Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le secret des Incas ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jikkyo
Petite plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 195
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 10:51 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Voila j'ai écrit ça hier soir mais ayant la crève je n'ai pas eu la force de le poster.


Je vous présente donc une petite introduction d'une histoire que je me verrais bien écrire.



Nous sommes en novembre 2010, deux archéologues de grande renommée se trouvent dans les montagnes du Pérou et explorent des grottes inviolées depuis des millénaires. A mesure qu'ils progressent dans la grotte, les parois et le sol accidentés se font plus lisses. Ils découvrent de grandes fresques murales quasiment intactes incrusté de pictogramme. Les scientifiques les examinent mais ils n'ont jamais vu ces symboles et déclarent donc après une longue observation que ces traces de vie appartiennent à une civilisation inconnue. Elles représentent des combats entre des hommes et de grandes bêtes sombres. Les hommes tiennent entre leurs mains des objets qui semblent émettre une vive lumière. En dépoussiérant un peu l’œuvre, les archéologues découvrent que la partie représentant les hommes est faite d'or. Ils sont émerveillés devant tant de beautés, des œuvres magiques qui ont franchi les âges et qu'ils sont les premiers à contempler depuis des siècles et des siècles. Ils continuent donc à avancer découvrant des merveilles architecturales. Puis ils arrivent au fond de la grotte qui n'en est maintenant plus une tellement l'homme l'a façonnée.


Un fond qui n'en est en fait peut-être pas un maintenant qu'ils sont plus près. Deux grandes portes en bois voilà ce qui termine la grande galerie. Un bois noir, si noir qu'en comparaison l'ébène paraîtrait presque clair. Mais au milieu de cette porte, un objet ferme les battants. Un cadenas en or qui lui semble briller comme au premier jour. Devant cet incroyable spectacle, la curiosité des archéologues est décuplée. Ils s'approchent et examinent le cadenas étincelant mais il ne présente aucune encoche pour insérer une quelconque clé. Le mystère qui se cache derrière la porte entraîne la frénésie des chercheurs qui fouillent leurs sac et en sortent une petite scie circulaire. Avec le plus grand soin, ils découpent le cadenas qui tombe dans un lourd bruit brisant la tranquillité des lieux. D'une légère pression de la paume, ils poussent la porte qui leur dévoile une obscurité étouffante et envahissante. Les archéologues se regardent, aucun d'eux n'osent plus avancer. Soudain un mouvement se fait dans la pénombre. Un des archéologues se munit d'une lampe torche et la pointe vers le noir menaçant mais la lumière se fait engloutir dans les ténèbres. Plus rien ne bouge, d'un signe de tête les archéologues se mettent à avancer prudemment. Le plus proche arrive au seuil de la porte. Il lève une jambe hésitante puis pose son pied sur le sol et viole ainsi le sanctuaire sacré. Aussitôt une forme lui attrape le pied et l’entraîne dans les abysses qui étouffent ses cris. Le deuxième homme crie le nom de son collègue mais ne pouvant plus rien pour lui et dans une réaction totalement instinctive il s'enfuit dans la longue galerie. Dans sa course, il ne remarque pas les fresques brillantes qui révèlent une histoire sombre d'une époque révolue.


Dans la grotte maintenant vide de présence humaine, la forme s'approche de la porte et prudemment la franchit. Mais elle n'est pas encore prête à sortir, cela fait trop longtemps qu'elle est restée enfermée. Elle retourne alors dans sa cage à présent ouverte et regarde au-dehors. Elle retrouve sa liberté autrefois dérobée mais n'ose pas encore la savourer. Cette lumière vive qui brille le long des murs lui rappelle une blessure qui a mis du temps à cicatriser. Alors elle prend le temps de se souvenir encore une fois. Elle regarde ses semblables qui commencent lentement eux aussi à se réveiller et à découvrir leurs chaînes brisées. Eux aussi se souviennent. Eux aussi ont encore cette haine envers leurs geôliers. Lentement dans ce lieu oublié, les cauchemars du passé reprennent vie et sortent de leur prison dorée.


L'archéologue encore vivant réussit après plusieurs jours perdu dans les montagnes à revenir chez lui. Mais à son retour personne ne croit son histoire et on l'accuse même du meurtre de son coéquipier. Se rappelant sans cesse cette scène traumatisante qu'il à vécu, il décide de mettre fin à ses jours. Mais avant cela il rédige un carnet de voyage dans lequel il explique où se trouve les grottes maudites.  



A vous de juger ! Tchou' !

_________________
J'étais du bon coté du flingue, mais du mauvais coté de la pelle.


Dernière édition par Jikkyo le Mar 7 Fév - 20:56 (2012); édité 5 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Jan - 10:51 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mokham
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2011
Messages: 709
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 11:41 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

J'ai lu l'introduction et je la trouve géniale, tu as un style de récit bien soigné et agréable à lire, j'ai bien aimé ton intro Yeah!
tu nous pousse à se poser des questions: qui sont ces êtres vivant dans la grotte ? quel est leurs passé ? maintenant qui sont libre vont-ils être les ennemie des hommes?  qui trouvera le carnet( c'est le héros de ton histoire je présume) de l'archéologue ? que va faire de ce carnet ?

En attendant la suite je te souhaite une bonne continuations ;)
_________________
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 08:07 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Ouah... Quand j'ai vu le titre, je me suis demandée si nous allions avoir affaire à des aliens et des predators (j'ai vu le film hier--"). Mais en fait, plus qu'à Alien VS Predator, ton texte me fait penser, tout d'abord, à L'Autre, de Pierre Bottero, où des archéologues découvrent en Amazonie une pyramide maya, si ma mémoire est bonne, décorée de fresques aussi mystérieuse que les tiennes. A l'intérieur de la pyramide se trouve un cube flottant, en granite, qu'ils ont la bêtise d'ouvrir... pour se faire massacrer par l'entité qui en sort. Et le deuxième livre auquel ton texte me fait penser est Les Âmes Croisées, du même auteur. Là, ce sont des portes cachée dans les sous sols d'une ville abandonnée, fermées par une chainette (magique, la chainette) qui sont ouverte sur une jungle nauséabonde remplie de créatures immondes. Là aussi, les fresques nous laissent apercevoir le dur combat qui avait eu lieux pour enfermer les monstres dans leur prison.
Tu vas me dire que cet auteur se répète, mais les deux histoires sont étroitement liées, normal qu'on y retrouver des éléments communs.

L'histoire est prenante, je suis tout de suite tombée dedans. Le vocabulaire est bien choisi, il n'y a pas de répétitions (à part "archéologues" quie revient très souvent). Parfois, quelques petites maladresses, mais je pense que ça ne concerne que mon avis, parce que ce sont des trucs que je retrouve assez souvent, même dans les livres qui ont été publiés (notamment le "tellement", au style indirect, que je trouve moche et aurais tendance à remplacer par "tant"). Ah oui, et le "des siècles et des siècles" (amen!) qui m'avait fait sourire sur le coup. Pas un truc qu'on retrouve dans la narration, normalement^^
Et puis d'autre petits choses dans le style, rien de bien grave.

Sur l'histoire même, je pense que les scientifiques devraient attendre un peu avant d'ouvrir les portes. S'intéresser aux fresques, essayer des les déchiffrer. Explorer la grotte plus en détail, et tenter de sonder la salle fermée, je ne sais pas moi... au moyen de rayons X peut-être! Ils doivent être équipés, non?
Voilà, prendre un peu le temps de réfléchir, ne pas découper un cadenas millénaire comme ça, sans avoir bien pesé le pour et le contre avant.

C'est à peu près tout ce que j'avais à dire. La suite!
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jikkyo
Petite plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 195
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 09:29 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

satané-mercredi j'avais jamais vu ces films/livre, ça va pas le faire si je fait une copie ><. Du coup je vais voir si je continue ou pas. Merci de m'avoir prévenue en tout cas Ellia !


Je vais essayer de corriger ce que tu m'a dis !


Pour les scientifiques ( d'ailleurs avec ce mot je vais pouvoir enlever les répétitions d'archéologues, pourquoi j'y ai pas penser ? O_o) je pensais qu'il voulait déjà explorer la grotte en entier puis après prendre le temps de déchiffrer les fresques. Pour le rayon X, oui pourquoi pas je vais peut-être intégrer ça mais le rayon X ne passera pas la porte ^^.
Pour le cadenas, je vais rajouter " Après une longue hésitation" x'D. Je vois pas comment faire sinon mais je vais y réfléchir ^^'.


Merci pour tout Ellia. 
_________________
J'étais du bon coté du flingue, mais du mauvais coté de la pelle.
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 17:36 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Citation:
Du coup je vais voir si je continue ou pas. Merci de m'avoir prévenue en tout cas Ellia !

Hé, je ne te préviens pas comme si tu étais en train de faire une bêtise. Y'a pas besoin de corriger quoi que ce soit, ce que je e disais n'était pas un reproche.
Moi je veux que tu continues!
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jikkyo
Petite plume

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2012
Messages: 195
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 21:03 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Bon je poste un texte qui décrit la civilisation antique qui n'est plus les Incas mais les Kamilis civilisation inconnue. Donc voilà....


En l'an 200 après J.C, un peuple atteint son âge d'or en Amérique du Sud. Les Kamilis sont un peuple qui à soif de savoir. Dans leur course vers la connaissance, les Kamilis découvrent ce qui freinent leur avancé : les émotions, les sentiments. Ils décident donc de les extraire de leur corps à l'aide de leur chaman. Pour se faire le chaman à l'aide d'une mixture de plante fait entrer la personne en transe. Pendant la transe la personne transpire et évacue ses émotions par la sueur que le chaman recueille dans un récipient. C'est ainsi que les Kamilis réussissent à mettre de coter leurs sentiments pour qu'ils puissent accumuler plus de savoir.


Un jour, un récipient est renversé par maladresse et entre en contact avec la terre source de la vie. Le lendemain sur le lieu de l'accident, les Kamilis trouvent une petite créature d'un blanc immaculé. Ils font rapidement le rapprochement et vident les récipients qu'ils gardaient, sur la terre. Les jours suivant le phénomènes se reproduit. Les bêtes qui semblent pacifique éprouve une très grande affection envers les hommes. Les Kamilis voient en eux une aide pour la chasse où l'agriculture et décide donc de les apprivoiser. Ils réussissent à vivre en symbiose.


Mais dans son avidité de connaissances, un Kamili décide d'en tuer une pour savoir de quoi elle est faite, de quoi elle vit. Il décide de la tuer au centre du village pour que tout le monde puisse voir et l'aider dans sa recherche. L'homme enfonce sa lame dans l'animal mais le sang ne coule pas. Il n' y en a pas et l'animal même si il crie et se débat, ne meurs pas. Mais les Kamilis qui ne savent plus ressentir les émotions et qui les ont oublier ne peuvent prévoir la réactions des bêtes. Devant ce spectacle une haine irréversible naît chez les créatures. Leur corps autrefois colorés d'un blanc pur se teintent d'un noir de jais et elle s'attaquent à leurs anciens maîtres. Le combat est une véritable boucherie et seul quelques Kamilis du camps réussissent à s'enfuir et à rejoindre d'autres villages.
Une grande lutte éclate alors entre les deux espèces. Les créatures se révèlent très résistantes mais les Kamilis trouvent le point faible des monstres et les enferment ne pouvant les tuer.


voila >.<
_________________
J'étais du bon coté du flingue, mais du mauvais coté de la pelle.
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 21:22 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Bon, je poste, mais je t'ai fait part de toutes mes impressions en direct, sur le chat. Tu sais donc ce qui te reste à améliorer (ou non, c'est toi qui voit, naturellement). Mais vraiment, j'aimerai que tu développes, tu le sais.
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
hinata31
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 1 723
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 23:47 (2012)    Sujet du message: Le secret des Incas Répondre en citant

Salut Jik'! ^^


Premièrement, j'aurais également préféré que tu restes un peu plus sur ton premier scénario, mais tu fais ce que tu veux. ^^


Passons à la "civilisation des Kamilis"  !


Points négatifs
Pas mal de fautes d'orthographes .  Fais attention à ça, cela peut importuner le lecteur. ^^
Quelques répétitions comme "récipient" que l'on retrouve fréquemment.
J'aurais bien aimé que tu nous donne plus d'informations sur les Kamilis et également nous les décrire.


Points positifs:
Une histoire relativement originale, il y a de l'idée ^^
Un même bon rythme qui tiens du début à la fin.  
Je m'imagine bien les scènes. 
Histoire assez captivante ^^


Bonne continuation! :D
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:00 (2016)    Sujet du message: Le secret des Incas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com