Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum
Apprendre à dessiner ensemble!
Apprend à dessiner et à créer un manga grâce à la communauté du blog http://draw.eklablog.com qui te propose concours, tutoriaux et articles marrants ou sérieux. Attention, si t'es pas déjà inscrit: Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
 
Apprendre à dessiner ensemble! Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Quelle est votre commande ? ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 16:43 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Bonjour à tous ^^
Et me revoilà (encore) avec un autre projet dont je m'amuse à faire depuis deux mois suite à un (petit) délire avec un ami qui m'a donné une (bonne ?) inspiration.


Voilà voilà je vous laisse lire ce premier chapitre ^^


 
Citation:
Yo fiston ! 
J’ai enfin trouvé un boulot pour toi ! Va au restaurant « La folie gourmande » et demande Cindy. Dis-lui ton prénom et elle comprendra tout de suite que tu es là pour le poste de serveur. J’ai arrangé le coup ! Tu peux être fier de ton vieux père non ? En tout cas fais quand même très attention car les employés sont assez bizarres et si tu me ramènes une belle fille je serais aux anges ! 
Bon travail ! On ce voit ce soir (s’il ne m’est rien arrivée de dangereux bien sur). 

 
Le bruit d’un papier mit en boule se fait entendre. Il semble que le destinataire de la lettre soit légèrement énervé. 

 
« Saleté de père ! Je suis sur que c’est encore une de tes magouilles comme la dernière fois ! Mais je ne me ferais pas avoir ! » 

 
Oui, très légèrement. 
********* 
Pas loin de là se trouve un restaurant que qui se nomme « La folie gourmande », c’est un bâtiment à la devanture tape à l’œil avec une façade orangée –allez savoir pourquoi- comme le crépuscule. Ensuite on voit que les fenêtres sont  pratiquement 90 % de la façade, ce qui offre beaucoup de clarté dans le restaurant. En plus de ça le restaurant est à la pointe de la technologie, car les portes s’ouvrent automatiquement –faut dire que ces portes représentent environ 70 % de l’investissement dans ce bâtiment-. Il est quatorze heures et il reste aucun client. Mais même s’il n’y a plus de client, il y a quand même de l’ambiance. Quand on entre on se retrouve dans la salle de service où les clients apprécient normalement leur repas ce qui n’est pas toujours le cas. La décoration est coloré avec ses murs qui mélangent le bleu et vert –ce qui est bizarre mais chacun ses goûts- sans pour autant agresser l’œil. Ensuite il y a le bar fait dans un fantastique bois clair et brillant qui reflète la lumière du soleil. Les étagères qui contiennent les boissons sont bien remplies et la pénurie n’est pas près d’arriver.  

 
Juste à coté du bar se trouve un couloir et à l’entrée se trouve une jeune femme habillé d’une chemise à motifs hawaïen –donc très coloré- et accompagné d’une jupe verte pomme. Pour dire il est impossible de la manquer. Malgré cette tenue colorée elle était très concentrée sur son bloc notes. Ses yeux de la même couleur que les océans près des îles paradisiaque brillaient de mille feux –elle doit illuminer plus que tout les feux d’artifice réunis-. Elle avait de longs cheveux châtains avec des reflets roux et sur son coté gauche se trouve une tresse entourée d’un ruban rose. Mais quelque vient troubler son esprit. 

 
« Cindy ! Je peux te parler deux secondes ! 

 
-Bien sur, répondit la jeune femme sans quitter son bloc note des yeux. » 

 
Et sans crier gare une fille déboule du couloir en demandant avec ses yeux vert très vifs. 
« Il arrive quand le nouveau ?! » 

 
Elle semble hyper excitée, et son apparence colle bien avec son comportement. Ses yeux montrent bien son coté actif mais à ça se rajoute des cheveux mi-longs blonds-roux sauvages. Ses bras sont positionnés de telle façon que ses mains soient juste en dessous de sa tête. A ses poignets se trouvent des brassards noirs avec une étoile jaune et elle porte un pull assez large qui ne lui couvre même pas ses épaules. Cindy réfléchit à la question que vient de poser la jeune fille. 

 
« Il ne devrait pas tarder. 

 
-Tu le connais ? 

 
-Pas vraiment… C’est le fils de l’ami à ma mère, répond-t-elle avec un doux sourire. 

 
-J’ai hâte de le rencontrer ! 

 
-Moi aussi ! » 

 
Ces cris joyeux s’entendaient de la cuisine où un jeune garçon avec un look assez original : une goutte de pluie peint sur sa joue gauche et un soleil sur sa joue droite, des cheveux mi-longs oranges qui se finit en marron sur ses mèches et des yeux noisettes assez malicieux. Avec un sourire exaspéré il pense Le pauvre… Il ne sait pas à quoi s’attendre… 

 
A ce moment là les portes s’ouvrent et le futur (ex) employé entre dans le restaurant. 


 

A vos claviers ^^ 
Bonne journée  Yeah!  

 
P.S : Message de prévention : Je n'ai ABSOLUMENT pas copié la technique d'ellia pour mettre mon histoire en citation c'est juste un peu du pompage c'est DIFFÉRENT. ^^ 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Juil - 16:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ellia
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 332
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 18:07 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Citation:
Yo fiston !
J’ai enfin trouvé un boulot pour toi ! Va au restaurant « La folie gourmande » et demande Cindy. Dis-lui ton prénom et elle comprendra tout de suite que tu es là pour le poste de serveur. J’ai arrangé le coup ! Tu peux être fier de ton vieux père non ? En tout cas fais quand même très attention car les employés sont assez bizarres, et si tu me ramènes une belle fille je serais aux anges (quel rapport avec le reste de la phrase?)!
Bon travail ! On se voit ce soir (s’il ne m’est rien arrivé de dangereux bien sûr).


Le bruit d’un papier mit en boule (chiffonné?) se fait entendre. Il semble que le destinataire de la lettre soit légèrement énervé.


« Saleté de père ! Je suis sûr que c’est encore une de tes magouilles comme la dernière fois ! Mais je ne me ferais pas avoir ! »


Oui, très légèrement.
*********
Pas loin de là se trouve un restaurant que qui se nomme « La folie gourmande », c’est un bâtiment à la devanture tape à l’œil avec une façade orangée –allez savoir pourquoi- comme le crépuscule. Ensuite (pas beau dans une description; absolument pas lyrique) on voit que (lourd aussi) les fenêtres sont pratiquement 90 % (couvrent pratiquement 90%) de la façade, ce qui offre beaucoup de clarté dans le restaurant. En plus de ça (pas bô) le restaurant est à la pointe de la technologie; car les portes s’ouvrent automatiquement –faut dire que ces portes représentent environ 70 % (c'est pas un peu énorme? Surtout si le reste est à la pointe de la technologie) de l’investissement dans ce bâtiment-. Il est quatorze heures et il ne reste aucun client. Mais même s’il n’y a plus de client, il y a quand même (deux fois même) de l’ambiance. Quand on entre on se retrouve dans la salle de service où les clients apprécient normalement leur repas ce qui n’est pas toujours le cas (ça veut dire que parfois ils n'aiment pas?). La décoration est colorée avec ses murs qui mélangent le bleu et le vert (hé mais c'est mon foyer, ça!!!) –ce qui est bizarre mais chacun ses goûts- sans pour autant agresser l’œil. Ensuite (pareil que tout à l'heure) il y a (lourd) le bar fait dans un fantastique bois clair et brillant qui reflète la lumière du soleil. Les étagères qui contiennent les boissons sont bien remplies et la pénurie n’est pas près d’arriver (surtout, rappelons-le, que les clients ne sont pas là).


Juste à coté du bar se trouve un couloir et à l’entrée se trouve (encore?) une jeune femme habillée d’une chemise à motifs hawaïen –donc très coloré (on sait!)- et accompagnée d’une jupe vert pomme (la couleur c'est vert pomme). Pour dire il est impossible de la manquer. Malgré cette tenue colorée elle était (tu passes au passé!) très concentrée sur son bloc notes. Ses yeux de la même couleur que les océans près des îles paradisiaque brillaient (et voilà, comment faire un petit retour en passé vu et connu) de mille feux –elle doit illuminer (illuminer quoi?) plus que tout les feux d’artifice réunis-. Elle avait de longs cheveux châtains avec des reflets roux et sur son coté gauche se trouve (le retour du présent) une tresse entourée d’un ruban rose. Mais quelque (oubli de mot) vient troubler son esprit.


« Cindy ! Je peux te parler deux secondes !


-Bien sur, répondit (et vlan! Dans ma face!) la jeune femme sans quitter son bloc note des yeux. »


Et sans crier gare une fille déboule du couloir en demandant avec ses yeux vert très vifs (elle demande avec les yeux!?! Oo).
« Il arrive quand le nouveau ?! »


Elle semble (coucou présent) hyper excitée, et son apparence colle bien avec son comportement. Ses yeux montrent bien son coté actif mais à ça se rajoute des cheveux mi-longs blonds-roux sauvages. Ses bras sont positionnés de telle façon que ses mains soient (non, là, y'a pas de subjonctif) juste en dessous de sa tête. A ses poignets se trouvent des brassards noirs avec une étoile jaune et elle porte un pull assez large qui ne lui couvre même pas les épaules. Cindy réfléchit (quel temps, là =_=?) à la question que vient de poser la jeune fille.


« Il ne devrait pas tarder.


-Tu le connais ?


-Pas vraiment… C’est le fils de l’ami à ma mère, répond-t-elle avec un doux sourire.


-J’ai hâte de le rencontrer !


-Moi aussi ! »


Ces cris joyeux s’entendaient de la cuisine où un jeune garçon avec un look assez original (où un jeune garçon quoi?) : une goutte de pluie peint sur sa joue gauche et un soleil sur sa joue droite, des cheveux mi-longs oranges qui se finit (dis moi, y'a combien de cheveux, au juste?) en marron sur ses mèches et des yeux noisettes assez malicieux. Avec un sourire exaspéré il pense (c'est le simple fait de penser qui le met dans cet état? Ou c'est ce à quoi il pense?) Le pauvre… Il ne sait pas à quoi s’attendre…


A ce moment là les portes s’ouvrent et le futur (ex) employé entre dans le restaurant.


Tu peux donc revoir tous le temps, et opter soit pour le passer, soit pour le présent, mais pas les deux tour à tour.

Citation:
P.S : Message de prévention : Je n'ai ABSOLUMENT pas copié la technique d'ellia pour mettre mon histoire en citation c'est juste un peu du pompage c'est DIFFÉRENT. ^^


Tu vas me payer ça.
_________________
"J'étais du mauvais côté du flingue, mais du bon côté de la pelle"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dol'
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2012
Messages: 25
Spécialité: Scénario

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 09:08 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Comme Ellia a corrigé, les remarques que je vais te faire sont purement subjectives, et ce ne sont que des questions de goûts, donc c'est à toi de voir.
 
Citation:
Malgré cette tenue colorée elle était très concentrée sur son bloc notes.



Pourquoi malgré sa tenue? Tu sous-entends qu'à cause de sa tenue, elle serait incapable de se concentrer?
 
Citation:
 Pour dire il est impossible de la manquer.
Tu peux peut être tourner ça comme : "Pour ainsi dire, il est impossible de ne pas la voir" mais comme dit plus tôt, ce n'est que subjectif
 
Citation:
 -Pas vraiment… C’est le fils de l’ami à ma mère, répond-t-elle avec un doux sourire. 
Le fils de l'ami de sa mère? Autrement dit son demi-frère? Je suis pas sure d'avoir bien compris, moi et la compréhension, ça fait deux o/


Il y a quelques autres phrases, mais ce n'est pas vraiment à moi d'en juger. Mis à part ça, c'est bien. 
Bonne continuation !
_________________
Ecrire, c’est hurler en silence, sa peine, ses émotions, ses peurs et ses pleurs. Parce qu’écrire, c’est faire partager sans parler, faire comprendre sans entendre. Ecrire, c’est dire.
Revenir en haut
ChibiDevil
L'Equipe

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 888
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 18:22 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Je suis une spécialiste de l'orthographe mais comme Ellia et Dol' ont déjà tout dit, je n'ai plus qu'à te souhaiter bonne chance ! ^^J'aime bien l'histoire et vu les personnages, elle promet d'être marrante !
J'ai hâte de voir ce qui se passera  Yess!
Bonne continuation ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Ven 27 Juil - 12:43 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Merci à vous trois pour vos critiques ^^


Citation:
Tu vas me payer ça.
J'aimerais bien voir ça :P


Citation:
Pourquoi malgré sa tenue? Tu sous-entends qu'à cause de sa tenue, elle serait incapable de se concentrer?
C'est vrai que cela n'a pas de sens et mon explication que je m'étais faite n'est pas cohérente -_- Je vais changer ça !


Citation:
Le fils de l'ami de sa mère? Autrement dit son demi-frère? Je suis pas sure d'avoir bien compris, moi et la compréhension, ça fait deux o/
L'ami pas la petit ami. Le père du garçon est simplement ami avec la mère de Cindy rien de plus ;)

Je vais rerecorriger tout cela merci à vous Gwahahaha

Voici la suite :

Citation:
Un garçon à l’aspect pitoyable se tient à l’entrée du restaurant. Ses cheveux blonds vénitiens compacts sont assez courts lui atteignant le haut de la nuque. Ses mèches cachent la plupart de la surface de son front mais n’atteignent pas ses yeux, laissant découvrir des yeux d’un vert pauvre en luminosité. Pour ajouter à cet aspect, une chemise à carreau ouverte tachée par endroit, ainsi qu’un maillot noir troué en dessous de la chemise viennent compléter le tableau. Même un aveugle aurait été capable de deviner que l’argent ne coule pas à flot chez lui. Le garçon jette un coup d’œil autour de lui et remarque enfin Cindy qui l’attendait. Avec un sourire, elle fait un petit signe de tête invitant le garçon à la rejoindre. L’adolescent déglutit avec difficulté, se demandant bien ce qu’il va lui arriver –et entre nous il peut car il ne va pas être au bout de ses peines-, affiche un sourire et se rapproche de Cindy.
« Bonjour ! C’est pour le rendez-vous !

-Je ne vous attendez plus. Je croyais que vous vous étiez perdu en cours de route. »

Cindy garde toujours le sourire malgré ce qu’elle vient de dire. L’adolescent quand à lui essaie de faire taire sa conscience qui lui dit d’avouer qu’il a eu l’intention de ne pas venir –et il aurait mieux fait-. Mais il n’a pas eu le temps de dire quelque chose car la jeune femme sort son bloc note.

« Vous êtes bien Toby, âgé de 17 ans ? »

Elle a dit ça avec un ton parfaitement professionnel malgré la grosse erreur qu’elle vient de faire.

« Oui c’est ça… Sauf que j’ai 18 ans, pas 17, mademoiselle… »

La première impression de Toby sur le sérieux du restaurant a vite tourné vers ce qu’il pense à chaque fois que son père lui présente un boulot : « Boulot à éviter de préférence ». Il se demande bien comment une erreur comme celle-là peut-elle être fait. Mais Cindy reste indifférente et regarde Toby avec un air intéressé en plissant les yeux.

« 18 ans ? Et vous comptez rester combien de temps ? »

La première réponse qui vient à l’esprit de Toby est: « Le plus court possible et pourquoi pas jamais ? ». Mais il se reprend et lance une phrase qui va être à l’origine d’énormes problèmes et de malentendus –pour faire simple on peut dire que la souris et maintenant prise dans les griffes du chat qui n’attend qu’une chose, que sa proie se fatigue-.

« Euh… Aussi longtemps que je le peux. »

Il regrette déjà ce qu’il a dit et voit un sourire satisfait sur le beau visage de son interlocutrice. Elle expire lentement, prend un air que Toby n’a jamais vu –vous allez comprendre pourquoi-, affiche un sourire resplendissant et rassurant. Et la phrase qu’elle va dire, va être un des nombreux problème et malentendu du pauvre Toby.

« Alors accepteriez-vous de m’épouser ? »

Son regard brille comme des milliers d’étoiles, c’est le regard d’une femme, une vraie qui veut épouser l’homme qu’elle aime –bien qu’on ne sait pas du tout pourquoi elle veut épouser un parfait inconnu-. Toby la regarde lentement de haut en bas, analyse chaque espace de son visage pour remarquer un trait qui peut signaler que c’est une blague. Il se répète la phrase une deuxième fois dans sa tête pour essayer de comprendre le sens –il est un peu lent à la détente, mais c’est compréhensible-. Comprend enfin ce qui a été dit et est sur le point de s’enfuir tellement que c’est incroyable et flippant –c’est comme si un inconnu dans la rue vous aborde et vous demande partager votre vie avec, il y a de quoi avoir peur-. La remarque qu’il trouve la plus adaptée à cette demande inconsidérée et folle est :

« HEIN ?! »

La souris est maintenant entre les griffes d’un chat, qui affiche un sourire satisfait. Il aurait du écouter son cerveau et pas celui de son père comme d’habitude.



A vos avis Tadahh!


Dernière édition par sebast20 le Sam 28 Juil - 05:42 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
ChibiDevil
L'Equipe

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 888
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Ven 27 Juil - 23:36 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Bonzour, bonsoir ^^


J'adore la tournure de l'histoire ! C'est sûr, on va bien se marrer !


Alors, venons en au correcteur :


Il y a une phrase où j'ai repéré une vilaine répétition qu'il va falloir corriger ^^ :


"Ses mèches cachent la plupart de la surface de son front mais n’atteignent pas ses yeux, laissant découvrir des yeux d’un vert pauvre en luminosité."


Ensuite :


Je ne vous attendais plus. (haaaaaaaaaannnnnnnnnn la vilaine faaaaauuuuuuuute !!! Elle était tellement vilaine que je l'ai corrigée ^^)


Bon, maintenant, la suite ! la suite !  Yess!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sebast20
Plume virevoltante

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2011
Messages: 739
Spécialité: Scénario
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 10:18 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Merci ChibiDevil ^^ 


Mince la répétition  Warrgh..
Merci pour la correction !


Voici la suite !


 
Citation:
Un malaise était placé entre Toby et Cindy. Le garçon ne peut pas croire une seule seconde à ce qu’il vient d’entendre. Il est sur que c’est simplement une blague orchestrée par la propriétaire du restaurant. Avec un sourire inquiet il demande.


« Vous n’êtes pas sérieuse quand même ?


-Je suis très sérieuse ! »


Répond-t-elle avec un regard scintillant. Toby détourne aussitôt le regard devant ce visage.


« Mais… pourquoi ? Je ne vous connais même pas… »


Il a encore un petit espoir pour que tout cela soit une farce. Comment une femme peut-elle demander à un inconnu de l’épouser. Tout cela n’a aucun sens, aucune personne normale ne peut faire une telle chose –sauf que Cindy n’est pas la normalité même-.


La jeune femme fait un sourire étincelant et dit.


« Tout simplement par ce que j’en ai envie !


-Ce n’est pas une raison ! »


Toby n’y croit pas, elle est sérieuse mais en plus de ça elle est stupide. Comment il va s’en sortir avec ça ? Surtout qu’il va travailler dans ce restaurant à partir de maintenant !


Heureusement une personne lui vient en aide.


« Cindy ! Arrêtes avec ça ! Tu le mets mal à l’aise. »


La jeune fille fronce les sourcils en réprimandant la propriétaire. A se demander si les employés sont vraiment des employés. Avec un visage  souriant elle répond.


« D’accord je me reprends… »


Elle met sa main devant sa bouche en toussant.


« Hum… Alors… »


Soudain elle tend la main à Toby avec un grand sourire et annonce la couleur.


« Bienvenue dans l’équipe mon futur époux ! »


Elle n’écoutait rien à ce qu’on lui disait. Toby est encore stupéfait voir horrifié qu’elle continue encore son délire –il faut savoir qu’avec elle, une fois une chose en tête elle ne démord pas-. Quand à la jeune fille elle est désespérée par ce cas-pas étonnant, avoir une patronne comme ça ne doit pas être facile tout les jours-…


« Bon Célia, si tu lui présentais un peu l’établissement. Je vais vous laisser. A plus ! »


Elle fait un petit clin d’œil à Toby, qui est bien décidé à ne pas laisser ce genre de chose continuer. Mais Célia saisit son bras.


« Laisse tomber… Elle est toujours comme ça.


-Mais… Elle sait que je suis venue ici pour travailler et ne pas me marier ? »


Toby comprend soudain ce que son père voulait dire par « amènes moi une belle fille ». La haine envahit son cerveau.


« Saleté de vieux… Crois-moi, ce soir ça va être ta fête ! »


Il est tellement en colère qui continu de proférer des menaces contre celui qui a aidé à sa conception quand même qu’il ne fait même pas attention à Celia qui le regarde inquiète.


« Euh… Tobi… Ca va ?


-Hein ? Oui parfaitement. Je ne me suis jamais senti en telle forme. »


Ce vieux va prendre cher à mon retour.


« Bon, je vais t’expliquer les règles alors ! »


Celia a reprit son visage enjoué qui diffère totalement de celui de Toby qui est encore en colère.


« Tout d’abord, si tu as des problèmes n’hésites pas à t’adresser à Cindy. »


Elle s’interrompt soudain, puis se gratte la tête mal à l’aise.


« Mais évite pour l’instant… »


Elle se sent obligé de prévenir Toby. Mais elle n’a pas besoin de dire ça, jamais Toby ne risquerait de faire quelque chose de ce genre. Il se demande même s’il va rester ici finalement…
Une personne apparaît dans le couloir, c’est un jeune homme qui doit avoir le même âge que Cindy, il a des cheveux bonds lui atteignant le bas de la nuque et des yeux fatigués. Celia profite de l’occasion de le présenter.


« Et si Cindy n’est pas là, tu peux t’adresser à James le chef cuistot.


-Salut. Alors c’est toi le nouveau ?


-Oui… »


Dit Toby sans joie.


Le dénommé James, le regard de haut en bas avec un air terre à terre et dit.


« Bonne chance alors ! Tu vas en avoir besoin… »


C’est ce que je me disais aussi…


Il semble que les employés d’ici, ont pitié du nouveau qui ne sait pas encore les autres surprise qu’ils lui sont réservés –et s’il le sait ça serait moins drôle-.



Revenir en haut
Himari
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 408
Spécialité: Dessin
Membre du Mois

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 10:44 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Vu que je n'avais pas suivit depuis le début,j'ai tout lu ! ^^
Dans l’ensemble les textes sont bien,le seul truc qui me gêne c'est les
nombreuses description,qui apparaissent toute à la suite (les description pour ma
part,ça me décourage ><")sinon j'aime bien tes drôles de dialogues ^^
Dans le dernier texte j'ai rien à redire ! mais ya une petite erreurs à la fin :

Citation:
"Il semble que les employés d’ici, ont pitié du nouveau qui ne sait pas encore les autres surprise qu’ils lui sont réservés –et s’il le sait ça serait moins drôle-."


Il semble que les employés d’ici, ont pitié du nouveau qui ne sait pas encore les autres surprise qu’ils lui sont réservés –et s’il le savait ça serait moins drôle-.

Voili Voilou continue comme ca ! Yeah!
Et passe une bonne fin de journée !

Veux voir ce qui va encore lui arriver (le pauvre) LA SUITE ! Happy!!
_________________
Un chou unijambiste risque de venir te voler ton goûter!
Revenir en haut
ChibiDevil
L'Equipe

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 888
Spécialité: Dessin et scénario

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 16:22 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Je suis totalement d'accord avec Himari ^^
Vivement la suite !!!  Yess!
J'ai juste une petite chose à te demander : est-ce que c'est normal que "Toby" soit orthographié différemment dans le texte ? une fois il est écrit "Tobi" et une autre fois "Toby"
sinon, c'est super continue comme ça !  Yeah!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lua
Plume ambitieuse

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 401
Spécialité: Dessin

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 18:48 (2012)    Sujet du message: Quelle est votre commande ? Répondre en citant

Trop bien cette histoire  !!!
Bon Chibi et Himari on déjà tout dit. (en plus il y a même pas une faute d'orthographe !!!  Yeah! )
En tout cas je suis pressé de voir la suite !
_________________
Je suis un fan de pokémon et ceci ne peut pas changer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:16 (2016)    Sujet du message: Quelle est votre commande ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apprendre à dessiner ensemble! Index du Forum -> Partie Art -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com