca?)
20%
 20%  [ 3 ]
Total des votes : 15

Auteur Message
enilorak
Plume grandissante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 285
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 13 Déc - 10:33 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Pas mal du tout ce début.
Bon Ellia et Erane pour une fois que je me bouge pour aller commenter vous dites tout! --'
enfin bref sinon Erane a parfaitement raison sur les chambres d'hopitaux mais il y a un détail troublant elle a eu un accident elle est dans un état pitoyable et elle cour! Tu veux dire qu'elle se traine au pire mais généralement quand on subit un accident même moyennement grave on est perfusé, donc ça me semble illogique. Autre détail il n'y a pas d'armoire dans une chambre d'hopital il y a juste un placard minuscule encastré dans le mur, donc c'est difficile de considérer ça comme une armoire. Bon après si j'ai bonne mémoire au urgence il n'y a pas de table de chevet bon après pour des soins plus long c'est possible mais enfin ça dépend de la situation.
Autre détail (je sais je suis énervante) généralement dans une chambre d'hopital soit il n'y a pas de fenêtre (au urgence c'est le cas) et dans une chambre pour mineur on ne peut qu'a peine ouvrir la fenêtre (elle est souvent bloqué).

Ce qui me parait étrange aussi c'est qu'elle semble revenir a la réalité bien vite, elle n'a pas l'air sonné par son accident.

Encore une chose c'est a cause de ses parents qu'elle broie du noir? C'est un peu exagéré, généralement une ados ça pète un cable vite fait ou ça fugue. Mais après s'il y a une autre raison ça s'explique mieux.
Enfin bref je crois avoir deviné la suite mais j'espère que tu vas nous surprendre!

En tout cas c'est génial bon évidement il y a quelques problème de tournures de phrases et je te conseille de raccourcir certaine de tes phrases pour donner un rythme plus saccadé qui colle bien avec l'histoire.

Bon j'ai été dure comme d'ab mais c'est quand même bien écrit, au niveau de l'imagination il faut que j'en lise plus mais pour le moment c'est pas mal du tout

Continue!
_________________
"Les plus désespérés sont les chants les plus beaux"- Musset
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Déc - 10:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 16:35 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Alors ma nee-chan, tu t'es amplement amélioré, ça je te l'avais déjà dis sur le tchat. ;)


Je suis d'accord avec eran ran et ellia.
Tu mentionne aussi plusieurs fois, "tremblante".
Néanmoins ce n'est pas ça qui va occire ton texte .
Lire ton prologue ainsi que ton premier chapitre est déjà un délice, j'ai hâte de lire la suite!  Happy!!
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 15:35 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Hum.
Pour te répondre, eni, je suis jamais allée dans une chambre d’hôpital...donc j'ai inventé, on va dire.
Pour le petage de cable ou la fugue, j'ai pas choisi ca pour deux raisons: quand mes parents me soule je commence par broyer du noir, puis je pete un cable et la fugue c'est vraiment un cas extrême et j'avais besoin d'elle et de ses parents pour la fin du premier chapitre.
Hina: bah, merci.
Et voila le premier chapitre en entier... Tadam!
Chapitre 1 :
Quand la jeune fille se réveilla, l’odeur du désinfectant la fit tressaillir,  mais ce fut la douleur qui l’emporta ; Hannah se ré-évanouit aussi sec.
Sa respiration était hachée, tremblante. Ses cheveux poissés de sang. Une infirmière entra, regarda sa patiente,  souleva ses draps pour examiner ses blessures. Les brulures ne cicatrisaient pas bien, les cloques étaient rouges, certaines, percées, étaient entourées par du pu. La moitié droite de son visage était déformée par des cicatrices, et ses cheveux, étaient, de ce coté, réduits à 4centimetres alors que, de l’autre, ils arrivaient sous ses épaules. Après vérification de son pouls,  elle repartit.
La jeune fille dormit encore quelques heures avant de se réveiller. Elle lutta contre la douleur et examina sa chambre. Les draps blancs sentaient le désinfectant, les murs étaient jaunis, la pièce était surchauffée, elle était seule dans la chambre. Un bouquet avait été déposé a son chevet; Aconit, achillée, basilic, belladone, chardon étaient réunis, Hannah, qui en connaissait la signification, trembla ; ce n’était que mauvais présage. Elle ne le vit que plus tard, un mot, une écriture hachurée, tremblante ; « Je suis plus proche que tu ne le crois. A bientôt » Elle fronça les sourcils, mais qui aurait bien pu… lorsque tout lui revint en mémoire, elle ferma les yeux. Le choc faisait mal. Trop mal. Quand elle les rouvrit, des larmes y perlèrent. Elle secoua la tête, refusant de les laisser couler. Hannah déglutit, elle pensait à ses parents, son frère, sa famille… Elle se leva, s’appuyant sur la table de chevet.  Elle se dirigeait lentement vers la porte quand des hurlements retentirent. Accompagnés de coups de feu. La jeune fille trembla, elle n’avait plus de doutes.
Elle se précipita sur la porte, tourna fébrilement le verrou, et, pour une fois depuis tellement longtemps, elle laissa couler ses larmes. Des larmes de douleur, de tristesse, de solitude. Dehors, des gens allaient mourir, tout ça à cause d’elle. La porte vibra sous la violence des chocs. Quelqu’un essayait de l’enfoncer, et il n’allait pas tarder à réussir. Hannah couru, en quelques enjambées, elle était devant la fenêtre, lorsqu’elle l’ouvrit, elle fut prise d’un vertige ; elle était au moins au 4eme étage…Impossible de sauter. Elle balaya la salle du regard. Dans l’armoire ? Non, pas assez de place…Dans la salle de bain ? Non plus… « BAM » 
-Et satané-mercredi ! jura-t-elle, mais qu’est c’qu’il me veut ?!
Et la porte céda.

Un homme de haute stature et d’une trentaine d’années entra. Il était entièrement vêtu de noir ; une cape noire, un pantalon, un T-shirt, des chaussures et des gants….noirs. D’une main, il poussa la porte qui claqua contre le mur, de l’autre il tenait un AK 47. Hannah écarquilla les yeux de stupeur ; ces armes étaient interdites en France ! Apparemment, le type, là, n’était pas au courant. Il continuait de scruter la chambre du regard, sans pour autant la trouver. Malgré la situation, le visage de la jeune fille rayonnait ; pour une fois elle était heureuse de voir sans être vue.
A grandes enjambées, l’homme se rendit dans la salle de bain, quand il revint sur ses pas, il trouva la porte de l’armoire entre-ouverte. Il sourit ; pas si futée la gamine. Ses paroles, murmurées d’une voix de velours, restèrent longtemps gravées dans la mémoire de la jeune fille «  Je vais te tuer, Hannah, et lentement…Quoique…je ne suis pas sur que tu résistes longtemps au feu de ce bijou… » Elle dégluti. Qu’avait-elle donc fait pour avoir une existence si horrible ?  Les portes de la penderie s’ouvrirent a la volée. Le sourire du meurtrier disparu illico, a par quelques blouses et draps, l’armoire était vide.
« Salope ! » cracha-t-il.
La jeune fille se retint tout juste pour ne pas couiner le « ouille, méchant » qui lui brulait les lèvres. L’homme chargea son arme, la dirigeant droit vers la porte.
-Je vais être clair, petite. Ou tu sors de ta cachette, ou je bute ceux qui sont dehors, j'ai cru comprendre que le petit t'es particulièrement cher...?
Elle tressaillit, son petit frere allait mourir...
L'homme ouvrit la porte la considerant comme trop longue. Mais la terreur qu'elle lut dans le visage de ses parents, et plus particulierement dans celui de son petit frere finit de la convaincre. Lentement, elle sorti de dessous le lit, les mains en évidence.
Le tueur sourit, satisfait et tira.
_________________
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 15:45 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Effectivement, tu avais besoin de ses parents. On comprend pourquoi, maintenant.
Joli chapitre, avec de jolies phrases, bien trouvées, bien tournées.
"je ne suis pas sur que tu résistes longtemps au feu de ce bijou… "
Tu continues à t'améliorer. Le chapitre aurait été un peu plus long, ça n'en aurait pas été dérangeant pour autant.
Je vais continuer à suivre. Bonne continuation!
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 17:06 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Excellent! Je suis d'accord avec ellia. Vraiment tu m'épate ! 


Flippé  il a tiré! il a tiré!
Warrgh..  Il faut absolument que je lise la suite! 


Alors: 
Continue ainsi! Je continue également à suivre ta fabuleuse histoire. =)
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 20:16 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

J'adore ce chapitre Happy!! , il est facile a lire et le suspens est omniprésent. je trouve qu'il est un peu court, tu aurai du le rendre plus long pour qu'on apprécie beaucoup plus (la plus part de mes chapitres prend de 4 à 5 page)
j'attends impatiemment la suite, bonne chance Yeah!
_________________
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 19:59 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Oui Hina, il a tiré. Mechant >.<'
Merci a vous de suivre ce truc même si je suis pas sure de le faire jusqu'au bout...mais je vais essayer.
Et voila...
Le langage des fleurs, Tadam! :
Aconit: fausse sécurtité
achillée: problèmes
Ooops, pardon, je m'étais trompée, c'etait pas basilic mais "Bardane": Vous m'importunez
belladone: porte malheur (c'est du poison)
chardon: agressivité, douleurs.

PS: Hey, mais c'est que je vais l'enlever le "puéril" si c'est pour qu'il soit coché a chaque fois... >.<'
_________________
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 23:41 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

XD ouais le meuuchant


Puéril? Je crois qu'il y en a qui ne savent pas ce que cela signifie.  Stoin stoin
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 18:14 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Bon, je vais jouer le role du dictionnaire..
Puéril: Enfantin, naïf venant d'un adulte. Qui concerne l'enfant.
Desolée si les modos decident que ca n'a rien a faire là, mais je vais faire la lumiere sur cette affaire... Rrrr!
Sinon, pour le prochain chapitre, ce sera apres Noël...

Edit:
Wow, depuis que je me suis prise pour le dico, un "pueril" de plus a été coché, si je mets un sondage, j'aimerais que lorsque vous mettez ce genre de truc, vous expliquiez la raison. Parce que moi, franchement, ca va vite me saouler...

Edit de l'Edit:
Et si je trouve celui qui a mit ca et qu'il donne pas de raison valable, je l'étripe! C'est clair?! --'
Ah oui et pour le prochain chapitre, ce sera des que je pourrais le mettre a la suite.

Edit de l'Edit de l'Edit (ca commence a faire beaucoup u.u):
Le deuxième "puéril" c'est NekO qui l'a mit, en disant l'avoir fait juste pour le fun. Donc il m'en manque juste un... ♪petit petit petit viens vite dire a Aoi qui tu es♫ que je t'étripe joyeusement

J'espère que vous passerez par là, je vais pas faire un double post alors j'édite^^'
Chapitre 2 (pas entier, le reste est chez ma mère et je suis chez mon père u.u'):

Peut de temps après que la détonation ai retentit, le père d'Hannah s'écroula en un bruit mat, le teint livide. La jeune fille porta ses mains sur son propre cœur, comme si elle partageait la douleur que l'homme avait ressentie. Le tueur laissa tomber sa tête en arrière et parti d'un rire a gorge déployée. Il riait tellement en repensant au tour qu'il leur avait joué qu'il en tremblait. Le jeune garçon se pencha sur son père, tentant de le réveiller, rien ne fonctionnait. Qu'il le lèche ou qu'il le claque, le mort restait mort. Ses yeux verts se plissèrent, ses lèvres tremblèrent. Lorsqu'il se décida a ouvrir la bouche, il pleura, et brailla sa demande:

«Papa!! 'éveille toi!!»

Sa mère se pencha a ses coté, l'attrapant pour le réconforter. L'enfant pleurait moins fort. On entendait de plus en plus l'homme qui ricanait. Hannah avait envie de lui faire ravaler son rire a coups de...a coup de quoi au juste? Elle n'en savait rien, mais elle voulait lui faire re-rentrer son rire de là ou il venait. Son regard dériva vers le sol. Elle fit un inventaire rapide de tout ce qui s'y trouvait; des chaussures, l'AK 47, son père. Elle frissonna. Soudain, la jeune fille eut une révélation. Elle avait trouvé avec quoi rendre son rire a l'homme...le flingue bien sur! Elle se précipita sur l'arme. L'homme n'avait plus qu'à aller au diable. ( Désolée si ça choque certain, c'est un type de phrase assez retrouvé mais si vous voulez, je peux l'enlever, hein.) Lorsqu'elle la saisit, une sorte d'euphorie s'empara d'elle, elle se sentait si puissante! Elle n'avait plus la peur d'être détruite par l'autre! Mais il ne fallait se laisser distraire, l'homme avait fermé les yeux. C'était le moment ou jamais. Elle brandit l'arme et frappa sur le crâne de l'homme.
Qui ouvrit les yeux, stupéfait, il ne riait plus du tout.
Hannah soupira et resserra sa prise sur le flingue. L'assenant cette fois ci de toutes ses forces sur la nuque. Un horrible craquement la fit tressaillir. Sa mère poussa un cri d'horreur, réveillant son petit frère qui s'était assoupi a force d'avoir pleuré. La jeune fille les fixa; quand est ce que sa mère allait la remercier pour ce qu'elle avait fait? La réponse ne tarda pas à venir.

-Si tu attends que je te remercie, jeune fille, tu peux aller chercher ailleurs. Cet homme ne nous aurait surement rien fait.

La collégienne écarquilla les yeux. Et puis quoi encore? Sa mère réagissait comme ça alors que son mari venait de mourir? Ben satané-mercredi alors. Et si elle, elle mourait, sa mère allait faire quoi? Une fête?

«- Tu as pété un plomb, Maman?! Papa vient de mourir! Tu t'en fous, c'est ça? Et si moi je mourrais? Hein, tu ferais quoi?!» assena Hannah.

Sa mère, pendant quelques instants, paru choquée, mais elle se reprit et lui adressa un tendre sourire.

«-Mais non, ma chérie, tu sais bien que j'aimais énormément ton père et qu'il n'en est pas moins de toi.»
La jeune fille ferma les yeux. C'est pour ca qu'elle ne vit rien venir. Qu'elle ne vit pas sa mère s'approcher. Sa mère venir et l'assommer.
_________________
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 20:15 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Mdrrr Alala j'adore la pitite Aoi. XD 
Il ne fallait pas alors le mettre nee-chan , vu qu'il y a des petits rigolos qui s'amusent à cliquer dessus :S


La fin de ce chapitre est surprenante ^^
C'est très bien, mais au départ j'étais un peu perdue pour cette partie là. 
Sinon je n'ai pas grand chose à dire, juste au lieu d'utiliser toujours le pronom "Elle" met de temps en temps le prénom de la fille pour varier . Mais ça, ce n'est qu'un petit détail.


C'est tout à fait ton style en tout cas XD
J'attend la suite avec impatiente!  Waaaahhh!
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 20:38 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Ben je sais, j'ai juste oublié de préciser qu'il fallait justement préciser. u.u'
Explique; pourquoi est ce que tu étais perdue? 'Faut bien que j'y remedie, sinon, ca risque d'arriver aux autres.
Pour le pronom, ouais ben je mets "Hannah" "la jeune fille" "elle" et, des fois, "la collegienne" j'en trouve pas d'autres, je vais pas mettre "l'heroine" ou "la blonde" alors si quelqu'un a des idées, qu'il me les dises parce qu'j'suis un peu a court, là.
Je finirais aussi en beauté en disant qu'il y a un petit rigolo qui avait coché "absolument nul" je veux bien qu'il soit coché, apres tout, sinon je ne l'aurais pas mit. Mais je veux qu'il y ai une raison donnée ici. Mais bon, il à été decoché. Alors j'arrete là. =='
_________________
Revenir en haut
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 22:56 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Bah met ça, mais seulement pour le chapitre 2 XD
Et j'ai dis au départ j'étais perdue. Apres j'ai relue et j'ai capté XD


Ils savent meme pas pourquoi ils cochent ça  Stoin stoin
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 10:01 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

C'est... Étrange...
Comment le tueur a-t-il pu commettre une erreur aussi singulière? Comment le petit frère peut-il s'endormir en l'espace de trente secondes?
Et puis que la mère l'attire à elle pour le réconforter, ça serait pas plutôt pour le protéger du spectacle de son père mort?
Je suppose qu'il manque des éléments qui seront révélés par la suite.
Le reste (écriture etc...) est bien.
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 12:13 (2011)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

J'ai eu du mal à comprendre le début. L'homme voulait tuer Hannah ?
Mais en faites il a tiré à l'extérieur, c'est bon j'ai compris^^ Un peu plus de précisions auraient été bien^^

"Flingue" un peu familier tout de même ;)
Sinon ce chapitre est tout à fait dans tes cordes Gwahahaha
Après ellia à tout dit.

Donc je vais rajouter une chose : la suite Yess!
Revenir en haut
Aoi
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2011
Messages: 863
Spécialité: Scénario
Gagnant Dessin du Forum

MessagePosté le: Sam 21 Jan - 21:46 (2012)    Sujet du message: Blood Répondre en citant

Yatta!!! J'avais complètement oublié de vous mettre la suite!
La voila, j'ai mis tout le chapitre deux.

Peu de temps après que la détonation ai retentit, le père d'Hannah s'écroula en un bruit mat, le teint livide. La jeune fille porta les mains à son cœur, comme si elle partageait la douleur que l'homme avait ressentie. Le tueur laissa tomber sa tête en arrière et parti d'un rire a gorge déployée. Il riait tellement en repensant au tour qu'il avait joué à la famille qu'il en tremblait. Le jeune garçon se pencha sur son père, tentant de le réveiller, mais rien de ce qu'il faisait ne fonctionnait. Qu'il le lèche ou qu'il le gifle, le mort restait mort. L'enfant plissait ses yeux verts, ses lèvres tremblèrent. Lorsqu'il se décida a ouvrir la bouche, ce fut pour pleurer et brailler sa demande:

«Papa!! 'éveille toi!!»

Sa mère se pencha a ses coté, l'attrapant pour le protéger de la scène qui se déroulait sous leurs yeux. L'enfant pleurait moins fort. On entendait de plus en plus l'homme qui ricanait. Hannah avait envie de lui faire ravaler son rire a coups de...a coup de quoi au juste? Elle n'en savait rien, mais elle voulait renvoyer son rire d'où il venait. Son regard dériva vers le sol. Elle fit un inventaire rapide de tout ce qui s'y trouvait; des chaussures, l'AK 47, son père, un verre d'eau renversé. Elle frissonna. Soudain, la jeune fille eut une révélation. Elle avait trouvé avec quoi rendre son rire a l'homme...le flingue bien sur! Elle se précipita sur l'arme. L'homme n'avait plus qu'à aller au diable. ( Désolée si ça choque certain, c'est un type de phrase assez retrouvé mais si vous voulez, je peux l'enlever, hein.) Lorsqu'elle la saisit, une sorte d'euphorie s'empara d'elle, elle se sentait si puissante! Elle n'avait plus la peur d'être détruite par l'autre! Mais il ne fallait se laisser distraire, l'homme avait fermé les yeux. C'était le moment ou jamais. Elle brandit l'arme et frappa sur le crâne de l'homme.
Qui ouvrit les yeux, stupéfait, il ne riait plus du tout.
Hannah soupira et resserra sa prise sur l' AK 47. L'assenant cette fois ci de toutes ses forces sur la nuque. Un horrible craquement la fit tressaillir. Sa mère poussa un cri d'horreur, réveillant son petit frère qui s'était assoupi a force d'avoir pleuré. La jeune fille les fixa; quand est ce que sa mère allait la remercier pour ce qu'elle avait fait? La réponse ne tarda pas à venir.

-Si tu attends que je te remercie, jeune fille, tu peux aller chercher ailleurs. Cet homme ne nous aurait surement rien fait.

La collégienne écarquilla les yeux. Et puis quoi encore? Sa mère réagissait comme ça alors que son mari venait de mourir? Ben satané-mercredi alors. Et si elle, elle mourait, sa mère allait faire quoi? Une fête?

«- Tu as pété un plomb, Maman?! Papa vient de mourir! Tu t'en fous, c'est ça? Et si moi je mourrais? Hein, tu ferais quoi?!» assena Hannah.

Sa mère, pendant quelques instants, paru choquée, mais elle se reprit et lui adressa un tendre sourire.

«-Mais non, ma chérie, tu sais bien que j'aimais énormément ton père et qu'il n'en est pas moins de toi.»
La jeune fille ferma les yeux. C'est pour ça qu'elle ne vit rien venir. Qu'elle ne vit pas sa mère s'approcher. Sa mère venir et l'assommer.
La femme sourit. Elle avait bien dit à sa fille qu'il ne leur aurait rien fait. Le «père» d'Hannah était une gène! Oh que oui, une gène tellement immense pour laquelle toute cette mascarade avait été montée. Pour qu'il se fasse tuer, et qu'il leur laisse le champ libre. Enfin.
Alors que la femme passait la main dans ses cheveux, elle se remémorait le passé.
ooo
L'appel du vieux juge retentit.
«-Affaire suivante. Mademoiselle Lydia Nolwel!»
La jeune femme s'avance, ses longs cheveux noirs formant un halo obscure autour de son visage. Qui s'accordait parfaitement avec son court tailleur noir. Ses yeux étaient d'un vert étrange, profond. Du genre qui vous glaçaient le sang et qui vous nouaient les tripes d'appréhension lorsque vous les appercevez. Une couche de maquillage rouge carmin recouvrait ses lèvres, rendant le spectacle captivant.
Elle avait commis un crime, raison pour laquelle elle se trouvait ici. Encore.
Sauf que, cette foi ci, sauf erreur de sa part, personne ne la soutenait. D'une certaine façon, c'était logique. Elle venait de decimer une centaine de personnes. Mais tout de même! C'était fichtrement vexant!
Le juge reprit la parole.
-Avancez vous. Je pense, j'en suis sur, même, qu'ici, personne ne doute de votre culpabilité.
La jeune femme retrousse les lèvres, dévoilant des canines étrangement pointues.
-Vous avez tué une centaine de personnes innocentes, continua le juge, imperturbable, le reconnaissez vous?
Elle acquiesce vivement. A quoi est ce que ça servirait de mentir, après tout?
L'homme qui travaillait dans ce milieu depuis une vingtaine d'années, parut surprit; d'habitude, les conda...enfin, les suspects essayaient de les induire en erreur.
C'est alors qu'un homme apparut, se frayant un chemin dans l'assistance, il était autant, voir plus terrifiant que la femme.
Wahou, il avait fait vachement fort.
Il sorti une arme de son blouson de cuir, la pointant directement vers le juge.
-Où vous laissez cette femme sortir sans aucun problème, et vous lui accordez une nouvelle identité. Où, au cas ou vous refuseriez, je vous fait sauter la cervelle, est ce clair?
Des cris horrifiés parcoururent l'assemblée.
Le vieil homme déglutit, c'était la première fois de sa vie qu'il était ainsi menacé. Devant une assemblée entière, qui plus est. Il porta courageusement son visage au même niveau que celui de l'autre.
-Pl...Plait-il? Vous pensez pouvoir laisser une meurtrière en liberté?
L'autre lui adressa un sourire ironique, plein de mauvaise foie.
-Nooon! Pas du tout! Je ne pense pas le moins du monde! Je sais que c'est comme ça que ça va se passer. Et plus vite que ça!
Le juge passa les mains sous son bureau, espérant appuyer sur le bouton qui appellerait la sécurité. Le sourire de son agresseur s'accentua.
-Ah oui. J'avais oublié. J'ai coupé ce dispositif avant d'entrer.

Le juge avait capitulé pour éviter de mourir, et il avait accordé une nouvelle identité à la jeune femme. Ce qui ne suffisait apparemment pas à l'homme qui repeint les murs de la salle avec la cervelle des jurés. Yerk.
Voilà comment la mère d'Hannah s'était faite sauver. Elle s'appelait dorénavant Célia Puyis. Puyis était un nom lu dans un magazine, et Célia son deuxième prénom. Ensuite, elle s'était teint les cheveux en blond et avait fait pareil pour leur fille.
Elle s'était construit un passé normal et avait «reconstruit» une vie avec le beau père d'Hannah pour se rapprocher de sa cible.
La mascarade était parfaite.

_________________


Dernière édition par Aoi le Dim 22 Jan - 15:12 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:20 (2017)    Sujet du message: Blood

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com