Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Magic Army ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
HayatoYuuta
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 8
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Sam 21 Jan - 16:15 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

Yosh !

Je poste un petit synopsis de mon premier scénario/manga, nommé "Magic Army" (lit. : Armée Magique), ainsi que le premier chapitre !


Synopsis :
Hayato Yuuta, lycéen de 17 ans, souhaiterais continuer ses études dans la première grande école qui l'accepterais, ratant deux examens d'entrée, tenta une troisième fois dans une école.


Ratant une nouvelle fois, il se retrouva sans avenir, sur le chemin du retour il rencontra une jeune fille de son âge, d'une chevelure magnifique, d'un rose bonbon, d'une finesse et d'une grâce extraordinaire. Elle le bouscula a la gare en se précipitant dans un train et ce fut le début d'une aventure sans pareille, une épopée magique.


Bouleversé par d'étonnantes révélations, il apprendra que son existence n'est pas vouée à l’échec, mais à une futur vie pleine d'action, de combat pour la survie de l'espèce humaine. Et surtout à une vie scolaire tout à fait hors norme. Enchaînant cours traitant sur des choses mystérieuses (et beaucoup de passages a l'infirmerie).


Dans une école à cheval entre le monde humain connu de tous, au milieu du Japon, et un monde parallèle, semblable a l'ère Edo. Où vives humains et démons, lancés dans une guerre sans fin depuis plusieurs centaines d'années.


Hayato sera un des membres clé a la fin de cette guerre, faisant partie d'une famille de mages, qui existerait depuis plus de 400 ans, il rencontrera d'autres élèves, parfois bons, parfois animés de mauvaises intentions, allant jusqu’à créer des liens d'amitié indestructibles avec certains. . .

Personnages :
 
Hayato Yuuta : 
 

Hayato Yuuta(ou Yûta)
Cheveux Marrons
Yeux Marrons
Âge : 17 ans        
Taille : 1m78
Qualités : Énergique - Courageux – Sincère – Drôle
Défauts : Bruyant – Imprévisible – Maladroit – Flemmard


Caractere :

Hayato est le dernier membre de la famille Yuuta. Il déborde de curiosité et c'est ce qui l’amènera à découvrir l'école avant ses 18 ans. Il va longtemsp en vouloir à son père de ne pas s'être occupé de lui avant ses 18 ans et de ne jamais l'avoir rencontré. Il pense que l'histoire des quatre familles n'a aucun sens et que ça ne devrait pas exister mais va tout de même se montrer à la hauteur de son rang en se montrant courageux.
Gros flemmard et gourmand, il ne loupera de nuit de sommeil ou de repas que si c'est vraiment nécessaire et que la vie de quelqu'un en dépend.
L'amour qu'il porte à Hitomi le poussera à n'en faire qu'à sa tête et à se surpasser.


Kisai Aisu :

 
Kisai Aisu
Cheveux Bleu
Yeux Bleu
Âge : 18 ans
Taille : 1m81
Qualités : Calme - Courageux – Puissant – Imperturbable
Défauts : Froid – Sans Pitié – Aime Tuer – Vantard


Caractere :

Depuis tout petit, Kisai est ce que l'on appelle "un petit génie". En effet, il apprend très vite et n'a jamais perdu de combats. Voir ses parents se faire tuer sous ses yeux lui a forgé un caractère sans-pitié et n'hésites pas à tuer ceux qui le dérange. Il devient même parfois arrogant mais sons arrogance est mesurée, il connait bien sa puissance et sait lorsqu'il peut se permettre d'être arrogant ou non. Doué d'une intelligence particulièrement développé, il n'arrêtera pas d'étonner les professeurs ainsi que son tuteur, Koori Hikage, lui même, professeur à l'école de magie.


Incantation 1 (Je remplace Chapitre par Incantation, pour changer un peu de l'ordinaire)
(Vous remarquerez rapidement que j'ai ma façon d’écrire, plus dans le style d'une pièce de théâtre.)
 
Incantation 1  
 
 Une nouvelle école ?! 
 
 
 
 
 
 
 
 
Salut, je m'appelle Hayato Yuuta, j'ai 17 ans, j'habite au japon, à Tokyo plus exactement.Nous sommes aujourd'hui le 25 mars. Jour où je vais voir si j'ai été accepté dans cette école...
Dans la cour du lycée, des centaines d'élèves étaient réunis devant des panneaux d'affichages électroniques comme une télé ou plutôt un ordinateur. La liste des élèves reçus allait être affichée d'une minute à l'autre, j'espère que mon nom y sera inscrit.


La liste s'affiche nom après nom, je suis si pressé, être pris ou être recalé, tout ce joue avec cette liste. Arrivé sur la fin les derniers noms apparaissent, encore quelque uns et ce sera fini... Voila le résultat...


Hayato: Saleté... Encore recalé... C'est le troisième lycée qui ne veut pas de moi... Je dois téléphoner à ma mère pour lui ré-annoncer la mauvaise nouvelle pour la troisième fois... Ça m'enchante pas vraiment mais bon...


Tut... Tut... Tut...*Bruit de la tonalité lors de l'appel*


Mme Yuuta: Allo ? Hayato c'est toi ?
Hayato: Euh m'man... J'ai... J'ai
Mme Yuuta: Encore raté tes examens d'entrée?
Hayato: Euh... Oui...
Mme Yuuta: Mais qu'est ce qu'on va faire de toi! Prends exemple sur ton frère et ta sœur qui eux ont brillamment réussi dans la vie, Architecte et Avocate.
Hayato: Ne t'inquiète pas... Le prochain sera le bon... Il faudrait juste que tu m'envoies de l'argent pour trouver une autre école...
Mme Yuuta: Ah ça non ! C'est la troisième fois, cette fois tu te débrouilles tout seul! Et ne me rappelles plus avant d'avoir été pris dans une école!
Hayato: Ok... (Il raccroche)
Bon je fais quoi moi maintenant... Je vais rentrer dormir ça suffit pour aujourd'hui...


Une fois à la gare, des filles et des garçons en uniforme scolaire se dirigeaient vers un train. Les garçons, une chemise bleue et un pantalon blanc, les filles une jupe rose et une chemise blanche, et dans le dos un logo bizarre, une croix dorée formée par deux sceptre.
Les élèves étaient chacun en couple, un garçon toujours accompagné d'une fille... Je m'apprêtait à changer de quai quand une personne me bouscula, c'était une fille environ du même âge que moi, elle avait de longs cheveux roses, elle portait l'uniforme que portait tout les élève autour.


Ils doivent venir d'une quelconque école dans les alentours, mais elle, elle n'était pas accompagnée d'un garçon comme les autres filles.


Elle entra dans une navette et me fixa pendant la fermeture des portes, elle avait l'air frustré contre moi et me tira la langue puis la porte se ferma d'un coup et la navette partit au loin. L'air abattu je regarde au sol, sous ma chaussure une carte sur laquelle était écrit une adresse, un numéro de téléphone, une adresse internet, et le logo que j'avais précédemment vu sur le dos de chaque élèves. Je la regarde quelque instants... La prendre ou la jeter à la poubelle? Une fois dans la navette, je garda la carte dans ma poche puis.
Une fois arrivé dans mon studio il était 19 H 17.


Dans la rue à un croisement, dans l'ombre deux hommes guettait le studio d'Hayato qui était en haut de quelques marches.[/b]
?????: C'est ici?
???????: Évidemment!
?????: Alors allons-y.


Les deux hommes avancèrent en direction de la porte puis frappèrent à la porte.
Hayato: J'arrive! Qui ça peut bien être? Encore le propriétaire je parie...


Il s'apprêtait à ouvrir la porte, mais les deux hommes ne put plus attendre et défoncèrent la porte... Hayato fut repoussé en arrière et tomba sur les fesses dos à un mur.
?????: Hitomi est-elle là?
Hayato: Hein? Est-ce que j'ai une tête à m'appeler Hitomi moi?! Qu'est ce que vous foutez chez moi?!
???????: A l'évidence ce gamin ne sais rien, mais si le signal vient d'ici, il a dût la rencontrer aujourd'hui...
?????: Écoute gamin, on ne veut pas te faire de mal, dis nous juste où est Hitomi, tu devrais le savoir vu que tu as sa carte!
Hayato: Sa carte?! *La carte qui était au sol appartenait a la fille qui m'a bousculé! Et donc, elle s'appelle Hitomi. Interessant*
Heu... J'ai bien une carte mais
?????: Rends nous cette carte, sinon tu finiras bien par être blessé!
Hayato: Euh non attendez! Je l'ai trouvé par hasard c'est tout! Je ne sais pas ce qu'il se passe, tenez prenez la et laissez moi tranquille!
???????: Merci gamin, c'est la carte d'une de nos étudiantes, ce pourrait être dangereux qu'elle la perde.


Les deux hommes sortirent du studio d'Hayato et repartirent dans la direction d'où ils étaient venus.
Hayato: Mais c'est quoi ce bordel! Et en plus ils ont bousillés la porte!
Hayato se mit à rire.
Hayato: De toute façon je connais l'adresse par coeur!
Propriétaire: Hey Hayato pourquoi tu cries comme sa? Et c'est quoi cette porte cassée?
Hayato accroupi: Ah Mr le Propriétaire! Désolé! Désolé! Désolé! Désolé! Je suis désolé pour la porte je la réparerais moi-même si il le faut! Mais laissez moi encore vivre ici je vous en supplie!
Propriétaire: Oh évidemment que tu la répareras, puis... TU QUITTERAS CET APPARTEMENT!
Hayato pale: Que...que...Que... Arg ! (tombe en arrière)


[g]Le lendemain... Hayato se réveilla au même endroit ou il s'était écroulé...[/g]
Hayato: Et voila... C'est fini... Je dois quitter ce studio... Mais je ne sais pas où aller.... (Il regarda autour de lui et repensa à l'adresse de la carte)
Tsss... Ils ont cassé ma porte, c'est de leur faute si je suis viré, ils vont me retrouver un studio et me le payer! Et puis je reverrais peut être cette Hitomi... (Il commença à rougir et ricana bêtement) C'est décidé! Je vais entrer dans cette école! Et je vais retrouver cette fille et me débrouiller pour qu'elle m'aime! Ahahahahahahahaha! Hum... J'espère qu'il ne faut pas payer pour entrer dans cette école...

[g]Hayato pris un train, il avait emmené une valise dans laquelle il avait rejoint toutes ses affaires, évidemment il n'avait pas beaucoup d'argent donc il n'avait pas grand-chose en plus des ses habits. Quelques dizaines de minutes après, le train s'arrêta dans un petit village.[/g]


Hayato: Je me demande où je suis là... Je vais demander mon chemin... J'ai l'air idiot avec ma valise mais bon...


[g]Il marcha, quelques instants et demanda son chemin en direction de cette école, il fut dirigé très facilement car tout le monde connaissait cette école...[/g]


Hayato: Me voila arrivé... Je vais voir à l'accueil si je peux encore m'inscrire...


Il se dirigea en direction de l'accueil, plusieurs élèves le vit passer et rigolèrent en se moquant de lui....
Femme: Bonjour, je peux vous aider ?
Hayato: Bonjour, je voudrais savoir si vous accepteriez encore des nouveaux élèves à cette période de l'année.
Femme: Votre nom ?
Hayato: Yuuta Hayato.
Femme: Yuuta?! Attendez je contacte le directeur, il prendra une décision...
Hayato: Euh attendez! Ce n'est pas la peine de le dire au directeur, si vous n'avez plus de place vous pouvez me le dire vous-même...
Femme: Non ce n'est pas ça.. .Attendez un instant... (Elle prend un téléphone et appelle le directeur) Mr le Directeur, un certain Mr Yuuta est venu demander si nous pourrions l'intégrer à une classe... Oui d'accord, je lui dirais...(Bip)
Hayato: C'est non je parie ? Merci pour tout, je reviendrais l'an prochain tenter ma chance...
Femme: Non! Le directeur veut vous voir en personne, montez par les escaliers à coté du bureau vous arriverez devant le bureau, dépêchez vous il vous attend.
Hayato: Ah ! Merci ! J'y vais !


Hayato devant la porte était sous le choc, il allait peut être entrer dans une école, le cœur battant la chamade, tout allait se jouer sur un entretien...
Hayato: Aller, haut le cœur un pas en avant, j'entre et je me présente formellement.

Il fit un pas en avant ouvra la porte, avança de quelque pas.


Hayato: Bonjour, je m'appelle Yuuta Hayato, je suis venu vous demander une place dans votre école.
Directeur: Bonjour jeune homme, ne restes pas debout prends une place.
Hayato: Hum... Merci.
Directeur: Alors comme sa tu voudrais intégrer cette école ? Personnellement je ne vois pas de problème, la rentrée n'a pas encore commencée il sera très simple de te mettre dans une classe.
Hayato: Alors c'est oui ?
Directeur: Évidemment ! Mais sais tu ce que les élève apprennent dans cette école ?
Hayato: Non je ne crois pas... La littérature ? L'informatique ? Les Mathématiques ? Les Langues ?
Directeur: Non pas du tout, mais plutôt de te dire ce qui est appris ici je te laisserais le trouver par toi-même.
Hayato: Aufait, quand j'ai dit mon nom, la personne de l'accueil était très étonné, je pourrais savoir pourquoi ?
Directeur: Hum.....La raison est simple, attends juste quelques instants...(Il appuie sur un interphone à sa droite)
Tu peux venir un instant s'il-te-plait ?
Homme: Oh Mr le directeur ! Ça faisait longtemps que vous ne m'aviez plus appelé !
Hayato: *Cette voix !*
Directeur: Peux-tu venir un moment, je voudrais te présenter quelqu'un.
Homme: D'accord j'arrive.


L'homme dont on entendait la voix par l'interphone, eut le temps de finir sa phrase, puis on entendit des bruits de pas a l'extérieur dans le couloir. La personne derrière la porte toqua et annonça son entrée.


Homme: Je suis la, j'entre !
Hayato: *Rapide !*


Un jeune homme plus âgé qu'Hayato arriva dans la pièce, il fixa Hayato qui faisait de même, leur regard se croisa plusieurs minutes.


Hayato: Sayi... Jima...
Sayijima: Ha... Ha... Yato...
Hayato/Sayijima: Qu'est-ce que tu fous ici bordel?!
Directeur: Allons messieurs, calmez-vous.
Sayijima: Alors ça c'est une surprise, je ne pensais pas te voir ici... Petit frère.
Hayato: Moi de même, depuis que tu as terminé tes études et que tu es devenu architecte tu ne m'as plus parlé.
Directeur: Sayijima, emmènes ton frère et fais le visiter l'école tu veux ?
Sayijima: Ok.


Hayato sorti du bureau accompagné par son grand frère. Ils ne se regardèrent pas et ne s'adressèrent pas non plus la parole.
Sayijima: Alors ? Finalement ils se sont éveillés?
Hayato: Quoi ?
Sayijima: Tu te fous de moi ?! Si tu es ici c'est pour une bonne raison non?!
Hayato: Une fille m'a bousculé à la gare, elle a fait tomber une carte, je l'ai ramassé et je suis rentré, plus tard dans la soirée deux types bizarre ont débarqués dans mon appartement, ils m'ont repris la carte, le propriétaire m'a viré du studio puis, je me suis souvenu de l'adresse et j'ai décidé de m'inscrire.
On peut dire que je suis là par hasard si tu préfères.
Sayijima: C'est fou. Donc tu ignores tout de cette école... C'est pas plus mal après tout !
Hayato: Pourquoi ?
Sayijima: Oh rien! Voici ma chambre.


Hayato ouvra la porte et entra, la « chambre » ressemblait plus à une suite d'un hôtel, une chambre, une salle de bains avec des toilettes, et une salle de séjour avec canapé, télé, un ordinateur et un téléphone.


Hayato: C'est ça ta chambre? C'est un truc de riche ça!
Sayijima: Bon, comme il n'y a pas encore de chambre pour toi tu vivras avec moi le temps qu'on puisse te loger.
Hayato: Oh non....
Sayijima: Bon va te coucher! Demain je te réveille tôt, on prendra le petit déjeuner avec les pensionnaires à la cafétéria, puis je te ferais visiter l'école.
Hayato: Ok ! Réponds juste à une question.
Sayijima: Quoi ?
Hayato: Les classes sont mixtes ? (Ricane bêtement)
Sayijima: La ferme! Au lit le pervers !
Hayato: Le quoi?!
Fille de l'autre coté d'un mur: Chut! Il est presque 22H, on voudrait dormir!
Hayato: Oh ! Des filles. Mouhahahaha! Cette école va me plaire! Des filles juste de l'autre coté du mur.


Sayijima l'attrapa par le col et le jeta dans la douche, de l'eau se mit à couler on ne sait comment.
Sayijima: Une fois calme tu iras te coucher, ok le sur-hormoné ?
Hayato sortit de la douche: Ok... Je me couche. A demain et je ne te souhaite pas bonne nuit.
Sayijima: Sale gosse.


Sayijima sortit de la chambre prendre l'air, il marcha dans le couloir quelques instants, il s'arrêta devant la statue d'un homme.


Il fixa la statue quelque instant et retourna dans sa chambre et se coucha sur le canapé et après avoir réglé un réveil et l'avoir posé par terre, il finit par s'endormir.


Voila une journée bien remplis pour Hayato, enchainant surprise sur surprise, il venait de trouver une nouvelle école. La suite des évènements allait-elle être aussi marrante qu'il le pense ?


Hayato: Des filles... Partout... ZZZzzz... Filles...
Voix off: Ferme la Pervers !!!!


Incantation 2:

Incantation 2   
 
Magic Army, Class, Equipes ?! 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le matin, 07 H 00.
Sayijima: Hayato! Lève-toi fainéant !
Hayato: Hum... Encore deux minutes...
Sayijima: Non pas une seconde de plus !!!

Sayijima porta Hayato sous son bras et l’emmena en dehors de la chambre, à cette heure-ci les quelques vingtaines de pensionnaires qui restaient à l’école se levèrent en même temps, il y avait sept garçons en plus d’Hayato et treize filles dans l’école.


Fille: Oh monsieur l’architecte porte un garçon, ils doivent être de la même famille...
Sayijima: Circulez! Y a rien à voir! Allez Zou!
Hayato: ... Hum... J'ai bien dormi... J’ai fait un rêve super agréable... J’étais seul dans la chambre avec pleins de filles autour de moi... Et toi t’étais pas la... C’était super, mon cauchemar a commencé quand tu m’a réveillé...
Sayijima: Allez ferme la on va manger...


Une fois dans la cafétéria Sayijima et son frère se mirent à l’écart pour être seuls, ils étaient en avance sur les élèves donc les premiers arrivés, quelques minutes après un groupe de filles super mignonnes... Hayato en profita...

Hayato: WOUAH!!! Filles Canons en vue! Donnez moi l’autorisation de passez à l’attaque commandant!
Sayijima: Vas crever! En plus t’es même pas encore élève dans cette école..
Hayato: Je croyais que je l’étais?
Sayijima: T'as une carte à ton nom?
Hayato: Euh... Non...
Sayijima: Bah tu l’es pas encore!
Hayato: Ah donc les élèves ont chacun leur carte? Ça explique les types qui m’ont repris la carte de la certaine Hitomi!
Sayijima: Hitomi? Tu l'as rencontré?
Hayato: Euh... Si tu comptes que m’avoir bousculé à la gare est une rencontre, alors oui je l’ai rencontré, elle ma fixée et tiré la langue... [Hayato rSayijima: Ho pervers, rêvasses pas! T'as aucune chance avec Hitomi, c’est une élève de Class 4 [non vous lisez bien, je l’écris bien class et pas classe, car se sera une sorte de rang][/color]
Hayato: Class 4?
Sayijima: Faut que je te fasse un résumé en plus... Bon je vais faire rapide, un élève comme toi qui est nouveau sera de Class 1, en tout il y a cinq Class, une Class par année, donc Hitomi par exemple est une élève de Class 4 et donc elle est déjà élève depuis 4 ans ici, en temps normal...Enfait elle est une exception, elle a sauter des années d'études...
Hayato: Et toi?
Sayijima: Moi? Je ne suis pas élève, je suis l’architecte de cette école ça fait déjà presque six ans que j’habite ici dans cette école, je connais chaque recoins vu que j’ai moi-même pensé et dessiné les dessins de la construction, et puis l’hébergement et la nourriture est gratuit donc pas besoin de se plaindre.
Hayato: Ah cool... *J’men fou un peu...* Et cette bague à ton majeur?
Sayijima: Ah ça? C’est un des secret de cette école... (il se met à rougir)
Hayato: Mouais bon... J’ai fini de déjeuner comme tu peux le voir...
Sayijima: Quatre bols, neuf tartines, quatre bananes, six pommes, et trois verres de jus d'orange, ça ira pour la journée?
Hayato: Pour la journée j’en suis sur, pour la semaine peut-être aussi.
Sayijima: Bon alors on y va?
Hayato: Vas-y je te suis...


Ils sortirent de la cafeteria et marchèrent tranquillement dans les couloirs.
Sayijima: Je vais t’emmener dans la bibliothèque, tu verras ce sur quoi travaillent les élèves...
Hayato: Cool...

Ils entrèrent dans la bibliothèque, des centaines d’armoires entreposé avec des milliers d’ouvrage. La salle faisait environ cent mètres de profondeur et environ cinquante mètres de largeur et trois étages.


Sayijima: Voila nous y sommes.
Femme: Bonjour Mr Yuuta.
Hayato: Bonjour Madame! Mais euh... Je vous connais pas moi!
Sayijima: Elle parlait à moi...
Femme: C’est un Yuuta lui aussi?
Sayijima: Oui je vous présente Hayato, mon petit... Merdeux de frère.
Hayato: Hey !
Sayijima: T'as un problème morveux?
Femme: Il n’était pas censé venir l’an prochain par hasard?
Sayijima avec les gros yeux: Chut!
Hayato: L’an prochain? C’est quoi ce plan foireux?!
Sayijima: Bon d’accord... Merci de la discrétion... En fait maman allait te donner cette adresse durant l’an prochain pas avant, mais il semblerait qu’il y ait eu un dérèglement dans le temps, ta rencontre avec Hitomi a tout fait foirer... Blablabla
Femme: Il n’est plus la.
Sayijima: Quoi?! T’es où?!
Hayato: En haut!


Sayijima leva la tête et se prit un bouquin sur la tête.
Sayijima: Rah! Sale gosse arrête! Ces bouquins ont plus de 200 ans satané-mercredi!
Femme: Je vous prierais de rester calme dans la bibliothèque.
Sayijima: Ah désolé madame! Je vais aller le récupérer dans ce cas.
Hayato: Alors c’est quoi le titre de celui la? Base de la magie, tss la magie n’existe pas.
Et celui la? Dix sorts de Vent. Tss ça doit être un livre de soluce pour un jeu vidéo à tous les coups... Hum... Je jette un coup d’œil rapide... [Deux minutes plus tard, Sayijima débarque pendant la lecture d’Hayato et lui prend le livre]
Sayijima: Sa suffit on s’en va!
Hayato: Ok de toute façon ce livre disait que des conneries!
Sayijima: Roh tais-toi et suis moi, je veux te montrer quelque chose.


Ils sortirent rapidement de la bibliothèque et se précipitèrent dans le hall.


Sayijima: Reponds franchement à une question.
Hayato: Je t’écoute...
Sayijima: Crois-tu en la magie?
Hayato: Nan.
Sayijima: Tu vas vite changer d’avis, viens allons dans la cour, des pensionnaires doivent jouer à un jeu


En allant dans la cour la lumière devenait de plus en plus forte, une fois à l’extérieur, Hayato était légèrement ébloui mais vu ce qu’il y avait dehors, il resta figé un moment il ne pouvait comprendre ce qu’il y avait devant lui mais c’était bien la... Ce qu’il voyait, six garçons, dans un dôme transparent, dans laquelle une boule de feu volait à tout va et aléatoirement, il flottait tout les six, l’un deux avait une boule de lumière en main, une marque ronde tournait sur la paroi du dôme, la marque changeait de couleur entre rouge et bleu, un des garçons qui avait la balle tira la boule de lumière qu’il avait contre la marque lorsque la couleur était bleu, celle-ci explosa, la boule de feu explosa en trois parties et alla frapper trois garçons, ceux qui avait une tenue rouge.

Sayijima: Bravo! Bien joué!
Hayato: Que... C’est... Mais ils... Sayijima frappes moi, je dois rêver...
Sayijima: Nan je n’ai pas envie de te frapper, et tu ne rêves pas... Bravo les gars! Qui gagne?
Garçon: L’équipe Kisai comme toujours...
Hayato: C’est quoi? Un sport?
Sayijima: Ça s’appelle le FireBall à cause de la boule de feu qui vole dans le dôme et qui explose pour frapper l’équipe qui n’a pas marqué. C’est un sport à l’air dangereux mais il est très utile pour la concentration et ça fait passer le temps.
Hayato: Concentration? Et ça marche comment? Des hologrammes et des équipements sophistiqués anti-gravitation?
Sayijima: La concentration pour plusieurs choses, premièrement, la boule de feu qui vole aléatoirement, deuxièmement la marque qui change de couleur, vaut mieux ne pas marquer quand la couleur est celle de l’équipe adverse, troisièmement, la balle que tu dois garder et ne pas perdre, quatrièmement, les adversaires qui peuvent t’attaquer. Et pour la fin, un mot, Magie.
Hayato: Ahahahahahahaha! Mais ouais c’est ça!
Sayijima: Tu ferais bien de t’y habituer, cette école est un institut de magie au bords d'un royaume magique, notre famille est une famille noble de ce royaume, cependant nous avions une tradition qui a été transgressé, nous prenons connaissance de cela qu’a partir de notre 18ème anniversaire, le destin a voulu que tu l’apprennes un an trop tôt, mais comme je le toujours dit, certaines règles sont faites pour être enfreintes et les traditions sont faites pour être contournées et renouvelées à chaque générations.
Hayato: Euh... T’es sérieux la?!
Sayijima: Oui pourquoi?
Hayato: Je... Oh pour rien... [Il se tais quelques instants] OH Punaise! Ça veut dire que j’ai des pouvoirs de sorciers en moi! Trop cool! Je vais devenir méga puissant... Le problème c’est que je sais rien faire...
Sayijima: Quel crétin celui la...


Garcon: Ahahahaha! Je vois que tu es nouveau! Ahaha! Ça me fais bien rire tiens! Tu es nouveau ici et tu ne sais même pas faire de magie... Que la honte plane au dessus de toi jusqu'à la fin de ta vie!
Sayijima: Kisai dégage! T’es nouveau toi aussi!
Kisai: C’est bon je pars, toi le nouveau on se reverra!
Hayato: Arg un ennemi en vue...
Sayijima: Tu devrais éviter de te faire remarquer... Du moins tant que tu ne sais rien faire...
Hayato regarde son frère avec un regard de pitié: Grand frère! Apprends-moi! Tu dois avoir des pouvoirs magiques non?
Sayijima: Je... Non je ne t’apprendrais rien... Je n’ai pas de pouvoir, je suis juste l’architecte je te rappelle...
*C’est trop tôt pour lui dire... Je dois d’abord lui dire deux trois trucs à propos de l’école*
Hayato: Allez viens! On va se trouver un coin et tu vas me raconter tout sur l’école.
Sayijima: Tu as l’air sérieux tout a coup, pourquoi?
Hayato: Plus j’en sais et plus j’aurai moins l’air bête devant les filles.


Alors Hayato tira son frère par le bras et le fit s’assoir sur un banc, la discussion explicative démarrera donc.


Sayijima: Bon qu’est ce que tu veux savoir?
Hayato: Dis-moi tout depuis le début !


Sayijima: Ok, donc je commence ne m’interrompt que pour des questions importantes.
Tout d’abord comme je te l’ai dit ce matin, les étudiants se classent selon cinq niveaux, de la première année à la dernière année, la cinquième.
Ces année d’études se font plus appeler "Class", toi tu commenceras à la Class 1, tu es donc un débutant, dans cette école il y à ce que l’on peut appeler des équipes, ce sont en fait des couples d’élèves.


Hayato: J’en ai vu a la gare, il y avait toujours un garçon accompagné d’une fille, c’est ça?
Sayijima: As-tu vu quelque chose en commun entre tous ces couples?
Hayato: Non... J’étais trop préoccupé par Hitomi, mon regard ne pouvait plus se décrocher de son visage...


Sayijima: Bon tant pis, une fois le moment venu tu en sauras plus, je continue, tout comme les élèves, les équipes sont elles aussi classées, mais cela fonctionne différemment du nombre d’année d’études, je te l’expliquerai une fois que tu auras trouvé ta futur co-équipière.
Bon, parlons de la magie, dans cette école les sorts sont classés en deux catégories, il y a les sorts de bas niveau et les sorts S, S pour Supérieur, il est très rare qu’un élève arrive à utiliser un sort S, généralement un élève de Class 3 peut en utiliser un ou deux, mais pas plus, les élèves de Class 5 peuvent en utiliser un peu plus mais seuls les Meister, les maitres de magie, peuvent se servir de plusieurs centaines de Sort S.
Chaque sort possède un élément, je vais t’en dire quelque uns, il y a par exemple, Eau, Terre, Vent, Foudre, Plante, ces éléments sont dans la catégorie 1, il y a une deuxième catégorie regroupant d’autres éléments durs à maitriser et dangereux pour le corps si ils sont mal utilisés, par exemple, Feu, Glace, Ténèbres, Lumière, et une catégorie de sort appelé sort Physique, eux aussi sont en catégorie 2.
Durant les deux premières années les étudiants apprennent tout d’abord les bases de la magie, puis une fois ces bases apprises ils ont le choix de manier un ou plusieurs éléments de la catégorie 1, durant leurs deux premières années ils s’améliorent et une fois la Class 3 atteinte, ils apprennent leur premier sort S et apprennent des sorts de catégorie 2, puis durant leur Class 4 et 5 ils s’améliorent jours après jours en autodidacte, ils ont moins d’heures d’apprentissage et sont généralement livrés à eux-même dans leur entrainement afin de parfaire leurs techniques.
Hayato: Et après? Ils font quoi une fois la Class 5 atteinte?
Sayijima: Il y a après, ce que les Meisters appellent, le projet "Magic Army",
Hayato: C’est quoi ce projet? Il faut obligatoirement être de Class 5 pour y participer?
Sayijima: Et bien non, il n’y a pas de limite de Class pour y participer, il n’y a en faite qu’une limite, c’est le niveau de l’équipe...
Hayato: AH je vois... Déjà pour faire une équipe cela peut prendre du temps, et si il y a un niveau en plus...
Sayijima: Bon aller je t’explique rapidement comment connaitre le niveau d’une équipe, cela te permettra de te réjouir. Pour calculer le niveau de l’équipe c’est très simple, il faut additionner les Class des deux membres de l’équipe. Mais pour participer au projet il faut que le niveau de l’équipe atteigne la moyenne de 5.
Hayato: Si j’ai bien compris ce que tu as dit, un nouveau comme moi peut participer au projet si il forme une équipe avec une fille de Class 4 ou 5? Et comme Hitomi est de Class 4 ça me laisse une chance... Mouahaha! Merci des infos grand frère, grâce à toi ça va être dans la poche! Allez à plus!


Hayato s’en va au milieu des explications... Au détriment de son frère qui voulait lui parler d’une chose importante en ce qui concerne la création d’une équipe...


Hayato: Mouhahaha si je crée une équipe avec la belle Hitomi, je pourrais participer à ce projet, la "Magic Army", je suis sur qu’on y fait des trucs sympa entre Mages...


Il parlait à haute voix en se baladant dans les couloirs, le concierge l’entendait parler, il le rattrapa et arrêta net son rêve.


Concierge: Hey petit... Tu dis que tu veux participer à la "Magic Army"? Tu es trop jeune et inexpérimenté pour ça, renonce ou tu mourras prématurément.
Hayato qui s’était figé: Mourir... Mourir... Mais au fond qu’est que la mort? Je suis peut être trop jeune et inexpérimenté pour le moment mais un jour j’y arriverai, et la je vous regarderais tous de haut!
Concierge: Tu sais au moins ce qu’est la Magic Army? Tu n’y as même pas pensé un instant ce que voulais dire ces mots?
Hayato: Non je parle pas allemand...


Concierge: C’est anglais... Magic Army signifie Armée Magique, ceux qui ont suivit ce projet sont devenus de puissant mages que l’on envoie en guerre dans le royaume magique, pour affronter des démons très puissant, c’est un protocole créée il y a 453 ans précisément, un mage a fait une erreur de jugement et a abattu trois démons qui à l’époque étaient en paix avec les mages, depuis les démons cherchent à exterminer tous les mages du royaume et d’en prendre le contrôle total, ils ont juré qu’une fois prit le contrôle du royaume, ils franchiraient la barrière et rejoindraient ce monde afin d’étendre la population démoniaque et de vivre à jamais entre eux. Les premiers mages avaient commencés à entraîner les plus jeunes enfants à utiliser la magie, et tout en gardant un statut quo avec les démons ils agrandissaient leurs rangs chaque années, on pourrait croire qu’un jour une guerre sans pareil arriverait, en attendant chaque camp fait de son mieux pour se renforcer afin d’éliminer le camp adverse. Si seulement l’incident n’aurait jamais été arrivé, ceci ne serait jamais arrivé... Mais personne ne peut revenir en arrière changer le passé... Allez... J’ai encore du travail moi...




Hayato était effrayé par le récit du vieil homme, il avait les yeux grand ouvert empli de peur, mais il ressentait en même temps une excitation si grande qu’il ne pouvait s’empêcher de sourire.


Hayato: Alors si c’est comme, je me débrouillerais pour devenir un grand mage, j’entrerais dans la Magic Army, et je mettrais fin à cette guerre!


Hayato tout en marchant regarda fièrement devant lui, les poings serrés il avança en direction de la bibliothèque.
Un garçon qui l’avait suivis depuis qu’il avait laissé son frère en plant, ce démarqua et l’appela.


????: Hey le nouveau! J’ai entendu ton petit discours avant, tu as du cran pur quelqu’un qui ne connait rien à la magie, quel naze, un tel déchet ne devrait pas venir ici, tu es pitoyable, celui qui arrêtera cette guerre... Ce ne sera pas toi... Ce sera moi!
Hayato: Euh... T’es qui? Je t’ai déjà vu mais je sais plus où!


Un jeune homme sortit de l’ombre et tout en se moquant d’Hayato, arbore un sourire fier et plein de moqueries, il jurait que ce ne sera pas Hayato mais lui-même qui arrêtera la guerre entre Mages et Démons. Hayato arrivera à son but? Parviendra t-il à sortir avec Hitomi? Fera t-il équipe avec elle? Si je vous le dit ça gâchera tout, à la prochaine! 


Incantation 3

Incantation 3  
 
Cérémonie et Sacre ! Un nouveau départ ! 
 
 
 
Quelques années avant cela...Dans une villa, ayant un style purement japonais, des démons ont attaqué et mis à mort la famille y vivant ainsi que tout les domestique y travaillant, ne laissant qu'un jeune enfant en vie, et tuant son grand frère juste devant ses yeux, le seul membre de la famille du jeune garçon qui était encore vivant.???: Aneki*! A...Aneki! ANEKIIII!!!
[Aneki=Frere, ici grand frere]
???: Pourquoi! Pourquoi a-t-il été tuer ?! Comment vais-je vivre!
Ils... Ils sont trop nombreux!
Maudits démons!


Les démons lui foncèrent alors dessus. Il se mit a courir pour ne pas être rattrapé, un homme arriva derriere le groupe de démons et les élimina tous d'un geste de la main, en créant une explosion. Tout les démons furent vaincu instantanément, l'homme approcha alors du jeune homme.


???: Petit? Ca va?
???: Hein? Qui êtes-vous?
???: J'ai appris pour ton frêre... C'était pourtant un grand magicien, un lev's de rang 10
???: Lev's c'est quoi?
???: Je me présente tout d'abord, je suis le Directeur de l'école de magie. Et toi tu es Kisai Aisu n'est-ce pas?
Kisai: Oui Sensei.
Directeur: Hoho. Bon, les explications. Un Lev's est un homme qui rejoint la Magic Army. Comme ici, ils sont numérotés selon leur expérience. Sauf qu'un Lev's est numéroté grâce à ses compétences et son courage au combat et non par le nombre d'année qu'il a fait.
Ton frêre était vraiment doué, il a atteint le Lev's 10 en peu de temps.
Kisai: Ha bon?
Directeur: Bien sur, c'était un des pilliers de notre armée! C'est pour devenir meilleur que lui et pour que tu protèges notre beau monde qu'il t'a inscrit ici.
Kisai: Il m'a inscrit? Youpi!
Directeur: Je l'ai un peu incité, au début il ne voulait pas que tu viennes. Mais il a décelé un énorme potentiel en toi.
Kisai: C'est vrai?
Directeur en montrant sa jambe: Oui, regardes, inconsciement tu as gelé ma jambe.
Kisai étonné: Wow... Heu non excusez-moi, je ne voulais p...
Directeur: Hahaha! C'est rien!


Un grand silence survint...
Directeur: Ne t'en fais pas, tu seras très fort.
Kisai: C'est pas ça...
Directeur: Je vois... Lorsque tu te sentiras seul tu pourras venir me voir.
Kisai: Merci


Et Kisai sortit de la pièce avec un ton courageux
Kisai: "Je suis Kisai Aisu et je serai le plus grand Meister!"


Mais revenons où nous en étions...
Hayato: Qui es-tu?
???: Je suis Kisai.
Hayato: Tu comptes me suivre encore longtemps?
Kisai: Enfait, je testais juste tes réactions. Je voulais savoir comment ça se fait que tu viennes un an avant? Rien de plus.
Hayato: Ca te regardes pas.
Kisai: Je vois... J'aurai pensé t'en dire un peu plus sur Hitomi mais bon...
Hayato: Hi...Hitomi! C'est bon t'as gagné...
???: Il est là-bas!
Groupe de ???: Kisai!!!
Kisai: Et satané-mercredi les ennuis débarquent. Viens à 5 heures sur la troisième tour, nous y serons tranquille.
Hayato: Attends! Y a pas de tours ici...
Kisai: Vu du monde humain il n'y en a pas... Jme barre, soit pas en retard!
Hayato: Il est parti... C'est quoi ces ennuis aufait?


Il tourna alors la tête et vit...
Hayato: Des filles! Plein de jolies Donzelles!
Fille: Il est partie où?
Hayato: Qui?
Fille: Kisai!
Hayato: Tu sais poupée, jsuis nouveau ici, tu pourrais me faire visiter?

Le groupe de filles passa au travers d'Hayato et l'écrabouilla.


Sayijima: Les filles sont dangeureuses ici héhé
Hayato: D'où tu sors toi?
Sayijima: De nul part comme d'habitude!
Bon, j'avais pas fini de t'expliquer ce qu'est la Magic Army.
C'est enfait une...
???: Il est plus là
Sayijima: Il a encore rien écouter... Bon viens Kihumi, allons nous changer pour la réunion d'entrée.
Kihumi: Oui mon tendre. [Cherchez pas à comprendre, leur relation s'appelle "l'Amour" =)]


Hayato: Bon, j'ai bien trainassé pendant deux heures maintenant faut que... *"à la troisième tour. Et ne soit pas en retard"*
Il est bien gentil lui, je sais pas où c'est!
???: La troisième tour hein? T'as juste à monter les marches.
Hayato: Haaa! Ne t'approches pas où je te fais mon Triple-Kick-Dick-Moove-Karateka dans la face!
Ah... C'est vous monsieur le directeur!
Directeur: Dépèches-toi de monter, il n'aime pas les retardataires.
Hayato: O...Oui, Merci! *Il est flipant ce mec!*
Directeur: On s'y fait à la fin!
Hayato: Heu... *Jferais mieux de monter!*


Quelques minutes plus tard...
Kisai: C'est pas trop tot!
Hayato: Ouais c'est bon!
Kisai: Bon, pourquoi es-tu dans cette école aussi tot?
Hayato: Je savais pas où aller, j'ai donc décidé de m'inscrire.
Kisai: Comment as-tu connu cette école? *Ca ne peut-être par ses parents? Où son frêre? Non ils respectent trop les traditions pour ça*
Hayato: C'est Hitomi, sa carte d'élève était sous mon pied après m'avoir bousculé.
Kisai: Hitomi?! *Qu'est-ce qu'elle prépare? Un pacte avec ce nul? Non, mais je ne vois rien d'autre...*
Hayato: Bon, maintenant, parlons d'Hitomi.
Kisai: Non, nous n'avons plus le temps. La réunion d'entrée commence bientôt.
Hayato: Réunion... Pas ça.
Kisai: Vas te changer, la cérémonie qui suit est très importante. Les futur Class 1 recevront leurs équipements. Tu verras peut-être Hitomi, cette année ce sont les futur Class 4 qui s'occuperont de nous.
Hayato: Ha ? Je vais enfin la revoir ! [Hayato afficha un sourire niais, à nouveau. . .]
Kisai: Bon, on se rejoint là-bas, je t'en apprendrai plus.


Hayato eu une petit discussion avec Kisai qui lui expliqua comment aller se passer la cérémonie, une fois changé Hayato se dirigea à l’endroit ou aller se déroulé la cérémonie. Il arriva a un lieu de rassemblement des futur Class 1, les places de chacun est décidé en fonction de leur potentiel, Kisai fut en tête de groupe et Hayato fut placé a l’arrière. 


Chaque élève est vêtu d’une longue robe blanche, les mêmes que porte les enfants lors des messes dans certaine religions, le symbole de l’école est dessiné au dos de cette robe, donc une croix dorée formé par deux sceptre, un a la verticale du haut jusqu’au bas au milieu, et un a l’horizontal plus haut que la moitié de l’autre.


Kisai : *J’espère que ce crétin se rappelle comment se passera la cérémonie, en temps normal ses parents lui aurait indiqué mais dans ce cas ci il est livré a lui-même, heureusement que je lui en ai touché deux mots a ce sujet.*
Hayato : * Je suis trop stressé, dire que Hitomi sera dans la salle, j’espère qu’elle se rappelle de moi....*
Directeur : Bien tout le monde est prêt nous pouvons entré dans la salle de cérémonie.

Le directeur ouvra la porte, touts les futur Class 1 le suivi, dans l’autre pièce, tout les élèves de Class 2, 3, et 5 était debout sur les coté formant un couloir dans lequel allait passer tout les futurs Class 1, les futur Class 4 était a l’avant car ce sont eux qui allait exécuter la deuxième partie de la cérémonie.

Le directeur fit signe de s’arrêter a tous, il avança de quelque pas devant les Class 4, il leur demande de tous se mettre en ligne, les 35 Class 1 se mettent en ligne, puis la cérémonie pouvait commencer.


Le directeur s’assoie a une table a l’avant, puis il leva la main pour donner l’ordre de commencer, chaque futur Class 1 mis un genou a terre, mis son poing droit en avant et le plaça contre son torse à l'emplacement du coeur.

Directeur : Merci a tous ! La cérémonie du sacre va débuter, je vous demande a tous de rester dans cette position, fermez les yeux et attendez vous serez tous sacré un après l’autre !


Le directeur se leva, il avança devant une grande coupe posé devant le bureau, il joignit son index et majeur gauche fit une petite incantation et passa ses doigts sur l’eau qui était devant la coupe. Chaque futur Class 4 avait protégés leur visage avec un masque blanc et deux emplacements taillé afin de voir a travers le masque, ils avaient une grande capuche sur la tête, le seul moyen de distinguer les garçons des filles étaient les traits de couleur bleu pour les garçons, rose pour les filles, qu’il y avait de dessiner sous les yeux du masque. Ils allaient tour a tour passer devant la coupe pour mettre leur main droite dans l’eau, chaque Class 4 a été désigné pour un élève a sacré donc chaque Class 4 se mettaient devant le Class 1 dont ils étaient désignés afin de former une croix sur le front de l’élève.


Hayato : *C’est doux...je me demande qui c’est....une fille a 100%....Hitomi peut être.....*
Directeur : Le sacre est terminé, relever vous, nous allons commencer la remise du matériel, les Class 4 vous pouvez découvrir votre visage.


La fille devant Hayato commença par enlevé la capuche, on vit des cheveux roses qui étaient attaché par un ruban rouge la fille les délia, puis elle ôta son masque et se mit a sourire, Hayato commença a rougir terriblement. 
Le coup du destin a voulu que Hitomi soit chargé de sacré Hayato, un coup du destin ou un coup du directeur ?
Nous verrons cela plus tard, continuons où on en était.
Hitomi : Bienvenue dans l’école.
Hayato : M-Mer....ci....
Hitomi : On ne s’est pas déjà croisés quelque part ? Ton visage me fait penser a quelqu’un.....
Hayato : *Elle ne se rappelle plus de moi....dommage.....quoique....* Peut être dans une vie antérieur....
Kisai de l’autre coté de la ligne : *Quel hasard, le directeur l’a fait exprès j’en suis sur....*
Directeur : Merci a tout les futurs Class 4 ! Vous pouvez disposez, la remise du matériel va se dérouler immédiatement.
Class 4 : Bien monsieur !


Directeur : Chacun votre tour je vous appellerai et vous viendrez devant moi ! Commençons ! Kisai Aisu !
Kisai : Oui !
Directeur : Voici ta carte d’étudiant et ton sceptre de Class 1.


Dans l’école il y a 6 sceptre différent, les sceptres de Class 1, 2, 3, 4, 5 et ceux des Meister, pour un total de 6.Chaque sceptre possède différent potentiel, on peut dire que chaque sceptre est unique et qu’il n’est destiné qu’a une personne, il sont forgé en fonction de la personne qui l’aura.
Plusieurs dizaines de minutes passèrent les 34 premiers élèves de Class 1 furent passés ils ne restaient plus que Hayato.


Directeur : Yuuta Hayato !
Hayato : Oui !


Au moment où le directeur prononça le nom de famille : Yuuta, tout les élèves autour furent étonnés, les Yuuta sont connus comme des Mages célèbres, ce sont les membres d'une des 4 grands familles gouvernante le Royaume Magique. Tout les élèves commencèrent a chuchoter entre eux.


Sayijima : Oh .....Je savais que sa allait se passé comme sa.....il est trop jeune pour être ici, les plus jeunes de l’école ont tous au moins 18 ans. Et lui il est une exception a la règle, je pense qu’il sera le sujet de bien nombreuses conversations....et peut être sujet de plusieurs disputes et combats.....
Hitomi : * Un Yuuta ....mais il ne devait pas venir avant l’an prochain.....oh non....je me rappelle maintenant, c’est celui que j’ai bousculé a la gare....quel manque de respect de ma part.....je devrais m'excusée....*

Après cela le reste de la soirée termina sur un banquet, puis chacun retourna vers sa chambre après le repas.
Hayato retourna devant la chambre de son frère, mais celui-ci l’arrêta net.

Sayijima : Hey ! Tu va ou la ?!
Hayato : Ben je vais me coucher tiens....
Sayijima : Tu ne dors plus ici, tu es un élève maintenant tu as droit a ta chambre.
Hayato : Super !!!! Allez montre moi où !!

Sayijima l’emmena dans sa chambre, celle d’Hayato était pareil que celle de son frère car les Yuuta on des avantages, a cause du rang et de la réputation de la famille.


Hayato : Super exactement comme la tienne !
Sayijima : Nous ne sommes pas n’importe qui après tout, fais attention a toi, des élèves haut placés voudront surement te vaincre en duel, sa pourrait entacher notre nom, de plus certain élève voudront te tuer par jalousie.
Hayato : Tu....er...Tuer....Ils n’ont que sa en tête ???!!!
Sayijima : Oui...
Hayato : Allez bonne nuit grand frère, merci pour tout, ne t’inquiète pas, je ferais de mon mieux.
Sayijima : *Bizarre, il est différent, d’habitude il m’aurait sorti une ânerie ou m’aurait ignorer mais la il me remercie et me souhaite une bonne nuit....*
Hayato : Tu vas rester devant ma chambre longtemps ?.......
Sayijima : Ah euh ! Non ! Je réfléchissais, tu sais ce que font les gens qui ont un cerveau !
Hayato : Ah....ah .....ah.....je me tord de rire la....regarde je suis étendue sur le sol.....


Sayijima sans un mot dire, s’en alla vers sa chambre, Hayato fis de même en entrant dans sa chambre....
Durant les vacances qu’Hayato passait en internat dans l’école, il passa la plupart de son temps à la bibliothèque, même si sa parait bizarre c’est ce qu’il faisait, il apprenais la base de la magie, car comparé au autres élèves qui avait appris avec leur familles, lui était un an trop jeune et dois tout apprendre de lui-même .....
Quelque semaines plus tard, la veille de la rentrée, Hayato angoissé a l’idée que sa carrière de Magiciens allait commencé le lendemain...


Hayato : Je stress, je sais pas si je vais arriver a dormir...demain c’est la rentrée j’espère que je suis prêt....au pire l’école c’est fait pour apprendre...je vais essayer de dormir...
Quelque seconde plus tard...
Hayato : ZZZZZzzzz.......(ronfle)ZZZzzzzZZzzz....ZZZzzzz(ronfle)


Le lendemain matin, le jour ou tout commença ! 


J’éditerais et posterais les chapitres à la suite au fur et a mesure que je les ai.
Bonne lecture à toutes et à tous ! 


Dernière édition par HayatoYuuta le Mer 25 Jan - 10:37 (2012); édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Jan - 16:15 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Sam 21 Jan - 21:24 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

J'ai lu pour l'instant que le synopsis et je trouve que l'histoire est pas mal, elle pourra donner quelque chose de bon pour un shonen.
ce qui m'a déplu est: le thème de la magie qui est traité plusieurs fois( manque d'originalité) et les ennemis démon mais j'avoue que le monde parallèle d'ère d'edo me plait.
aussi le synopsis manque de détail, je ne sais pas quel est le rapport entre la fille que hayato a rencontré et le changement de sa vie. les deux passage " hayato yuuta, lycéen.." et  " dans une école.." me semble pas bien collé, en tout cas c'est le cas pour moi.

sinon comme j'ai dit avant cela pourrais être intéressant, je lirai le chapitre 01 prochainement.
bonne continuation ;)
_________________
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Dim 22 Jan - 05:46 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

Huhuhuuuuuuuuuu. A cause d'un méchant enchainement de situations, j'ai pas eu le plaisir de poster en première. Vais-je y survivre? Il y a intérêt! Tadahh!

Je te pose la question pour les prochaines fois, comme ça on sera fixé: est-ce que tu veux une correction sur le scénario uniquement, ou sur l'écriture également? Ton scénario étant destiné à devenir un manga, tu n'a peut-être pas grand chose à faire de la beauté du texte, et tu vises plutôt l'efficace. En attendant ta réponse, je vais faire une correction globale, et puis on verra bien.

Tout d’abord, concernant ton synopsis, je suis d'accord avec mokham sur certains points. Moi, j'adore le fantastique, alors le thème de la magie (dans l'ère Edo, en plus...) et des démons ne me dérange pas du tout, pour peu que tu saches le vendre et en faire un truc jamais vu. Si tu apportes des idées nouvelles et prenantes, n'importe quel thème passe, même celui de l'amour, qui a déjà été vu et revu des centaines de fois. Mais voilà, toute la difficulté est d'inventer ses détails de la mort qui tuent et qui donneront absolument au lecteur l'envie de continuer à lire.
Cependant, comme le disait mokham, il y a des moments d'incompréhension dans ton synopsis. Je ne les relève pas, hein, il l'a fait pour moi.
Sur l'histoire elle même: je ne comprend pas pourquoi les magiciens vivent toujours avec des siècles de retard technique sur nous autres, pauvre mortels. Bon, il semblerait que l'époque ait une grande importance dans ton histoire, mais c'est une question que je me pose. Il ne serait pas crétin, un jour, de penser à créer une histoire dans laquelle les personnages, grâce à la magie, vivraient dans un monde où la science est bien plus avancée que chez nous... Ça doit déjà exister, en fait, mais je note ça dans un coin de ma tête^^. Retour à la critique

En plus, il y a... (attention, je vais faire du grand ellia...) des problèmes dans les correspondances entre les temps! Eh ouaip. Parfois, on passe du passé au présent et vice et versa sans que ça soit justifié. Et moi j'aime pas ><. Parfois, les phrases sont tournées un peu maladroitement, ce qui gène la compréhension.

Pour te donner un exemple:
Citation:
Ratant une nouvelle fois, il se retrouve sans avenir, sur le chemin du retour il rencontra une jeune fille de son âge, une chevelure magnifique, d'un rose bonbon, d'une finesse et d'une grâce extraordinaire.

On a un présent: "il se retrouve", puis un passé simple "il rencontre". Ensuite, l’enchainement entre "jeune fille de son âge" et "chevelure magnifique ne va pas". On dirait que tu pars sur un énumération, ce qui n'est pas les cas.
    Sur le chemin du retour il rencontra une jeune fille de son âge, une chevelure magnifique, un canard en plastique et trois manches à balais...

Tu vois le truc?^^ Il faut par un verbe subtil que tu rendes la chevelure de la jeune fille à la jeune fille.
    Sur le chemin du retour il rencontra une jeune fille de son âge, qui possédait une chevelure magnifique

A compter de ce jour, "posséder" sera un verbe subtil. Et tu remarqueras que j'ai conservé le passé.
Parfois, également, tes phrases sont trop longues. Comme tu as plutôt un style qui vise l'efficace et le précis, que tu ne t’embarrasses pas d'adjectifs pour embellir ton texte (ce n'est en rien un reproche. Chacun son style, et en plus, il s'agit d'un scénario), tes phrases ne doivent pas être si longues. Sauf dans des cas exceptionnels, il faut que tu applique:
    Une information= une phrase


Par exemple, ici:
Citation:
Elle le bouscula a la gare en se précipitant dans un train et ce fut le début d'une aventure sans pareille, une épopée magique.

J'aurais mis ça en deux phrases, à ta place. Plus j'y repense, et plus je me dis qu'une seule, ça passe quand même, mais je ne sais pas pourquoi, deux phrases, ça me semble quand même être ce qu'il y a de mieux.
    Elle le bouscula a la gare en se précipitant dans un train. Ce fut le début d'une aventure sans pareille, une épopée magique.

Le fait d'avoir deux phrases concises te permet à présent de les allonger sans les alourdir, par exemple:
    Ce fut le début d'une aventure sans pareille, une épopée magique, pleine de rebondissements et de surprises.

Si tu veux nous persuader que ton histoire va nous emmener loin (même si ça fait un peu présentation de dessin animé Disney^^")

Voilà les quelques grandes idées que je voulais faire passer. Je m'occuperai du premier chapitre (pas mal, l'idée de remplacer "chapitre". Ça fait comme dans DGM, où chapitre est remplacé par "nuit") quand j'aurais eu ta réponse.
Une bien bonne continuation à toi!
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HayatoYuuta
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 8
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Dim 22 Jan - 18:21 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

J'ai poster le chapitre 2 !
Je vais rapidement répondre a toutes ces questions.


mokham ==> Pour ce qui est du synopsis, j'avoue que j'ai du mal a les rédiger, rapidement décrire un scénario, j'ai du mal, mais d'un coté si il manques des éléments, c’était pour ne pas gâcher les surprises découvertes des les premiers chapitres.


Pour l'incompréhension de la rencontre de la jeune fille et de ce qui parle du changement de sa vie, je dirais que la fille est étroitement liée a ce changement, mais se sera visible dans quelques chapitres.


Et au final les deux passages, je ne comprends pas très bien ce qui ne colle pas pour toi, peut être le fait d'utiliser "lycéen" et "école" dans une même phrase ?


ellia ==> Si tu te sens vraiment courageuse pour me corriger entièrement, tente la chose, mais je suis plutôt moyen moyen niveau français, surtout avec les temps et conjugaison. . . >.<

Pour le "progrès de la technologie", j'avais simplement penser que la magie pouvais plus de chose, et le peuple n'a jamais senti le besoin d’améliorer tout le coté technique, car la magie suffirait amplement.


Voila, j’espère que j'ai répondu a tout, si jamais j'ai oublié quelque chose, rappeler le moi, j'ai la tète comme une passoire par moment >.<
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 23 Jan - 18:12 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

J'ai lu le chapitre 1, et il y a quelques petites choses à dire.
D'une part, l'action démarre bien. On est tout de suite projetés dans l'histoire grâce à la gare, mais encore une fois, les enchainements sont bizarres. Ca tient au manque de narration, propre aux pièces de théâtre, comme tu l'as dit. Mais dans les pièces de théâtre, les didascalies nous informent des mouvements que suivent les personnages (ou non, c'est selon les auteurs, en fait). Mais le théâtre est fait pour être joué, afin que les personnages bougent même s'il n'y a pas de didascalies. Ton histoire est faite pour être mise en image, mais comme on ne les a pas, eh bien tout ça manque de fluidité.

En ce qui concerne l’histoire.

Ton personnage a trop de recul avec ce qui lui arrive. Il n'est pas pris dans une école et ce qui l'embête le plus, c'est d'appeler sa mère pour le lui dire. Et quand cette dernière l'engueule et le "renie" (genre le père de Chips dans Fish and Chips) ben il va dormir. Normal, quoi^^

Ensuite, les deux hommes qui viennent à son studio, lui demandent la carte, le menacent, et après lui prétendent que Hitomi aurait eu des problèmes si elle n'avait pas retrouvé sa carte. Pas très crédible. Et la réaction de Hayato non plus. Soit les deux jojos jouent aux affreux d'un bout à l'autre, et ne se justifient pas à la fin, soit ils jouent le coup de: nous sommes de gentils petits pions du lycée, et nous ne voulons que le bien de nos élèves. Auquel cas, les menaces ne sont pas nécessaires, mais tu peux leur faire dégager une impression de menace, qui sera bien plus efficace. Mais pour ça, il faut de la narration.

La réaction de proprio, toujours dans la même lancée. Il aurait dû vouloir appeler la police, des vandales ont saccagé sa porte! Et comment il compte la réparer? Avec ses petites mains ou en faisant appel à des pros (sachant que sa mère vient de lui couper les vivres...)

Heu... ensuite on ne comprend pas ce qui se passe. Il s'est évanoui? Le proprio était tellement furax qu'il l'a assommé? Et pourquoi il n'a pas bougé à son réveil?

Bon, il est tombé amoureux, coup de foudre, pourquoi pas... Ce sont des chose qui arrivent.
Je veux bien croire que le système dans les écoles japonaises diffère de celui en vogue chez nous, mais être convoqué comme ça, rien qu'en donnant son nom, avec une valise sur les bras... Ça me parait un peu surréaliste tout de même. Pas de dossier scolaire, pas de papier d'identité, de certificat de naissance, même?
Oui... Inutile de dire qu'en plus, il ne sait rien de l'école^^ Il aurait pu au moins faire semblant de se renseigner sur le net avant d'y aller, ou demander un rendez-vous. Huhu... Si je m'amenais comme ça en prépa l'année prochaine, je me ferais jeter...

Un peu plus loin (j'ai pas encore relevé le style d'écriture, ça viendra peut-être, mais y'a du boulot^^) tu dis "aussitôt dit, aussitôt fait". C'est pas beau. Parle plutôt d'un timing trop parfait pour être spontané, ce genre de truc. Et ils se regardent pendant plusieurs minutes? Une poignée de secondes devraient suffire, non?
Les dialogues qui suivent sont bien, spontanés, deux jeunes qui font connaissance. Assez naturel, et on commence à deviner leurs personnalités respectives.

J’aère un peu mon pavé et met un point final à cette critique. Voilà qui est fait.
Une bonne continuation!
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HayatoYuuta
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 8
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Lun 23 Jan - 19:21 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

Bon bon bon, merci pour la longue critique que tu m'offres là. Je vais un peu éclaircir ces quelques points, en dévoilant un peu mon scénario, ce qui m'embête un peu car ça enlèvera un peu de suspense. . .


"Ton personnage a trop de recul avec ce qui lui arrive."


Tout simplement car le personnage je l'ai penser, naïf, un peu beta, et plutôt "con à souhait". Heureusement que d'autres persos apparaîtront pour équilibrer avec un tel idiot.


Ensuite, pour ce qui est de la carte, normal de trouver cela pas très crédible. L'importance de cette carte n'est relevé que plus tard dans le manga (patience, patience, un peu plus qu'une 20aines de chapitre et on saura a quoi elles servent...). Et il s’avérera qu'elles sont plutôt cruciales a la suite de l'histoire.


Pour la réaction du proprio, là j'avoue que j'ai pas gérer, j'aurais du le faire intervenir un peu plus.


Ensuite, comme dit plus haut, si Hayato ne réagit, c'est qu'il n'est qu'un jeune pas gâté niveau cérébrale ^^


Après, pour le directeur et l'admission, un peu prématurée, qui à dit que le Directeur ne connaissais pas le jeune homme ? Meme si inversement, Hayato prends le directeur pour un vieux qui fait simplement son boulot.
Il y a aussi autre chose, en rapport avec le nom de famille du héros, qui sera rapidement dévoilé, qui fait qu'il ai été accepter aussi facilement, mais encore une fois, c'est sur que quand on ne connais pas l'histoire, on se demande pourquoi ça a été aussi simple d'entrer dans cette école.
Et finalement, le "Aussitôt dit, aussitôt fait", je n'ai qu'une chose a dire, c'est magique  Gwahahaha
Soyons sérieux >.< C'est simple, étant donner que c'est un manga portant sur la magie, on peut déduire qu'il se serait servi d'un sort ou quelque chose du genre pour arriver instantanément dans le couloir devant la porte.


Bon, je dois dire que la plupart de mon scénario fonctionne comme ça, des actions sont faites, on trouve ça un peu fait a la va vite et on ne comprend pas trop pourquoi, mais les explications ne vienne que bien plus tard, comme tout bon manga qui se respecte. (Comme Monkey D. Dragon qui sauve son fils d'une mort quasi certaine par le capitaine Smoker de la Marine à Loguetown au début de la série, on pouvait se demander pourquoi ce type faisait ça alors que c’était pas ses affaires. Et finalement c'est 300 épisodes plus tard qu'on apprends que c’était le paternel de Luffy [Bon ok c'est pas un super exemple mais bon ^^])


Voilà, en attendant que tu lise cela, j’espère avoir répondu à tes interrogations.
Je m'en vais préparer la mise en page du 3e chapitre (plus que 20 pour les avoir tous postés), j'espère que le premier message supportera tout ce texte >.< Vous en pensez quoi ?
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Lun 23 Jan - 20:04 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

J'ai lu le chapitre 01 et je le trouve pas mal, je me suis pas ennuyé même s'il est seulement un chapitre introductif qui ne dévoile pas l'intègre de l'histoire( j'aime le coté mystére que tu as gardé ;) )
le coté théâtrale ne m'a pas autant dérangé car j'écrivais moi aussi de la même façon,  même si je commence de plus en plus à se diriger vers le roman car les discours faite comme ça ne nous donne pas beaucoup de détails sur les sentiments et les réactions des personnages et n'aide pas le dessinateur.

ce que j'ai regretté c'est le manque du suspens dans la fin ton chapitre, j'aurai aimé qu'il se passe quelque chose ( une situation critique, un évènement incompréhensible,..) qui nous pousse à lire immédiatement le prochain chapitre.
dans une histoire, le 1er chapitre est le plus important car quand tu aura capté l'intention du lecteur, tu pourra ensuite faire des chapitres moins mouvementé.

Enfaite, je n'ai pas prit en considération les fautes ( un peu de fatigue en ce moment),  je me suis seulement focalisé sur le scénario.

Enfin, le chapitre dans l'ensemble m'as bien plu, en tout cas ça me donne envi de lire la suite( si la fin finissais par un suspens j'aurais surement lut le chapitre 2 aujourd'hui xd).

je lirai le chapitre 02 plut tard, bonne continuation Yeah!
 
_________________
Revenir en haut
HayatoYuuta
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2012
Messages: 8
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Lun 23 Jan - 21:06 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

Merci pour la critique Mokham ^^ Je prendrais en compte ce tu me dit pour mes futurs scenarios (et oui, j'ai plus d'un scenar' dans ma petite tete =) )


Sinon à part cela, j'ai ajouter le 3e chapitre au premier message.
Je vais bientôt poster un spoiler avec des petites biographie des personnages important qui apparaîtront au fur et a mesure, avec une image pour montrer a quoi ils ressemblent (c'est toujours mieux quand on vois la tête de la personne à qui on a à faire ^^)


Ensuite, juste pour une petite remarque de mokham que je cite :
"car les discours fait comme ça ne nous donne pas beaucoup de détails sur les sentiments et les réactions des personnages et n'aide pas le dessinateur."


Evidemment, pour cela, en tant que scénariste, si je serais amener a faire de ces texte un vrai manga papier amateur, je m'engagerais a faire les storyboard (ou nemu en japonais) moi même [ Un peu comme Takagi dans Bakuman =) ], histoire d'aider au mieux le(s) pauvre(s) dessinateur(s) qui aurait le courage de travailler sur un quelconque projet >.<

Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 08:21 (2012)    Sujet du message: Magic Army Répondre en citant

Citation:
Tout simplement car le personnage je l'ai penser, naïf, un peu beta, et plutôt "con à souhait". Heureusement que d'autres persos apparaîtront pour équilibrer avec un tel idiot.

Pas de problème alors. Avec des faire-valoir un peu plus vif d'esprit, ça passera mieux par la suite, je pense.


Citation:
Et il s’avérera qu'elles sont plutôt cruciales a la suite de l'histoire.

Je veux bien le croire, mais ce que je reproche, c'est la façon qu'ont les deux autres de tenter de la récupérer. Des objets banals qui revêtent une importance cruciale, c'est quelque chose que l'on retrouve souvent dans les histoires (la mienne n'y fait pas exception^^). Mais pour la reprendre, les deux hommes ne devraient pas commencer par menacer ton héros avant de faire ami ami avec lui, tu vois?

Citation:
Après, pour le directeur et l'admission, un peu prématurée, qui à dit que le Directeur ne connaissais pas le jeune homme ?

Quand on connait le résumé de ton histoire, on se doute qu'il y a anguille sous la roche, quand Hayato est accepté d'emblée. Mais ce qui ne passe vraiment pas, qui ne passait vraiment pas, c'est qu'il ai pensé qu'il pouvait avoir une chance, même infime, d'être pris, comme ça, rien que sur sa tête. Mais s'il est si bête que tu le dis, alors pourquoi pas^^ (le pauvre...)

Citation:
Et finalement, le "Aussitôt dit, aussitôt fait", je n'ai qu'une chose a dire, c'est magique Gwahahaha

Nannan, pourquoi pas. Je veux bien que la personne apparaisse tout de suite, que ce soit prévu ou magique; c'est pas ce que je reproche. Ce que je repproche, c'est l'emploie de l'expression, qui détonne un peu dans une narration. Il faut un langage qui diffère entre les passages narratif et ceux qui sont les pensées et les paroles de tes persos. Et à moins que je me trompe, (je peux pas accéder aux spoilers, là) cette expression se trouve bien dans la narration, pas du discours direct, tu vois? C'est pas l'action qui me dérange, mais la manière que tu as de l'introduire...
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:14 (2016)    Sujet du message: Magic Army

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com